Beignets de fleurs de sureau

 

J’ai toujours trouvé ça étrange, de manger des fleurs. Quel goût ça peut bien avoir, ces trucs jolis mais pas forcément comestibles? Comme je suis nulle en botanique, j’ai toujours peur de me tromper et de finir aux urgences comme une idiote en avalant un machin toxique. Vous savez bien que moi, à part l’ail des ours, je ne sais reconnaître aucune plante dans la nature. Mais l’autre jour en sortant du boulot, une de mes collègues me dit en passant devant un jardin: « tiens y a du sureau là, tu veux pas en faire des beignets? ». Oui parce qu’à une personne normale, on aurait suggéré d’en faire un bouquet, mais avec moi forcément, tout est lié à la nourriture. « Aaaaaah c’est ça le sureau? Mais y en a partout en ce moment! » (la révélation)
Ni une ni deux, me voilà avec mon sac rempli de pollen et de pucerons, que j’ai dégagé fissa en secouant mon bouquet comme une malade. C’est encore sur le blog Cuisine Campagne que j’ai trouvé mon bonheur, en me basant sur sa recette de beignets de fleurs d’acacia. Le résultat est parfait, la pâte est bien croustillante et le goût du sureau est vraiment présent! C’est un peu entre l’agrume et le muscat, j’ai vraiment adoré, moi qui craignais l’effet « goût lessive » que me laissent l’eau de rose ou de fleur d’oranger. A vous d’essayer si vous ne connaissez pas!

Beignets de fleurs de sureau

(pour 4 personnes)

-une quinzaine de corymbes* de sureau
Pour la pâte:
-180 g de farine
-1 oeuf battu
-50 g de sucre
-15 cl de bière
-10 cl de lait
-1 sachet de sucre vanillé
-une pincée de sel

-de l’huile végétale pour le bain de friture

*corymbe=grappe de fleurs

Mélangez dans un saladier la farine, les deux sucres et le sel. Formez un puits et versez-y l’oeuf battu, le lait et la bière. Mélangez au fouet et laissez reposer 15 min à température ambiante.
Faites chauffer l’huile de friture.
Secouez les fleurs pour faire sortir les éventuels insectes puis trempez-les dans la pâte en les tenant par le bout de la tige. Plongez-les délicatement dans l’huile et faites frire jusqu’à ce que les beignets prennent une belle couleur dorée. Egouttez sur du papier absorbant puis dégustez sans attendre. Vous pouvez les saupoudrer de sucre glace mais je trouve ça facultatif (ouais en fait j’en avais pas ^^).

3 Replies to “Beignets de fleurs de sureau”

  1. J’en ai fait aussi il y a quelques années ! J’ai la chance d’avoir un botaniste comme fiancé alors ça aide parce que sinon je suis comme toi. J’avoue que pour ma part, le goût était trop fort. A titre de comparaison, je préfère la même chose mais avec des fleurs d’acacia, tu as déjà essayé ?
    Merci pour ces belles photos !

    1. Génial d’avoir un chéri botaniste! Non jamais essayé avec l’acacia mais tout le monde m’en parle. Je n’en ai jamais croisé encore lors de mes balades à vélo.

  2. Très bonne recette !
    merci du partage je vais l’essayer prochainement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.