Poitrine de porc fondante au saté

 

Une grosse poignée de personnes s’est inquiétée dernièrement de ne plus voir de recettes de viande dans mes publications. Je sais que ma réputation de carnivore me précède, mais ces derniers temps je n’ai pas ressenti de manque carné dans ma consommation. Bien sûr le confinement y est pour beaucoup, on a dû au début se contenter de nos placards, car on considérait que c’était assez suffisant pour se nourrir sans devoir prendre de risque en sortant faire des courses. La seule chose qui faisait défaut, c’était le manque de légumes frais. De verdure, de matière croquante et juteuse sous la dent, le rose vif des radis, le plaisir de laver des feuilles de chêne blondes quand autrefois c’était une corvée.

Est-ce qu’on va devenir végétarien à la maison? Je ne pense pas, je salive toujours en repensant à la double côte de cochon en croûte d’ail noir de chez Paulus, ou des rognons de veau aux cèpes. Mais on mangera moins de viande, indéniablement.
Aujourd’hui je vous propose une recette que j’avais improvisée après avoir trouvé un sachet intact -et non périmé pour une fois- de poudre saté (mélange de cacahuète, piment, ail, crevette séchée) : je l’ai utilisé pour mijoter de la poitrine de cochon de mon congélateur, et c’était divin. Il y en a, leur mon morceau préféré c’est Bohemian Rhapsody, moi c’est la poitrine de cochon. Voilà bien un plat qui m’empêcherait de devenir végétarienne 🙂

 

 

Poitrine de porc fondante au saté:

(pour 4 personnes)

-800 g de poitrine de porc
-400 g de poireau
-1 gousse d’ail
-300 g de tiges de blette
-3 càs de poudre de saté*
-3 càs de sauce soja
-1 càs de sucre
-1 pincée de sel
-1 filet d’huile végétale
-75 cl d’eau

*ou du curry si vous n’en avez pas, mais en quantité moindre.

Coupez la poitrine en morceaux épais et plongez-la dans une casserole d’eau bouillante. Faites cuire 20 min et égouttez.
Emincez les poireaux et faites-les dorer dans une cocotte avec un filet d’huile, sur feu moyen. Lorsqu’ils deviennent fondants, ajoutez l’ail pressé et les tiges de blettes coupées en tronçons. Mélangez 5 min et mettez-y la poitrine. Assaisonnez de sel, sucre et poudre de saté. Mélangez et versez la sauce soja et l’eau. Portez à ébullition et couvrez, puis laissez mijoter sur feu doux, pendant 2H. Dégustez avec un peu de riz chaud.

10 Replies to “Poitrine de porc fondante au saté”

  1. Quel délice!!!!

  2. C’est parti pour ce délice ! Tu crois qu’une heure de cuisson c’est trop juste? Je vais l’accompagner de gyozas aux légumes.

    1. 1H c’est correct mais la viande ne sera pas aussi fondante 🙂

      1. Oui c’est ce que je me disais. Bon le temps de confectionner les gyozas les 2 heures seront passées

  3. C’était tout bonnement divin : quel fondant! Mariage parfait avec les gyozas. Merci!

  4. Morgane Tiphaine dit : Répondre

    Bonjour, j’aimerais savoir si l’on peut remplacer les blettes par du pak choï, merci à toi.

  5. Bonjour à toi, j’aimerais savoir si les blettes peuvent être remplacer par du pak choï. Merci à toi pour la réponse.

    1. Bonjour, oui tout à fait! Bonne idée d’ailleurs!

  6. […] j’avais cuisiné ma poitrine de porc fondante au saté, j’avais une idée qui me trottait dans la tête pour utiliser les restes. En général je […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.