Dorayaki: pancakes japonais à la confiture d’azuki

Des pancakes made in Japan!

Quand je rentrais de l’école en fin d’après-midi j’adorais me vautrer devant mes dessins animés préférés. A l’époque du Club Dorothée qu’est-ce que j’avais pu avaler comme mangas! Dragon Ball, le Collège fou fou fou, Cat’s Eye…etc.Ca rappelle aussi des souvenirs à certains?
J’adorais ces personnages aux yeux immenses et aux cheveux colorés, vivant des aventures extraordinaires comme dans les Chevaliers du Zodiaque ou partageant le simple quotidien à la japonaise comme dans Juliette je t’aime. Ah que de souvenirs!!! Mais ce que je préférais par-dessus tout, c’était observer ce qu’ils mangeaient, ces p’tits bonhommes-là. Quand les histoires se passaient à l’école, les personnages restaient dans la classe à l’heure du déjeuner et sortaient tous leurs petits bento préparés par leur maman. Du bout de leurs baguettes je les voyais grignoter tout plein de choses colorées et aux formes amusantes, que je n’avais jamais vues en vrai. Et puis quand ils allaient dans les fêtes foraines, ils mangeaient des saucisses piquées sur des bâtons ou alors de drôles de petits beignets plats fourrés à la confiture. Même si ce n’était que des dessins, je trouvais ça appétissant! Bien des années plus tard, ce souvenir est remonté soudainement à la surface et en cherchant sur le net j’ai trouvé ce que c’était: des dorayaki! Ca n’a pas trop la même tête que ceux des mangas, mais ils avaient le goût que j’imaginais quand j’avais 10 ans!

Dorayaki (pour environ 12 pièces)

-2 oeufs
-150g de farine
-100g de sucre
-1,5
càs de miel liquide
-1 càs d’huile
-1/2 càc de levure chimique
-1 càs de mirin
-5 cl d’eau
-300g de confiture d’azuki en conserve

Battre les oeufs en omelette. Ajouter le sucre, le miel, l’huile, la levure et le mirin. Remuez bien le tout avec un fouet. Ajoutez la farine tamisée, remuez et versez l’eau progressivement. Après avoir obtenu une pâte bien homogène, couvrez de papier film et laissez reposer au frigo pendant 15 min.
Faites cuire vos pancakes par petites louchées sur une poêle anti-adhésive bien chaude, des deux côtés. L’idéal serait d’avoir une poële à blinis.
Formez les dorayaki en étalant une couche de confiture d’azuki entre deux pancakes, comme un sandwich. A déguster bien chaud à l’heure du thé! Ou devant un manga!

J’en profite pour glisser cette recette in-extremis pour le concours « Click Gourmand« !(oui je sais, encore un concours!) de chez TOPMIAM!

11 Commentaires

  1. rhhooo ça a l’air trop bon !!!!!

  2. Et comme tout ici (je découvre), ça a l’air si bon!! Et tes photos sont une gourmandise pour les yeux

  3. Mmm…ces dorayakis m’ont l’air irrésistibles! J’aimerais beaucoup goûter un jour la confiture d’azuki…

  4. Et Nicky Larson! Sympas ces pancakes japonais en tout cas.

  5. @les 2 gourmands:Merci, vous avez bien choisi votre pseudo@MleL:merci et bienvenue sur mon blog!
    @Ninotchka:c’est très bon, ça a un petit goût de marron glacé. Tu en trouves dans toutes les épiceries asiatiques.

  6. oh lalala !
    The recette que mes filles attendaient !
    Folles de mangas et d’azukis .
    Je te remercie infiniment.

  7. ma soeur adore le japon, alors voilà une super recette à faire quand elle viendra peut on remlacer le mirin par autre chose ou pas?

  8. J’adore la confiture d’azuki, il faut que je me déniche ça (heureusement que je fais un atelier sushi jeudi à la maison et que ça inclut une excursion en épicerie japonaise.
    J’ai faim (il est 16h45 ici) !!!

  9. Décidément, j’adore vraiment ton blog qui respire la joie de vivre et la bonne cuisine! Moi aussi, je salivais devant les mangas, j’adorais « Lucille, Amour et rock’n roll », juste pour le resto de son père, avec les plaques qui crépitaient et les grosses boules dans du bouillon, qui avaient l’air un peu gluantes et qu’ils arrivaient à manger avec des baguettes… Jamais su ce que c’était par contre! Biz

  10. huuum !
    ca a l’air super bon et les photos sont magnifiques

  11. Merci pour cette recette qui a super bien fonctionné, on retrouve bien la texture et le goût des dorayaki

Laisser un commentaire