Un livre,une recette #3: « Manti », raviolis ouzbeks à l’agneau


Ouh ouh, vous êtes encore là? Je vous ai abandonnés pendant une petite semaine à cause du boulot… Et oui c’est la fin de l’année scolaire, mais pour les profs c’est pas encore fini, il reste encore les bulletins à remplir, les appréciations à noter, les conseils de classe à organiser…
Celui d’hier soir s’est terminé à 19H, et encore il y en avait un autre après… auquel je n’ai pas assisté, étant donné que j’ai toutes les classes, je ne suis pas obligée d’être présente à tous les conseils (ouf!). Et puis je rentrais en co-voiturage, alors si je loupais les collègues qui partaient, j’étais fichue, obligée de rester jusqu’à pas d’heure 🙂

Et puis hier quand ma collègue m’a déposée, j’étais tellement fatiguée, que je ne regardais pas où j’allais. Il y avait deux gamins qui volaient des cerises dans le jardin du voisin d’en face, et obnubilée par la scène, j’ai continué à marcher tout droit en passant devant mon immeuble, sans m’arrêter. Je m’en suis rendue compte 30 mètres plus tard… Non je ne suis pas fatiguée à part ça 🙂  Heureusement que je ne me suis pas prise un poteau dans la face!!!

Bon, sans transition, me voilà donc de retour avec mon challenge « Un livre, une recette », qui consiste à vous faire découvrir les coups d’coeur de ma bibliothèque gourmande. Aujourd’hui j’ai ouvert La Table du thé, et la recette qui m’a le plus inspirée fut celle des « manti« , qui sont des raviolis ouzbeks à l’agneau et aux herbes, cuits à la vapeur. J’en avais déja mangé il y a très longtemps au Samarkand, un restaurant ouzbek à Paris. Comme j’en avais gardé un excellent souvenir (tout comme le reste du repas), je me suis dit que j’allais en faire moi-même. La préparation demande un peu de temps, mais je vous promets que ça vaut le coup !!!


Un ouvrage que je vous recommande vivement!!
Les photos et les recettes sont superbes!!!


Le petit détail qui change tout, et qui rend ce ravioli vraiment irrésistible, c’est l’ajout d’un petit cube de beurre dans la farce. Il fond grâce à la vapeur, et vient nourrir la pâte qui devient moelleuse à souhait. Je crois bien qu’ils ont réussi à détrôner les wontons que j’affectionne tant, pour vous dire à quel point ils sont dé-li-cieux !!!

Un livre,une recette #3: Manti, raviolis ouzbeks à l’agneau (pour 4 pers)

La pâte:
-175g de farine
-2 gros jaunes d’oeufs
-1 càs d’huile végétale
-1/2 càc de sel
-environ 8 à 9 cl d’eau

La farce:
-180g d’agneau haché (ça paraît peu mais ça suffit!)
-1 petit oignon haché
-3 gousses d’ail écrasées
-1 càs de coriandre fraîche ciselée
-1 càs de menthe fraîche ciselée
-2 càs de bouillon de volaille (j’ai mis du bouillon de boeuf)
-sel, poivre
-1 càs d’huile végétale
-30 g de beurre bien froid, coupé en petits dés

La sauce:
20 cl de yaourt
-2 gousses d’ail
-1 càs de coriandre fraîche ciselée
-1 càs de menthe fraîche ciselée
-sel

Préparez la sauce à l’avance pour que les parfums se dégagent mieux: écrasez l’ail avec le sel (au pilon pour moi), puis ajoutez-le dans le yaourt, avec les herbes et du sel à votre convenance. Couvrez et laissez reposer au frais.

Préparez la pâte: versez la farine et le sel dans le bol d’un robot. Tout en mixant, ajoutez les jaunes d’oeufs un par un, puis l’huile. Versez ensuite l’eau progressivement, jusqu’à ce qu’une boule de pâte se forme (ne versez pas tout si vous voyez qu’elle commence à être collante). Pétrissez la pâte à la main pendant 2 minutes, puis enveloppez-la de film alimentaire et laissez-la reposer au frais pendant 30 minutes.
Pendant ce temps préparez la farce: faites sauter l’oignon pendant 3 minutes dans l’huile chaude. Ajoutez tous les autres ingrédients sauf le beurre, remuez un l’ensemble jusqu’à ce que l’agneau soit cuit. Laissez refroidir.

Divisez la pâte en deux. Etalez finement la moitié au rouleau, puis découpez-y 10 disques de 8 cm de diamètre à l’aide d’un verre ou d’un emporte-pièce. Couvrez d’un linge, abaissez le reste de pâte et découpez encore 10 disques (j’en
ai découpé plus, en tout j’ai fait 30 manti au lieu des 20 indiqués
dans le livre)
.

Préparez un petit bol d’eau tiède à portée de main. Déposez une petite càc de farce au centre de chaque disque et surmontez d’un petit morceau de beurre froid. Humectez les bords de la pâte avec de l’eau tiède, puis rabattez deux côtés en pinçant bien le sommet entre le pouce et l’index. Rabattez les 2 bords restants et pincez en chassant l’air de l’intérieur.

Continuez jusqu’à épuisement de la pâte et de la farce. Faites-les cuire à la vapeur pendant 20 minutes. Dégustez chauds ou tièdes, avec la sauce au yaourt et aux herbes.


18 Replies to “Un livre,une recette #3: « Manti », raviolis ouzbeks à l’agneau”

  1. Elle est super cette recette !!! Je te la pique, Merci

  2. ça m’a l’air trop trop bon tout ça!dommage que la cuisine ouzbek soit si peu connu car elle doit être riche en bonne chose!

  3. hum j’adore trop la première photo qui met en bouche desuite !! ^^
    puis à la lecture g souri car g en effet cru que tu aurai cogné contre , oui un poteau en autre comme dans la pub lol !
    la noix de beurre froide, euh, pas très light, mais obligée vraiment? bon, il faut ce qu’il faut pour un met aussi goutu mais grrr ! ça a l’air trop délicieux, et je suis sure que tu vas nous confirmer ça très prochainement dans un comm’s style : @magali: oui essai vite c à tomber ! =)
    oui je c on me dit souvent, que je me fais mes questions-réponses lol ! bisous-bisous !

  4. Moi aussi je pensais que tu allais te prendre le poteau en fait, parce que ça m’arrive, je me cogne partout!
    En tout cas cette recette donne envie de gouter!!

  5. C’est mon repas préféré et celui qui me rappelle le plus de souvenir.
    A chaque séjour à Istanbul, mes tantes, mes cousines et moi en préparons une belle quantité que nous mangeons goûlument à la cuillère avec du beurre fondu, un peu de sauce tomate et du yaourt nature.
    Le paradis.
    Punaise, tu me donnes trop envie d’en manger !

  6. @Ange et délicesui oui vas-y!
    @Marieui, un jour je ferais le « plov », le plat national ouzbek à base de riz et d’agneau!
    @Magali J: No soussaille!!! C’est seulement 30g de beurre pour 30 raviolis, ça fait UN GRAMME de beurre par bouchée Ca sera toujours moins calorique qu’une part de cheesecake hein @Eygel:Oui, ça m’est presque arrivée une fois au collège, je l’ai évité juste au dernier moment!
    @Nilufer:Comme je te comprends,que ce soit ton repas préféré!J’aimerais être de ta famille

  7. Là, pour le coup, on peut difficilement faire plus exotique comme recette :p

  8. J’aime beaucoup cette recette, elle me parait très appétissante!!!

  9. En effet, ces raviolis ont l’air délicieux ! A tenter un jour où l’on a du temps devant soi…

  10. Je ne sais pas si j’aurai la patience de me lancer un jour mais ils ont l’air terriblement délicieux ces raviolis, vraiment !!

  11. Ils ont l’air même meilleurs que ceux du Samarkhand (qui a fermé je crois): en tout cas ils sont plus jolis.

  12. C’est que cela donne très envie… Faignantisme oblige je vais aller tester l’adresse que tu as donné avant de faire moi même

  13. Ils sont superbes! Dès que je serai un peu moins overbookée je testerai!!!

  14. Dis donc, ils ont la vie dure ces pauvres profs ! Très jolie préparation.

  15. Ton blog est génial, les recettes sont étonnantes et appétissantes, très recherchées et en plus j’adore l’entête . Je reviendrais, bonne journée

  16. Ils ont l’air absolument délicieux ! Avec une sympathique forme en plus^^ Je vais essayer ça cette semaine. Ca donne envie d’en savoir plus sur ce pays et ses richesses !

  17. Délicieux !
    Je les ai testé pour un repas en amoureux et on a adoré !
    Merci d’avoir partagé cette recette elle est géniale!
    Charline

  18. Oh la la je fond pour les Mantis! j’en ai mangé une fois lors d’un de mes voyages en ouzbekistan et depuis j’en rêve! je vais tester ta recette qui m’a l’ai très bien et pas trop complexe en plus!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.