Poulet Yassa

 

 

          J’ai fait un drôle de rêve l’autre nuit. Le genre de rêve qui me correspond totalement, et qui m’a donné envie de filer en cuisine en sortant du lit! Dans ce rêve, je découvrais un salon de coiffure africain dans mon quartier, où les clients se voyaient offrir un plat à emporter après s’être fait couper les cheveux. Je n’avais pas du tout besoin d’une nouvelle coupe mais j’étais tellement alléchée par les effluves des cuisines que j’ai quand même pris un rendez-vous. Le hic c’est que le coiffeur ne savait s’occuper que des clients masculins, du coup j’ai eu droit à une coiffure épouvantable! Au bureau, tous les collègues se moquaient de moi, mais je m’en fichais, j’avais entre les mains une barquette de poulet fumant hihihi ! Quand j’ai raconté ça à Mister T, ça l’a bien fait rire, et moi ça m’a inspiré ce poulet yassa!

 

Poulet Yassa:

(pour 4 personnes)

D’après la recette d’ Elo Tout un Plat

  • -2 cuisses de poulet fermier (pilons+hauts-de-cuisses)
  • -3 oignons (8 dans la recette originale!)
  • -8 càs de jus de citron vert (j’utilise du jus bio en bouteille)
  • -2 càs de moutarde forte
  • -1 poignée d’olives vertes
  • -3 cubes de bouillon 
  • -poivre
  • -1 pincée de thym séché
  • -2 càs d’huile végétale neutre
  • -1 càs de vinaigre
  • -2 feuilles de laurier

 

Séparez les pilons des hauts-de-cuisses. Mettez-les dans un saladier avec les oignons émincés, la moutarde, le jus de citron, les olives, le vinaigre, l’huile, le poivre, le thym et les cubes de bouillon émiettés. Mélangez et couvrez. Laissez mariner au moins 6 h (j’ai laissé toute la nuit).

Au bout de ce temps, faites chauffer une sauteuse sur feu vif et faites-y griller les morceaux de poulet (égouttés) sur toutes les faces, sans matière grasse. Réservez le poulet dans un plat.

Déglacez le fond avec un demi-verre d’eau et grattez bien les sucs de cuisson avec une cuillère en bois. Ajoutez la marinade et les feuilles de laurier, puis faites cuire jusqu’à ce que les oignons soient translucides. Versez ensuite 2 verres d’eau, portez à ébullition et remettez les morceaux de poulet dans la sauteuse. Couvrez, baissez le feu et laissez mijoter pendant une trentaine de minutes. Servez bien chaud avec du riz blanc.

 

16 Commentaires

  1. Beliris dit : Répondre

    Merci pour cette recette !!!!!
    Bonne idée pour ce soir

  2. De rien, j’espère que ça vous plaira!

  3. joscelyne dit : Répondre

    morte de rire avec ton rêve!!!! j’ai mangé du poulet yassa pour la première fois au sénégal, (yassa pour « il n’y a que ça ») avec un kilo d’oignons pour un poulet, je pleure quand j’en fais hihihi mais c’est un délice!!!!

  4. regine dit : Répondre

    une vrai decouverte!! bises au petit bout

  5. j’aime beaucoup ce plat mais n’en ai encore jamais fait… Merci pour la recette !

  6. Un plat que j’adore. Le meilleur que je n’ai jamais mangé était dans une petite « cantine » près de la Gare de l’Est – juste quelques tables et des toiles cirées et la patronne cuisinait un Yassa absolument inoubliable. La preuve je m’en souviens encore !

  7. ndeye dit : Répondre

    Il ressemble juste au yassa du Sénégal !!! Rien à lui envier…Désolée pour ta coupe, mais il y a un proverbe qui dit « Si l’on veut manger des accras il faut savoir supporter le piment… »
    Bravo !

  8. J’adore le proverbe de Ndeye juste au dessus!! Ben quoi tu avais la coupe de Sean Paul c’est ça? (non parce que dans les salon africains c’est ce qui est à la mode lol)
    Ca fait longtemps qu’on en a pas fait un… Et compléter avec de l’aloko c’est le PARADIS!

  9. Bonjour Mam’ Piment Oisal,
    Juste un ptite remarque. D’après ma bible sur la cuisine d’Afrique Noire, on devrait plutôt causer de Yassa au poulet. C’est avant tout une sauce d’oignons au poulet. Qui accompagne le riz.
    Il existe également des recettes de Yassa au boeuf, de Yassa au poisson et même de Yassa végétarien. Votre adaptation (la marinade) et votre choix de réduire le nombre d’oignons vous éloignent donc singulièrement de la recette d’origine..
    En tous cas, merci à vous de (re)mettre en avant ce plat qui ravive les esprits et les gamelles.

  10. Il n’y a pas d’olives ni de laurier & thym dans le yassa, il n’y en pas au sénégal..et il faut BEAUCOUP beaucoup d’oignons
    Mais que c’est bon

  11. Sophie dit : Répondre

    J’ai suivi la recette à la lettre (et même au nombre d’oignons!!!) et c’était vraiment délicieux. Merci beaucoup pour cette recette

  12. Twiga33 dit : Répondre

    Bonjour Piment,
    Je fais souvent cette recette et je vais essayer d’ajouter des olives (pas très africain, mais surement très bon). Pour ceux qui le peuvent, il est vraiment très bien de faire dorer le poulet au barbecue, le gout est meilleur…..

  13. Tu devrais te mettre à l’écriture de mangas, non ? Cette histoire délirante est géniale…

  14. j’adore le yassa, j’ai vécu au sénégal et j’ai appris à le préparer divinement (oui je me lance des fleurs aussi) ta version me plait beaucoup !!

  15. c’est magnifique. Bravo.

  16. Il me semblait que le poulet Yassa était au citron.
    Mais votre recette est très savoureuse.
    Merci.

Laisser un commentaire