Bacalhau fishcake

 

 

Il y a quelques semaines, lorsque mes amis de Caen ont déménagé pour s’installer à l’étranger, nous avons hérité de presque tout ce qu’ils avaient dans leur frigo et placards. Elle, est polonaise: on a eu droit (entre autres) à de la mayonnaise polonaise. Lui, est portugais… devinez donc ce qui a élu domicile dans notre freezer: du bacalhau of course ! (et je ne parle pas de tous les bocaux de purée de poivron et de sauce à l’ail…).
Je n’avais jamais eu autant de morue salée chez moi, vous n’imaginez pas à quel point mon congél est plein à craquer! Il faut d’ailleurs que j’en vienne à bout pour libérer de la place pour ma sorbetière 🙂  Heureusement qu’elle est déjà dessalée (la morue, pas la sorbetière), pas besoin de la faire tremper au préalable, enfin faut juste que je m’y prenne à l’avance pour décongeler la bestiole …
J’ai entamé mon stock avec une recette toute simple: le fishcake ! C’est parfait pour liquider des restes de poisson cuit, on façonne des galettes épaisses et hop à la poêle!
Ici j’ai parfumé mes fishcakes avec de la dukkah, un mélange d’épices et de fruits secs torréfiés. C’est un condiment égyptien mais qui est assez connu en Australie, et ce qui est bien c’est qu’à la fois ça assaisonne et donne du « crunchy » à votre plat !

 

Bacalhau fishcake (pour 2 pers)

-220g de morue dessalée
-100g de fromage frais à tartiner
-1 oeuf entier
-1 petit oignon nouveau haché
-1 càs de dukkah
-1 petite gousse d’ail
-2 càs chapelure
-un peu d’huile d’olive


Si votre morue n’est pas dessalée, faites-la tremper la veille dans un saladier d’eau, en changeant l’eau souvent.

Faites pocher la morue pendant environ 20 minutes et égouttez-la. Enlevez la peau et les arêtes, puis effilochez la chair avec vos doigts. Mettez-la dans le bol d’un robot avec le fromage frais, l’oeuf, l’oignon, l’ail, la dukkah et la chapelure. Mixez jusquà obtention d’un appareil homogène.
Formez des galettes (je me suis aidée d’un emporte-pièce) et laissez reposer au moins 1h au frais, sur une assiette recouverte de film alimentaire. Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle et faites-y dorer les fishcakes des deux côtés. Retournez-les délicatement avec une spatule.
Servez chaud (c’est aussi bon froid) avec des crudités et comme sur la photo, un peu de fromage blanc, du jus de citron et des pousses germées.

 


Vive les gâteaux de poissons !

Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez toujours voter pour mon sushi cake !
Je compte sur vous et un grand merci à tous ceux qui m’ont hissée sur la 2e marche,
mais la bataille n’est pas finie (jusqu’au 15 juillet…Pfiouu)

13 Commentaires

  1. des vrais!
    des amis qui vous offre de la morue et des bocaux de poivrons à l’ail, ça c’est des vrais amis! ça a l’air délicieux!!!!

  2. Recette simple mais fort appétissante !
    Et merci pour la découverte de la dukkah.

  3. Le mois de juin sur le blog Piment Oiseau est dédié au … poisson ! lol Avec toute cette morue, tu DOIS passer par la case bolinhos de bacalhau ! Allez … j’en ai déjà faim

  4. Très tentante cette idée !

  5. J’aime beaucoup la morue et ce fishcake doit être bien bon !

  6. J’adore tes recettes !

  7. Ton blog est vraiment un plaisir pour les yeux avec tes magnifiques photos, et cette recette est terriblement tentante, bonne journée

  8. humm j’adore, ça a l’air extra !!!!

  9. ça a l’air tout à fait délicieux!

  10. En bonne métissée brésilienne je me dois de goûter cette version. Mais par quoi peut-on remplacer la dukkah éventuellement? Merci d’avance.

  11. @Estelle: tu peux faire ton propre dukkah, en mélangeant du cumin,de la coriandre, des graines de sésames et des brisures de noisettes ou amandes. Mais si tu n’as pas tout tu peux juste y mettre du cumin ou de la coriandre,c’est le goût qui ressort le plus

  12. waouuu j’ai testé ce bacalhau fishcake pour mon dîner ce soir et je dois dire que … waouuu c’était trop trop trop bon ! merci

Laisser un commentaire