Rougail d’oeufs pochés

 

 

 

          J’aime bien les recettes de cuisine qui racontent une histoire. C’est d’ailleurs comme ça que mon blog est né, pour perpétuer la mémoire de ma grand-mère, une reine des fourneaux qui aimait cueillir des piments oiseaux dans le jardin. C’est tellement important pour moi de ne pas perdre le fil, pour me rappeler d’où je viens, comprendre pourquoi je suis là. Pourquoi lorsque j’éternue j’entends ma grand-mère, pourquoi lorsque le matin je me mets de la crème hydratante sur le visage, c’est ma mère que je vois dans le miroir.

          Lorsque Valérie m’a demandé si j’étais partante pour cuisiner malgache en hommage à sa maman, je n’ai pas hésité une seconde. Quoi de plus émouvant que de témoigner son respect et sa reconnaissance à un proche disparu à travers la cuisine? Je ne connais pas du tout Madagascar mais j’ai l’impression de me retrouver chez moi à travers cette gastronomie à la fois riche et modeste. Parmi les nombreuses recettes issues d’une bible de la cuisine malgache dont elle a hérité, j’ai choisi ce rougail d’oeufs pochés. La simplicité de ce plat m’a beaucoup plu et je l’ai d’ailleurs refait plusieurs fois depuis. Qui peut résister à la saveur piquante du gingembre? Et au jaune d’oeuf coulant qui se déverse sur les tomates telle une coulée de lave dorée? Lorsque Mister T a percé son oeuf poché dans son assiette, il s’est écrié « Regarde, regarde!!! » avec un sourire béat. C’est vrai que c’est aussi jubilatoire que d’ouvrir un coulant au chocolat ou de briser la surface caramélisée d’une crème brûlée.
Je ne suis pas la seule à participer à cet hommage, vous pouvez aller jeter un coup d’oeil chez Pascale, Pia et Sylvain également. Bon dimanche à tous!

 

Rougail d’oeufs pochés:

(pour 4 personnes) 

Pour les oeufs pochés:
-4 oeufs
-1 trait de vinaigre

Pour le rougail:
-1 oignon
-2 gousses d’ail
-5 cm de gingembre frais
-2 piments oiseaux
-400 g de tomates concassées en conserve
-1 càc de thym
-2 càc de sucre
-sel
-poivre
-2 càs d’huile végétale

 

Hachez l’oignon et l’ail, émincez le gingembre en fine julienne et coupez le piment en rondelles. Faites chauffer l’huile dans une poêle et faites-y suer l’oignon. Ajoutez l’ail, le gingembre et le piment. Remuez 5 min et incorporez les tomates concassées. Remplissez la moitié de la boîte de conserve avec de l’eau et versez-la. Assaisonnez de sel, poivre, sucre et thym. Mélangez et laissez un peu réduire pour obtenir une sauce rougail épaisse.

Portez une casserole d’eau à frémissement. Versez-y le vinaigre et remuez avec une cuillère pour former un tourbillon. Cassez chaque oeuf dans une petite tasse et versez-les un par un dans l’eau. Lorsque le blanc est pris et enveloppe bien le jaune, égouttez-les et réservez-les sur une assiette.

Dressez un peu de rougail dans des assiettes creuses, déposez-y les oeufs pochés et parsemez de persil ciselé. Dégustez bien chaud, avec un peu de pain par exemple.

 

Je me suis amusée à faire un mini vidéo de la recette! Attention c’est rapide, ça dure une dizaine de secondes 🙂

 

Bon appétit!

 

 

21 Commentaires

  1. Voilà ce que je disais, une cuisine simple et parfumée!
    Et puis certains produits te parlent aussi beaucoup Merci de ton implication dans cet hommage, ça me touche.
    Besoooos

  2. Eh oui on a beaucoup de choses en commun dans nos cuisines! De rien, c’était un plaisir! A bientot!

  3. joscelyne dit : Répondre

    hummmmmmm j’adore ces cuisines ensoleillées et exotiques, faut juste que je trouve les piments oiseaux!

  4. Ludmila dit : Répondre

    C’est un très bel hommage, très appétissant ! Je crois que j’aurais eu la même réaction que Mister T (je préfère d’ailleurs voir un œuf couler que le coulant du chocolat )
    Je garde la recette ! (Rien que le mot « rougail » titille mes papilles réunionnaises en plus..).

  5. Tes photos me mettent l’eau à la bouche…

  6. J’adore l’idée du rougail d’oeufs pochés. A la maison on est fan, entre autre, du rougail saucisses (2 ans à la Réunion ça laissent des traces ..), mais je ne connais pas cette recette malgache. Je m’en vais vite combler cette lacune. En plus de nous régaler je trouve que c’est un très bel hommage !

  7. sizzlingricelady dit : Répondre

    Il y a 48 heures j’ai fait un rougail de saucisses (recettes proposée sur un catalogue « Picard » – c’était très bon – mais il me restait beaucoup de sauce et je me demandais que faire – surtout pas la jeter……. alors c’est tout trouvé – demain c’est sûr c’est dans mon assiette que le jaune de l’oeuf va couler – et comme dans un autre commentaire cité plus haut – je préfère le jaune de l’oeuf poché – plutôt que le coulant du chocolat…
    Merci encore létitia et à très très vite….. J’aime vos recettes mais j’aime aussi énormément votre « plume » !….

  8. Ca a l’air délicieux j’ai vraiment envie d’essayer !

  9. Un bien joli plat!

  10. Dégoûtée, la vidéo n’a jamais voulu démarrer !! Dommage !!! .. Mais rassures toi, tes photos sont tellement superbes qu’on ne peut que craquer .. Je note, je suis quasi certaine de faire plaisir à mes gourmands, pour peu que je réussisse la cuisson de mes oeufs .. hihihi Merciii beaucoup pour ce partage généreux .. Bisousss et une nouvelle année joyeuse et pétillante chez toi !!
    kiki

  11. J’ai une passion pour le rougail saucisse de la maman d’une amie (réunionnaise) alors cette recette me tente sacrément, a fortiori avec ce jaune d’oeuf qui dégouline dans la sauce…

  12. c’est le genre de plat qui me plait beaucoup, mais l’histoire est encore plus belle, quel plaisir de lire des articles comme celui ci!

  13. je ne connaissais pas la version aux oeufs pochés, je connais bien par contre la version aux saucisses
    c’est sur la cuisine est un héritage, un partage, tout à fait ça
    bises et bon debut de semaine

  14. La mémoire et le transmission passent en effet par les papilles. Dans la cuisine il y a l’histoire d’un pays, d’une famille, d’une personne.

  15. philannie dit : Répondre

    Je l’ai fait et c’est très bon ! Merci pour cette recette toute simple !

  16. j’irai bien la proposer à mn petit mari

  17. Estelle dit : Répondre

    Je vais devoir acheter des oeufs de toute urgence !

  18. C’est drôle, c’est le genre de recette que je fais « comme ça », quand mon frigo est vide et que j’improvise un truc vite fait (sauf que mes oeufs sont au plat, je foire toujours lamentablement les oeufs mollets!)

  19. Un voyage vers mon île natale! Misaotra be (« merci beaucoup ») Létitia!!

  20. dida dit : Répondre

    vraiment tres bon jusqu’au moment ou je suis tombé sur un des piments oiseaux( j’en avait mit 2 seché)!!!!

  21. MaX dit : Répondre

    Il y a des théories qui disent que la peuplement de Madagascar a commencé il y a des siècles et des siècles par des navigateurs… Indonésiens! D’ailleurs, pas mal de Malgaches ont des traits très « sud-asiatiques ». Très joli blog, continue comme ça!

Laisser un commentaire