Fougasse au figatellu et aux noix


Il paraît que c’est le World Bread Day aujourd’hui, alors j’ai sorti un petit pain de mon four pour célébrer cette occasion gourmande. J’ai profité de mon stock de produits corses achetés pendant les dernières vacances pour parfumer une fougasse bien rustique.

Dans mon placard j’avais le choix entre de la farine de châtaigne, de la confiture de cédrat ou du figatellu. J’ai opté pour cette petite saucisse typiquement corse, faite à base d’abats, de vin rouge et d’ail. Ah oui, je voulais du rustique, vous allez en avoir! J’ai aussi agrémenté la pâte de quelques noix, histoire de donner du croquant à l’ensemble tout en restant sur une note automnale.

La première fois que j’ai mangé du figatellu, c’était lors de notre première soirée en Corse, à la pizzéria du camping, près de Patrimonio. On était tellement fatigué par la route et le ferry qu’on ne voulait pas aller au village pour se restaurer le soir. Finalement les pizzas étaient très bonnes, et pour une fois que je pouvais en prendre une avec des produits locaux, ça aurait été bête de prendre une simple Margherita!

J’ai tout de suite aimé la saveur intense de cette charcuterie, contrairement à Mister T qui a trouvé ça un peu carabiné sur le coup. Tant mieux, il y en a eu plus pour moi 🙂 En revanche il a mieux apprécié les petits bouts de figatellu ainsi cuits dans la fougasse, car le fumet s’est dissipé dans la pâte, ce qui a allégé son « caractère ». Je me suis basée ici sur mon autre recette de fougasse (un peu comme une pâte à pizza). Veillez juste à ne pas diluer votre levure dans une eau trop chaude, ça risquerait de la tuer!

Fougasse au figatellu et aux noix

-250g de farine
-10g de levure fraîche
-15 cl d’eau tiède
-1/2 càc de sel
-1 càc de sucre
-2 càs d’huile
d’olive
-1/2 figatellu coupé en rondelles (vous pouvez remplacer par du chorizo)
-2 grosses poignées de noix concassées

Emiettez
la levure dans l’eau tiède, mélangez avec une cuillère et laissez
reposer 15 minutes à température ambiante. Mélangez la farine, le sel et
le sucre dans un saladier. Versez la levure et l’huile d’olive, puis
pétrissez jusqu’à obtenir une boule de pâte souple (j’utilise un batteur électrique muni de fouets pétrisseurs). Farinez la boule de pâte, et laissez-la gonfler dans le saladier recouvert d’un torchon (ou de film alimentaire) pendant 1H.
Préchauffez
le four à 220°C.
Aplatissez légèrement la boule de pâte et déposez au
milieu les morceaux de figatellu et les noix. Rabattez les
bords de la pâte vers le centre pour enfermer la garniture, puis
pétrissez un peu pour bien amalgamer le tout. Aplatissez la pâte à la
main, pour obtenir un disque un peu ovale. Avec un couteau, faites une
grande fente au milieu (sans aller jusqu’au bord),
puis deux petites de chaque côté. Ecartez un peu avec les doigts pour
obtenir une sorte de grille. Versez un verre d’eau sur la plaque du
four, puis enfournez la fougasse pour 20 min. Dégustez chaud ou tiède.

11 Commentaires

  1. Je me souviens avec grand plaisir de cette charcuterie qui m’avait moi aussi ravie, alors en fougasse tu penses ! Pour le WBD, flûte je ne pourrais pas y participer …

  2. Chouette la Corse!
    La Corse c’est mon île, et le figatellu j’adoooore!! J’ai jamais essayé la fougasse, mais je l’ai fait en muffin avec de la tomme Corse!

  3. @Flo:Je cherchais une recette facile pour accomoder le dernier figatellu qui me restait Tu as encore jusqu’à ce soir pour participer!
    @Chicoulette:Ah chouette,ben moi j’adoooore les produits corses! Avec de la tomme corse ça doit être terrible!

  4. Comme elle doit -être ( elle devait être ) savoureuse !!
    Je te souhaite une belle soirée.
    Bise, Valérie.

  5. Je suis salée, je suis charcuteries fumées, je suis gras, mais le figatellu je n’aime pas, comme mister T. Ma collègue m’en a ramené 3 ans de suite. La première fois j’ai dit super, la deuxième j’ai dit « mer… » et la 3ème j’ai dit « non mais j’aime pas tu sais…. ». Si j’avais su je l’aurai donné à Flo Pis c’est aussi et surtout quand je suis allée bêtement sur wiki pour voir comment et de quoi c’était fait. J’ai compris. J’ai une aversion pour le foie. ^^
    Avec du chorizo je prends!
    Bisous

  6. Tu as de beau fond de placard

  7. Hum…ça me dirait bien d’y gouter !!
    Bonne semaine à toi
    bisous

  8. aaaaaaaaah
    Bah au risque de passer pour une idiote: sur le coup quand j’ai lu figatellu, j’ai confondu avec les biscuits aux figues de LU… silly me :p

  9. Je n’ai encore jamais tenté de faire mes propres pains (je ne compte pas la machine à pain!)…
    Cette fougasse, c’est horrible la tentation, j’arrive presque à sentir sa bonne odeur….tu m’en envoie une par colissimo?? hihi
    bises

  10. Malgré un voyage en Corse, je n’ai jamais eu l’occasion de gouté le figatellu, mais la façon dont tu en parle me donne envie d’y remédier! J’imagine que ce genre de saveurs doit très bien se marier dans une fougasse.

  11. Magnifique! J’amie ton pain! Merci pour ta participation au World Bread Day.

Laisser un commentaire