Soupe laksa aux noix de saint-Jacques

 

 

          Vous aussi vous vous êtes faits avoir par le changement d’heure? Impossible pour moi de me lever avant 10h ce dimanche! Mais bon, qui me jettera la pierre, c’est le seul jour légal pour faire la grasse matinée non?

          Il y a des jours comme ça où l’on n’a envie de rien faire à part juste mettre les pieds sous la table, devant un bon plat réconfortant (en ce moment c’est presque tous les jours). Aujourd’hui au menu ce sera une soupe laksa, originaire de Malaisie, que j’ai personnalisée ici en y ajoutant des lamelles de saint-Jacques crues. Celles-ci cuisent au contact du bouillon versé encore brûlant, dans le même esprit que mon clam chowder. Hélas pour préparer cette recette il faudra vous lever un peu plus tôt que moi car une bonne soupe laksa, ça se mérite! 

 

Soupe laksa aux noix de saint-Jacques:

(pour 4 personnes)

 

Pour le bouillon:
-1 sachet de bouillon Ariaké® aux coquillages (ou de fumet de poisson)
-75 cl d’eau bouillante 

Pour la pâte:
-1 oignon moyen haché
-4 gousses d’ail hachées
-5 gros piments séchés 
-2 tiges de citronnelle
-1 morceau de galanga frais (5 cm)
-1/2 càs de pâte de crevette
-1 càs de graines de coriandre
-2 càs de petites crevettes séchées
-5 càs d’huile végétale neutre
-40 cl de lait de coco
-1/2 càs de sel
-1 càs de sucre de palme (ou sucre roux)
-250 g de nouilles de riz plates

Garniture:
-12 noix de saint-Jacques
-1 poignée de haricots mungo
-4 oeufs durs
-1/2 concombre
-1 bouquet de coriandre
-1 citron vert 

 

Réhydratez les piments dans un bol d’eau tiède, jusqu’à ce qu’ils soient bien ramollis. J’avais utilisé des piments ancho séchés, plus couramment utilisés dans la cuisine mexicaine que la cuisine malaisienne! (mais bon c’est tout ce que j’avais sous la main).

La pâte: Faites torréfier les graines de coriandre à sec dans une poêle puis mixez-les. Enrobez la pâte de crevette dans une feuille de papier alu et faites griller dans une poêle à sec pendant 2 minutes. Ajoutez dans le mixeur, ainsi que tous les autres ingrédients de la pâte. Mixez.

Le laksa: Mixez les petites crevettes séchées jusqu’à obtention d’une poudre. Faites chauffer l’huile dans une sauteuse et faites-y revenir la pâte, pendant 10 minutes sur feu moyen. Ajoutez la poudre de crevettes. Remuez et versez le bouillon chaud, le lait de coco, le sel et le sucre. Couvrez et laissez mijoter 5 minutes.

La garniture: Faites cuire les nouilles de riz en les plongeant dans de l’eau bouillante quelques minutes et égouttez-les. Ebouillantez également les pousses de haricots mungo pendant quelques minutes. Coupez le concombre en julienne.

Dressage: Répartissez les nouilles et les germes de haricots mungo. Garnissez de noix de saint-Jacques, de quartiers d’oeufs durs et de concombre. Versez alors le bouillon brûlant sur la garniture. Parsemez de coriandre fraîche et proposez des quartiers de citron vert à part.

 

 

Bon appétit!

 

7 Commentaires

  1. Mmmhh ça fait envie. On peut trouver tout ça en NC??? Pâte de crevettes, galanga, crevettes séchées etc? Si vs avez des infos sur où les trouver et surtout si le nom est pareil ici je suis preneuse, merci!

  2. Oui pour la citronnelle et le galanga frais tu peux en trouver au marché, quant au reste il y a l’enseigne « Côte d’Asie » au centre-ville!

  3. Une soupe pleine de saveurs!!

  4. Très joli visuel et que ça à l’air délicieux!!!!

  5. Ta soupe a l’air divine, j’avais fait un laksa de mon côté, aux crevettes, mais ton bouillon a l’air beaucoup plus riche et parfumé que celui que j’avais fait

  6. le mieux serait que tu nous invites une fois que tu l’as faite hihihi

  7. Très joli visuel et que ça à l’air délicieux!!!!

Laisser un commentaire