Tajine de cailles aux mirabelles

Les mirabelles ça me rappelle le jardin de la maison des parents de Mister T en Alsace. Cet été on n’a pas pu en cueillir car elles n’étaient pas encore mûres, du coup on s’est vengé sur les quetsches et les pêches de vigne. Elles n’ont pas eu le temps de dire ouf, qu’elles étaient déjà dans nos escarcelles, direction la Normandie.

Et puis l’autre jour quand j’en ai vu au marché (des tardives, apparemment), je n’ai pas pu m’empêcher d’en prendre quelques poignées. Elles étaient un peu abîmées, mais on les a eu pour trois fois rien (ceci explique cela), et puis ça faisait un petit moment que je les imaginais dans un plat épicé.

Mister T n’aime pas
trop les cailles, non pas à cause de leur goût, mais parce que c’est
trop petit à manger! Et comme il déteste enlever les os et toucher la
viande avec les doigts, c’est moi qui m’y colle: je lui découpe les
blancs et lui désosse le reste de la bestiole. Si c’est pas de l’amour
ça! Bon en échange je lui demande de débarrasser la table et de préparer
le thé pour accompagner le dessert (et de nettoyer la plaque de cuisson ^^) !

Tajine de cailles aux mirabelles (pour 2 pers)

-2 cailles
-300g de mirabelles
-1 gros oignon
-3 gousses d’ail
-2 càc de ras el hanout
-1 càc de graines de cumin
-1 càc de cannelle
-1 morceau de gingembre frais
-1 càc de graines de moutarde (facultatif)
-2 càc de sucre
-sel, poivre
-huile d’olive

Râpez le gingembre dans un saladier et ajoutez-y les autres épices. Versez un peu d’huile d’olive afin d’obtenir une sorte de pâte. Massez les cailles avec ce mélange et laissez-les mariner au frais pendant au moins 1h. Faites revenir l’oignon haché dans un peu d’huile d’olive, puis faites-y dorer les cailles sur toutes les faces. Ajoutez l’ail émincé et versez 2 verres d’eau chaude. Couvrez et laissez mijoter pendant 1H15. Ajoutez les mirabelles lavées et dénoyautées, puis prolongez la cuisson de 10 minutes. Servez bien chaud!

 

9 Commentaires

  1. slurp ! oh pardon, je me léchais les doigts, bon ok, ça se fait pas mais on est entre nous non?… hiiii

  2. Poivre de kampot
    « Tajine de cailles aux mirabelles » rien que le titre de la recette donne l’eau à la bouche! Dans une tajine c’est l’explosion des parfums qui prime. J’ai abandonné le traditionnel poivre de cuisine si fade et qui n’avait que du piquant..
    J’utilise le poivre de Kampot que j’ai découvert récemment au restaurant. Un flot d’arômes épicées qui se déverse dans l’assiette, un vrai régal.

  3. très original !!
    bises

  4. Miam, j’adore les volailles, surtout les cailles, pigeons, ramiers et compagnie !

  5. A tomber ton petit plat, reste à se rabattre sur les mirabelles surgelées de chez M. P. !

  6. @MagaliJ:Ben oui fais comme chez toi @Poivre de Kampot:c’est justement ce poivre que j’ai utilisé,offert par un ami qui en avait ramené lors de ces vacances en Asie (Cambodge je crois).
    @cecile:merci!
    @Créolineui j’adore le pigeon aussi,mais ça fait au moins 15 ans que je n’en ai pas mangé!
    @Floui bien sûr t’as raison pour Picard,pourquoi attendre l’année prochaine pour faire cette recette? ^^

  7. Ça c’est vraiment mon dada.. incorporer des fruits dans les plats salés.. j’adore!

  8. Comme dirait l’autre, le sucré/épicé me tuera mais je mourrai avec un grand sourire sur le visage ! Je viens d’étrainer mon nouveau tajine avec ce plat et c’était délicieux, on a même essayé avec des quetsches qui se marient super bien aux épices. Bref tout ça pour dire que je lis ton blog depuis quelques années et que les voyages culinaires que tu proposes sont de vraies réussites

  9. On adoré cette recette, c’est vraiment une super idée! Original et délicieux! Merci beaucoup, c’est parfait pour cuisiner les mirabelles en salé!

Laisser un commentaire