Salade de chou-rave à la thaïe

          Ayé, fini de glandouiller, les vacances sont finies!
J’ai repris le boulot cette semaine, avec la joie de retrouver mes collègues/cuisiner pour les bouts d’chou/signer mon premier CDI! Aucune mention inutile à rayer dans cette phrase, je suis vraiment contente contente contente! Si je pouvais ajouter un GIF sur le blog, ce serait celui d’ une fille qui danse en tournoyant, les bras en l’air, avec les yeux fermés et le sourire jusqu’aux oreilles. Enfin vous avez saisi l’idée.

          Pour en revenir à mon travail, nous commandons régulièrement des fruits et légumes bio, locaux et de saison, qui constitueront les repas pour la semaine. Parmi ceux-ci, il y a souvent du chou-rave qui est proposé dans notre panier. Ce légume-racine est une petite merveille de fraîcheur que l’on adore manger cru, râpé en salade (je garde les feuilles pour le bouillon de mon couscous végétarien). Le goût est très subtil, entre la poire croquante et la pastèque pas assez mûre: je trouve ça plus intéressant qu’en version cuite! 

          A la crèche je le mélange à d’autres crudités râpées (carottes et betteraves crues par exemple), et en général les enfants en redemandent car c’est tout doux. A la maison l’autre jour, j’ai eu l’idée de l’accommoder avec un assaisonnement thaï, un peu acidulé, un peu piquant. Eh bien on a vraiment bien aimé à la maison, on aurait dit de la salade de papaye verte!

Salade de chou-rave à la thaïe

(pour 2 personnes)

-2 choux-raves (verts ou violets, peu importe, c’est pareil à l’intérieur)
-1 carotte
-1 poignée de tomates cerises
-2 càs de cacahuètes non salées
-quelques feuilles de menthe
-quelques feuilles de coriandre
-sel

Pour la sauce:
-2 gousses d’ail
-1 piment oiseau
-2 càs de sucre de palme (ou roux)
-4 càs de nuoc-mam
-le jus de 2 citrons verts

Pelez les choux-raves (gardez les feuilles pour les faire sauter au wok ou les mettre dans une soupe par ex) et la carotte. Râpez le tout puis mettez dans une passoire. Saupoudrez de sel et laissez reposer en attendant la suite.
Faites torréfier les cacahuètes dans une poêle sans matière grasse, puis concassez-les grossièrement (au couteau ou dans un mortier).
Ecrasez les gousses d’ail dans un mortier et mettez-les dans un bol. Ajoutez le piment épépiné et coupé en rondelles. Incorporez le sucre, le nuoc mam et enfin le jus de citron vert. Mélangez. Coupez les tomates cerises en 2 et ciselez la coriandre et la menthe.
Egouttez et pressez les légumes râpés entre les mains, afin de faire ressortir toute leur eau. Mettez dans un saladier avec les tomates cerises et les herbes .Versez la sauce et mélangez. Parsemez de cacahuètes pilez et dégustez.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.