Matcha frappé

 

 

          La première chose que j’ai avalée en arrivant à Séoul, il y a deux ans, fut un matcha frappé. Après plusieurs heures de train, de métro, de RER et d’avion, cette boisson rafraîchissante fut mon salut à mon arrivée. Il faisait particulièrement chaud ce jour-là et en descendant du bus de l’aéroport, je suis entrée dans le premier café venu, appartenant à la fameuse chaîne made in Seattle. Ils y proposaient des parfums que je n’avais jamais goûtés en France, comme des smoothies à l’avocat ou des frappuccino à l’azuki. J’eus un vrai coup de foudre pour ce breuvage glacé tout vert, à tel point qu’à chaque fois que je passais devant (le café se trouvait dans le quartier où je logeais), j’en prenais un à emporter avant de partir découvrir la ville (mais il fallait vite le siroter avant de prendre le métro, où il est strictement interdit de boire et de manger). Je n’ai jamais eu l’occasion d’en reboire depuis mais j’ai découvert que c’était très facile d’en faire soi-même! J’ai retrouvé la saveur de là-bas, mais j’avoue que j’aurais préféré en déguster directement sur place 🙂

 

Matcha frappé

(pour 1 personne)

-1 grand verre de lait (demi-écrémé ici)
-1 càc de thé matcha 
-2 càc de sucre (ou de miel)
-6 glaçons

 

 

Mettez tous les ingrédients dans un blender et mixez jusqu’à ce que les glaçons soient réduits en paillettes. Goûtez pour rectifier la quantité de sucre ou de thé si nécessaire. Pour obtenir la mousse, laissez reposer dans le blender pendant 5 minutes, pour que l’écume remonte à la surface. Versez dans un grand verre et récupérez la mousse avec une cuillère. Dégustez bien glacé!

 

 

A la fin il ne reste plus que la mousse… à déguster à la petite cuillère!

9 Replies to “Matcha frappé”

  1. Chez moi on boit beaucoup de lait matcha (chaud), qui est déjà super bon ! On a découvert ça dans un manga-café à Tours (anciennement le Nyanko Café pour les tourangeaux qui passent par ici !).
    Alors de la version chaude à la version froide, il n’y a qu’un pas !

  2. Hihi, toi aussi tu es en mode « nostalgie de la nourriture mangée en voyage »! ça doit être super bon (bon, quand je lis « matcha », « frappé » et « glaçon » je suis déjà convaincue)…

  3. J’aime beaucoup le thé matcha. Il me faut absolument tester ta recette qui est des plus gourmandes. Même pas besoin d’aller à Séoul du coup (mais j’aimerais bien aussi) !

  4. c’est du thé en poudre??? ça m’a l’air trop bon à boire!!!!

  5. Nonnnnnnnnnnnnnnnnn !

  6. Quelle belle idée !!!

  7. Je vais tester avec du lait d’amande ou de coco je ne sais pas encore. J’aime bien la photo de la petite bouteille de lait comparé au grand verre….lol

  8. pareil !! 2 mois de Japon et j’ai du faire tous les S….cks du pays (où d’ailleurs je ne mets jamais les pieds en temps normal). C’était mon carburant avec les pocari sweet et les café boss des distributeurs présents même en plein désert. Par contre j’ai demandé plusieurs fois la recette aux gentils hôtesses de la chaine US, qui m’ont confirmé la présence d »un ingrédient spécial. Un sirop de melon, le melon japonais je suppose qui a un gout assez particulier. On le retrouve dans beaucoup de leur petits bonbons en vente dans tous les konbini de l’archipel. Peut être faut il tenter ce twist pour retrouver le véritable gout (ou peut être est ce une particularité japonais, absente en Corée)

  9. Je m’en régale à l’instant sous la chaleur de Toulouse…. Un pur bonheur addictif! Merci beaucoup

Laisser un commentaire