Le salon du blog culinaire, j’y étais!


Estomac en mode Bulldozer

Et voilà, déjà une semaine que le Salon du Blog Culinaire est fini, et j’ai l’impression que j’y étais encore hier. C’était la première fois que j’y allais, et la première fois que je faisais une démo en public, alors imaginez le stress ! Ce week-end est passé à la vitesse de la lumière, à peine le temps de faire la bise aux copains blogueurs qu’il fallait déjà leur dire au revoir!

Ce fut l’occasion pour moi de faire connaissance avec des personnes aussi toquées que moi, avec qui parler de bouffe 24H/24 est tout à fait normal. La seule chose « étrange » que j’ai éprouvée lors de cette expérience, ce fut de rencontrer des inconnus qui me reconnaissaient grâce à mon badge, et qui me disaient qu’ils adoraient Piment Oiseau. Ca fait bizarre, je sais que vous êtes tous là, derrière vos écrans, mais quand on passe du virtuel à la réalité, je me dis toujours « Punaise, y a des gens qui aiment mon blog…« . Ca fait quelque chose quand même 🙂

A gauche dans l’assiette, la superbe tarte choco-banane de Pascale !
Et au milieu de ces fromages irlandais: du cheddar marbré à la Guiness!

Bon et à part ça, y avait plein plein de choses à voir!Des ateliers culinaires, des démonstrations en veux-tu en voilà, des blogueurs de Belgique, du Québec et d’Irlande, de la fourrure de castor, des gourmands qui faisaient la queue pour le risotto au lapin de Silvia (Mama mia, il était grandiose), de décorticage de crabe, des kilomètres de fromage… C’est vraiment le genre d’évènement où l’on ne s’ennuie jamais, malheureusement on n’a pas le temps d’assister à toutes les activités! Emportée dans ce tourbillon culinaire, je n’ai pas eu le réflexe de photographier tout ce que j’ai pu voir, à mon grand regret… 

 

L’atelier Bord Bia, animé par des blogueuses irlandaises et par Sandra de Ok Ce Bon , qui nous ont concocté des recettes à base d’agneau: des côtelettes panées avec du miel et de la moutarde, d’autres confites à l’huile d’olive et servies avec une gremolata à la noisette, ou encore en marinade express avec de la cannelle et de l’orange. On sortait tout juste du repas, mais les plats étaient tellement appétissants qu’on était obligé de mordre dedans !

 

J’ai pu assister à la démo de blogueuses québécoises (Itinéraires goumands d’une amoureuse des desserts) qui ont proposé des « queues de castor »! Attirée par le nom (ben quoi?), j’ai bien aimé ces petits beignets au sucre d’érable ! Malheureusement j’ai raté la poutine au « smoked meat » de canard de Jérémie !

Les poires au gorgonzola de Mamina ont fait un tabac auprès du public, qui se pressaient à chaque fois autour des reines de la blogosphère, comme Papilles et Pupilles ou Auntie Jo Funny Little Kitchen (qui d’ailleurs tenait absolument à me rencontrer ^^)!

Côté douceurs, on a eu droit à de superbes bonhommes en pain d’épices, dodus et moelleux, aux schwowebredele (petits gâteaux de Noël) de Sandra de Cuisine Addict, ainsi qu’aux Kinder Délice faits maison de Margaux de Je dis M.

Le soir il était prévu d’assister à la soirée de gala, malheureusement on a un peu (beaucoup) saturé avec la foule, il faut dire que 450 blogueurs réunis au même endroit au même moment, ça fait du monde (et pas beaucoup d’oxygène)! On arrivait à peine à se frayer un chemin, puis une fois arrivés dans la salle principale il n’y avait plus de chaise…C’est ballot, quand on a passé la journée à piétiner, sans compter les heures de voiture dans les pattes…On a préféré aller manger ailleurs, non pas par snobisme, mais vraiment parce qu’on était crevé et qu’on avait peur de se faire attaquer par cette armée de lapins…

Et puis bon, être au calme sur de grandes banquettes moelleuses, en très bonne compagnie surtout, ça ne se refuse pas, hein…? Pour les curieux: saumon fumé, tartare de boeuf, ris de veau aux petits légumes, puis mousse passion/praliné et granité gingembre, fondant caramel et coupe de sorbets.

Le lendemain, Réjane et moi étions fin prêtes pour notre démo en duo. On a du commencer à préparer son crumble noisettes, poireau et morbier dans la cuisine du lycée hôtelier, vu que le four de notre salle ne fonctionnait pas. Enfin si il marchait, mais avec le risque de faire disjoncter tout le bâtiment… Heureusement qu’on a bénéficié de l’aide précieuse d’une commis de cuisine pour faire cuire nos plats dans la pièce d’à côté!

 


(crédits photo: In the Food For Love)

On n’avait pas trop réfléchi au déroulement de la démo, vu que l’on présentait un plat et un dessert qui n’avaient rien en commun (une fois n’est pas coutume j’étais du côté sucré)! Finalement on a alterné les étapes et tout s’est passé naturellement. Et avoir plein de copines dans l’audience, ça aide beaucoup!
Pendant que Réjane faisait cuire ses poireaux à l’huile d’olive, moi j’écrasais des bananes avec mon ustensile très 2020 (private joke) et je présentais aux curieux devant moi la farine de manioc nécessaire pour mon po’e. Mon paquet de « bon foufou » a suffi à détendre l’atmosphère, ainsi que ma démonstration de force: on ne voit pas tous les jours une fille ouvrir une noix de coco avec un marteau ^^


(crédits photo: In The Food For Love)

Ensuite pour mon coco caramélisé j’ai sorti l’artillerie lourde en dégainant ma râpe à coco! J’ai fait le show en m’installant sur une chaise pour montrer comment râper une noix de coco de façon traditionnelle dans les îles, puis j’ai initié plein de monde: Chef Damien, Elisabeth Takeuchi et Benoît Molin en personne! Hihihi! Certains ont qualifié cette activité d’érotique, d’autres ont trouvé ça reposant…A vous de deviner qui a dit quoi ^^

 


(crédits photo: In The Food For Love)

 

Bref, une démo qui s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur! Le seul regret? Ne pas avoir eu le temps ni de discuter avec tous les blogueurs présents, ni de goûter au crumble de Réjane, alors qu’elle en avait fait deux fois trop! Un comble, non?
Rendez-vous sans doute l’année prochaine, où je reviendrais sûrement en trio…Affaire à suivre!

PS: vous pouvez aller voir ma tête chez Carine, Pascale et Silvia!

 


Merci à Chef Damien et à toute son équipe pour avoir organisé ce Salon!

 



 

9 Replies to “Le salon du blog culinaire, j’y étais!”

  1. çà devait être magique …..

  2. Merci pour le compte rendu ………….. juste je regrette encore plus maintenant de n’avoir pas pu être présente !!!! Sinon, ta râpe à coco me rappelle mes vacances à Tahiti, où ils utilisent le même ustensile !

  3. Miam
    Cela devait être bien sympa, joli photos et très bonne dégustation il semblerait.

  4. Très sympa ce petit débriefing…merci et peut être à l’année prochaine au Salon du blog !
    Bises
    caro’

  5. Ton compte rendu me permet de me replonger ne serait ce que quelques précieuses minutes au coeur du SBC et rien que cela c’est trop booonnnn !!! très heureuse d’avoir pu te rencontrer même si j’aurai aimé avoir plus de temps pour papoter ! ;0)

  6. Tu sais quoi, je ne t’ai même pas vu du weekend, je ne savais pas que tu étais là. Je regrette d’avoir loupé ta démo Les fois où j’ai gouté tes mets aux pique-niques de Dorian je m’étais régalée

  7. @Sara: oui, magique…mais fatiguant aussi!
    @Cali: oui c’est d’origine tahitienne!
    @Homi: oui c’était super sympa!
    @CarOui rendez-vous l’année prochaine!
    @DamedeKaro:Oui dommage,lors d’une autre occasion sûrement!
    @Philo:Ah bon?Pourtant on était assise à la même table lors du déjeuner de samedi au réfectoire!

  8. Ha là là, j’adore lire les articles sur les salons de blog culinaires, mais à chaque fois, ça me fiche un coup de blues… je rêverais d’y aller, de faire connaissance, de mettre des têtes sur des blogs, et en même temps, pour l’instant, impossible. Même en rêve, ça me donne des sueurs froides et me met l’estomac à l’envers.
    Maudite phobie sociale (un truc genre agoraphobie).
    Snif.
    Mais je vais continuer à rêver, en attendant!

  9. Votre demo était très chouette et ton gâteau divin : je le referai !

Laisser un commentaire