Les nems de Mamie

 

 

Ca fait quelques années que je n’ai pas préparé de nems alors que j’adore ça, et je me rends compte que je n’ai jamais publié la recette sur le blog. Chez mes parents on en faisait souvent à plusieurs mains, c’était l’occasion de réunir les trois générations de bavardes que nous étions et passer un bon moment à papoter, les mains dans la viande crue ! Il y a beaucoup de préparation en amont mais ensuite c’est un réel plaisir de les confectionner. La gestuelle s’acquiert au fur et à mesure: ne vous inquiétez pas si votre premier rouleau fait un peu la tronche, c’est comme les crêpes!
J’ai organisé à la maison un petit atelier special Nouvel An chinois ce week-end, et avec Leticia de FoodHall on s’est bien éclaté à préparer ce petit festin. J’ai repris de mémoire la recette de ma grand-mère, qui elle-même la faisait comme ça, pif paf pouf, sans rien peser, à l’oeil. J’ai pris soin de tout noter même s’il y a eu quelques couacs: après avoir roulé une dizaine de nems, je me suis rendu compte que j’avais oublié de mettre les champignons dans la farce! Et en regardant les photos, je m’aperçois qu’on a aussi oublié le persil arghhh ! Mais ils étaient bons quand même! Mamie aurait bien rigolé je crois…non en vrai elle aurait râlé !

 

Les nems de Mamie
(pour une trentaine de pièces)

-une trentaine de galettes de riz (de 22 cm de diamètre)
-de l’huile de friture

Pour la farce:
-800 g de boeuf haché
-150 g de vermicelles de soja
-2 carottes moyennes
-2 oignons
-3 gousses d’ail
-1 oignon nouveau
-4 champignons shiitaké séchés
-2 grands champignons noirs séchés
-1/2 botte de persil frisé
-4 càs de sauce soja
-2 oeufs entiers
-sel
-poivre
-noix de muscade râpée
-2 càc de sucre
-un peu d’huile végétale

Pour la sauce:
-4 càs de nuoc-mam
-4 càs de sucre
-16 càs d’eau
-4 càs de vinaigre blanc
-4 gousses d’ail hachées
-2 piments rouges hachés

Pour accompagner:
-quelques feuilles de salade (laitue ici)
-de la menthe fraîche
-de la coriandre fraîche

 


Préparez la sauce:

Mélangez dans un bol le sucre, l’eau, le nuoc-mam et le vinaigre. Faites chauffer au 30 secondes micro-ondes (ou dans une petite casserole). Mélangez pour bien dissoudre le sucre. Ajoutez l’ail, le piment et laissez refroidir.
Préparez la farce:
Faites tremper les champignons 1/2 h dans de l’eau chaude, puis égouttez-les et hachez-les.
Mettez les vermicelles dans une petite casserole et arrosez-les d’eau bouillante. Faites-les ramollir sur feu doux pendant 5 min et égouttez-les. Coupez-les aux ciseaux s’ils sont trop longs.
Emincez les oignons, hachez l’ail et râpez les carottes. Faites-les cuire séparément dans une poêle avec un peu d’huile végétale et laissez refroidir sur une assiette.
Hachez le persil et émincez l’oignon nouveau (partie blanche+partie verte).
Dans un grand saladier, mélangez la viande, les légumes et les oeufs. Assaisonnez de sel, poivre, sucre, muscade et sauce soja. Lorsque tout est bien amalgamé, incoporez les vermicelles. Mélangez à la main, c’est plus facile qu’avec une cuillère! Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Trempez rapidement (environ 10 secondes) les galettes de riz dans une grande assiette contenant de l’eau tiède, puis étalez-les sur un torchon mouillé. Déposez une grosse cuillère de farce au bord de la galette et roulez bien serré jusqu’au milieu. Rabattez les bords gauche et droite vers le centre, puis roulez encore jusqu’au bout. Répétez jusqu’à épuisement des ingrédients.
Laissez reposez vos nems au frigo pendant 1 h environ, puis faites-les frire dans un bain d’huile chaude. Egouttez-les sur une grille (ou du papier absorbant) et dégustez-les avec la sauce et les herbes fraîches.

PS: Vous pouvez les congeler crus et les faire frire sans les décongeler, pour être sûrs que la farce ne s’échappe pas à la cuisson. Mais si vous les roulez bien serrés et les laissez reposer, il ne devrait pas y avoir de problème.

 

Certains nems chauds, huhu !

 

25 Commentaires

  1. Très belle recette, qui fait oublier quelques instants que, eh oui, on est encore en hiver…

  2. Il n’y a pas de saison pour manger les nems!

  3. Héhé pour les bricks c’est pareil on se réunit en famille pour en faire quelques centaines en une après-midi et chacun repart avec une partie de la production …
    Je note ta recette; merci pour le partage

  4. Hey hey! C était en effet trop chouette de les préparer et de les manger of course! J ai mis les miens au congel pour une subite envie qui pourrait s emparer de moi. J ai oublié de prendre la recette je inspirerais donc de celle ci pour la rédiger. En tout cas merci mamie piment oiseau!

  5. J’adore les nems ! Les tiens ont l’air super bons !!

  6. alors ça, c’est un truc que j’ai jamais osé, mais j’adore ça!
    cette recette me donne bien envie de me lancer…

  7. Ils sont beaux tes nems!
    Les miens sont toujours bons, mais ils ont vraiment moins fière allure !!

  8. De très beaux nems. Quelle merveilleuse garniture, mmmhhh.
    Bises,
    Rosa

  9. J’en raffole mais je n’ai jamais eu le courage d’en faire. Quel dommage quand on voit ton résultat alléchant

  10. Je découvre ton blog grace à Gracianne. Je mets cette recette dans mon carnet et
    j’espère avoir ta dextérité pour les rouler.

  11. C’est super appétissant, ça donne vraiment faim !!!

  12. Magnifique ça me met l’eau à la bouche

  13. hmmm je vais essayer de lancer un atelier cuisine a la maison

  14. Hum, j’aime beaucoup !
    J’en ai fait il y a très longtemps et cela me donne envie d’en refaire.
    Merci pour le partage de cette recette.
    Bonne journée

  15. Elle avait une recette très personnelle ta mamie. C’est sûrement bon, pour ça je te fais confiance, mais très free style !

  16. j’ai appris à les faire petite grâce à un ami vietnamien de mes parents et j’adore les faire maison à l’oeil aussi et au grè des ingrédients. ils sont customisables à souhait

  17. Super recette de grand-mère, merciii Bisous.
    Emilie

  18. Oh la la…. ça me donne très envie et j’ai très envie d’essayer surtout…. Je note! Merci pour la recette et surtout merci Mamie!

  19. Ca se fume aussi?

  20. Alors là c’est le rêve, l’apothéose, je ne sais plus quoi dire… J’arrive à imaginer à distance le gout que peuvent dégager ces merveilles !
    Après avoir démystifié les sacro-saints rouleaux de printemps et leur construction enfantine , je crois que je suis prêt pour cette recette de nems

  21. Ton blog est un plaisir visuel, culinaire … Vraiment je sui tout le temps en extase devant tes photos tes recettes bravo …Et ces nems je les dévorerai bien meme si en période régime lol bises a bientot

  22. J’ai tout a la maison… Mais je ne me suis encore jamais lancée. A tester en congelant les rouleaux crus pour plus de sécurité !!

  23. Voilà, ils sont faits, pas parfaits au début mais avec l’aide de ma petite fille, nous
    avons amélioré la technique du roulage pour arriver presque à la perfection !!!!!
    Mes premiers nems grace à toi. Merci. Ils sont délicieux.

  24. Alors j’ai fait les nems de ta mamie ce week-end, j’ai juste eu des « accidents » de friture, les nems se sont souvent perforés. (ils étaient mortels quand même hein, chéri était ravi) je me demande si ce n’est pas à cause de mon roulage pourri (le nem gonfle puis la partie gonflée se casse..)
    bref j’ai congelé le reste (parce que 800g de viande pour la farce c’est un peu beaucoup pour 2), j’espère qu’en les balançant dans la friture encore congelés ça se passera mieuxmerci pour cette recette

  25. Madame bonjour, je suis un inconditionnel de la cuisine Asiatique ; je vais cette fois essayer votre recette; mais avant je vais faire deux autres données par des amies vietnamiennes de deux continents . Je vais également visiter votre blog que je découvre seulement aujourd’hui. Merci, Madame, de nous transmettre votre passion, merci de la disponibilité que vous nous offrez et nous faire partage une cuisine de rêve. Recevez,Madame, mes encouragements et mes sincères hommages.

Laisser un commentaire