Paris food trip 2 : DISHNY



Comme vous avez pu le remarquer, pour moi Paris ne rime pas forcément avec cuisine française ! Au contraire, à chaque fois que je passe par la capitale j’en profite pour essayer des cuisines que je ne peux pas trouver dans mon coin.
C’est encore grâce aux nombreux conseils que j’ai reçus que j’ai découvert DISHNY, une enseigne indienne près de la Gare du Nord. N’hésitez pas à aller sur leur site, les photos donnent envie et vous verrez que les prix sont vraiment…très bas!


Keema Dosa: galette fourrée à la viande, accompagnée de plusieurs sauces.


Inside: oh y a aussi des petits pois!


Croustillant à l’extérieur…et un peu sec à l’intérieur 🙁

Toujours avec mes trois acolytes (anonymes), je rentre dans cette petite cantine avec un appétit d’ogresse. Au départ on s’était rendu à l’adresse indiquée, à l’angle de la rue Cail et du faubourg Saint-Denis, mais comme il n’y avait plus de place, ils nous ont redirigés vers leurs seconde salle, juste à côté dans la rue Cail. Nous attendons encore un petit peu (c’est bondé partout, quel succès!): il y a bien une table vide à l’entrée, mais le serveur préfère nous placer au milieu de la salle où on ne sera pas dans les courants d’air. Sympa, comme attention! Et il y a beaucoup d’indiens à l’intérieur: très bon signe!


Epinards au fromage indien, les meilleurs de ma vie (si si !!!)

Nous avons droit à une table lilliputienne, près du bar. Vu que moi aussi je suis lilliputienne, je me dévoue pour me contorsionner afin de m’installer dans le coin. Avant de jeter un coup d’oeil à la carte et à l’ardoise, je savais déjà ce que je voulais : un keema dosai et des épinards au fromaaaage !!!
Pour ceux qui ne connaissent pas, le dosai (ou « dosa ») est une grande galette à base de farine de lentilles ou de pois chiches, garnie (ou nature) puis servie roulée. Apparemment c’est un plat très populaire dans le sud de l’Inde, où on en mange à toute heure.
J’en partage une avec Sara, et j’ai bien fait, car le plateau prend toute la place sur la table. C’est appétissant, et au premier coup de couteau, on sent que c’est croustillant. Ici la farce est à base de boeuf haché, petit pois et piment, mais je l’ai trouvée un peu sèche. Les sauces servies dans les compartiments du plateaux sont soit rafraîchissantes (coco râpé/menthe fraîche) soit relevées (légumes/curry, coco râpé/piment). Il y a aussi une sauce à la tomate, mais qui est très neutre par rapport aux autres.


Accompagnements de mes épinards.

Comme tout est servi en même temps, je vous raconte pas le bordel bazar sur la table! Les assiettes s’entrechoquent, les lassi manquent de se renverser et on doit se synchroniser pour ne pas se ramasser un coup de coude du voisin quand on mange.
J’attaque mes épinards au fromage. Comment vous dire? Les anglais disent « Sex on the spoon », quand le plat est vraiment bon, faudrait trouver une expression équivalente en français ^^ C’était crémeux à souhait, fondant, parfaitement assaisonné…En plus il y avait du paneer (le fromage indien, d’ailleurs faudra que je vous montre la recette, c’est hyper facile à faire!) au-dessus ET à l’intérieur des épinards, ça fondait avec la chaleur…MIAAAAMMM !!! C’était servi avec du riz, des lentilles, de la purée d’aubergine grillée et une salade de crudités au yaourt. A la fin je n’en pouvais plus, je vous rappelle que j’avais englouti la moitié d’un énorme dosai juste avant…Ca faisait un peu trop de féculents d’un seul coup!


Kourouma au poulet


Riz Masala

Les autres avaient pris une autre sorte de dosai, un kourouma au poulet (sauce aux épices et lait de coco) et du riz Masala (riz épicé sauté aux oeufs).
A la fin du repas personne n’avait plus faim (surtout moi, je m’étais forcée à finir mes assiettes par pure gourmandise…et pour ne pas gaspiller ^^), donc on a fait l’impasse sur les desserts. De toutes façons je ne suis pas très fan des douceurs indiennes, alors ça ne m’a pas dérangée.
Dans l’ensemble le repas était très bon, je vous conseille vivement de goûter à ces épinards! J’y repense encore…


Et voilà: 51 euros pour 4, boissons comprises!


DISHNY

212 rue du Faubourg Saint-Denis
75010 PARIS
(métro gare du nord)

site internet: http://dishny.fr/


 

8 Replies to “Paris food trip 2 : DISHNY”

  1. T’es vraiment pas drôle, tout ce dont je rêve ces derniers temps (je vis une grossesse épicée, et oui !) bizou!

  2. Très bon choix, il m’a été aussi conseillé par un contact Q/R originaire de Pondicherry.

  3. Hummmmmmmmmm ça donne trop trop envie, surtout tes épinards… rhhhaaaa
    Mon expression à moi c’est « à se taper le cul par terre ». BISOUS

  4. Alors si surtout cette adresse est fréquenté par les indiens eux-même, c’est signe d’authenticité.
    Ça change du curry à toutes les viandes qu’on trouve partout.

  5. Ah, j’ai l’impression que je ne le connais pas encore celui-là, ça ne va pas durer! Merci pour l’info!

  6. @Flo:ben non comme tu sais, je ne suis pas drôle dans mon genre Bébé aura un palais bien développé avec toutes les épices que tu partages avec lui ^^ Bisous!
    @UDCC:ah ouais,si le contact vient de Pondicherry, c’est que l’adresse est vraiment authentique!En tout cas j’ai vraiment envie d’y retourner une prochaine fois!
    @Elo:ah voilà c’est ça, à se taper le cul par terre ah ah ah!Ou alors « à manger sur la tête d’un pouilleux », mais j’ai toujours trouvé cette expression répugnante LOL
    @Enflamméeui,vraiment une enseigne authentique à essayer!J’y ai découvert des plats que je n’ai jamais vus dans d’autres resto indiens!
    @Pascale:de rien, j’espère que tu vas adorer comme moi!

  7. L’expression française que tu cherches pour « sex on the spoon », c’est « le petit jésus en culotte de velours »
    C’est vrai que ces épinards m’ont l’air divin!!

Laisser un commentaire