Tourte du Caillou

tourte-du-caillou-new-caledonia-pie

 

Tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui commence!
Pour la première recette de ce nouveau millésime, je vous propose une tourte que j’avais inventée il y a environ… un an. Je pensais qu’en 2017 j’allais arrêter de procrastiner mais non… Que voulez-vous, on ne change pas une équipe qui gagne! Heureusement que je note tout dans un petit cahier, sinon elle serait tombée dans les oubliettes.
Si vous avez fait votre galette des rois vous-même et qu’il vous reste de la bonne pâte feuilletée maison (merci Flo pour le coup de main!), alors cette tourte est faite pour vous! Si je l’ai intitulée ainsi, c’est parce que le Caillou, c’est le petit nom de la Nouvelle-Calédonie, et que la farce s’inspire du bougna, le plat emblématique de mon île natale. En ce qui concerne le motif que j’ai dessiné sur la croûte, j’ai voulu recréer un chambranle kanak, que l’on retrouve à l’entrée des cases traditionnelles de Nouvelle-Calédonie.
Voilà, vous savez tout! Et maintenant, à vos fourneaux!

Tourte du Caillou

(pour 4 personnes)

-450 g de pâte feuilletée
-2 cuisses de poulet fermier (pilon+haut-de-cuisse)
-350 g de patate douce
-350 g de pommes de terre à chair farineuse
-2 bananes mûres à point
-1 oignon
-2 gousses d’ail
-20 cl de lait de coco épais
-2 branches de persil
-2 tiges de ciboule
-sel
-poivre
-1 oeuf (jaune et blanc séparés)

Normalement dans un vrai bougna les ingrédients sont mis crus au début de la préparation (car ça doit mijoter longuement), mais ici  on les fait cuire au préalable pour aller plus vite.

tourte-nouvelle-caledonie
Séparez les pilons des hauts