• soupe
  • Soupe de lentilles au miso

     

     
    Pendant que toutes les bonnes alsaciennes autour de moi s’activent autour des bredele, moi je me noie dans mon travail et dois me rendre à l’évidence: je n’aurai pas le temps de faire les petits  biscuits de Noël cette année 🙁
    Je vous laisse avec une recette déjà faite 2 fois chez

  • soupe
  • Al Tang

     

     
              Je me rends compte que je n’ai jamais parlé de mes voyages en Corée sur le blog. Enfin si, j’ai déjà relaté quelques épisodes mais en faire un article complet, impossible pour moi, tellement le séjour fut riche et complexe. J’y étais allée seule avec

  • soupe
  • Congee au poulet

     

     
      
              Récemment j’ai eu une névralgie d’Arnold qui m’a torturée pendant un bon moment. Je n’avais plus d’énergie pour faire quoi que ce soit: m’occuper de Mini Piment, manger ou même lire. Tout ce que je voulais, c’était me retirer dans une grotte loin de

  • soupe
  • Kimchi Jjigae

     
              Pour le Nouvel An lunaire nous avons décidé, avec quelques amies gourmandes qui se reconnaîtront, de célébrer ce week-end la fête de Seollal, qui dure normalement 3 jours en Corée. Nous avons prévu quelques plats traditionnels au programme, j’ai hâte d’y être! Ce ragoût de kimchi ne fait

  • Sauces
  • La Semaine du rāmen #4 : Shōyudare

     

     
    Avant-dernière étape de notre folle semaine du rāmen: le shōyudare! Si vous avez suivi l’étape du tonkotsu, vous aurez remarqué que le bouillon n’est pas du tout salé. C’est grâce au shōyudare que vous pourrez l’assaisonner, au dernier moment, avant de pouvoir enfin déguster votre bol de rāmen.
     
    Shōyudare:
    (pour une dizaine

  • oeuf
  • La semaine du rāmen #3: shōyu tamago

     

     
              Si vous avez déjà eu l’occasion de manger des rāmen dans un restaurant japonais, peut-être avez-vous eu la bonne idée de demander au serveur d’ajouter dans votre bol un oeuf mollet (qui hélas est souvent en supplément). Ce merveilleux tamago (= »oeuf » en japonais) est un petit chef-d’oeuvre à