Glace express à la fraise et au mascarpone

 

 

          Alerte canicule! Préparons-nous à subir de fortes chaleurs cette semaine: fermez les volets, éteignez le four et barricadez-vous dans vos frigos! Et surtout, n’oubliez pas la glace pour survivre! Celle que je vous propose aujourd’hui a été réalisée sans sorbetière, donc inutile de vous ruer dans le premier magasin d’électroménager même si c’est la période des soldes. Quelques fraises congelées, du mascarpone, un peu de lait et du bon miel crémeux… rien que des bons produits dans cette crème glacée onctueuse à tomber par terre! 

 

Glace express à la fraise et au mascarpone

-500 g de fraises
-400 g de mascarpone
-10 cl de lait
-2 cuillères à soupe de miel de fleurs crémeux des Ruchers des Vosges du Nord (produit offert)

 

Lavez les fraises, équeutez-les et coupez-les en 2 ou en 4 selon la grosseur. Etalez-les sur une grande assiette tapissée de papier sulfurisé et entreposez-les au moins 1H au congélateur. Au bout de ce temps, mixez-les dans un robot (ou un blender) jusqu’à obtention d’une texture de granité. Ajoutez le mascarpone, le lait le miel, puis mixez à nouveau jusqu’à obtention d’une glace. Dégustez immédiatement ou entreposez au congélateur.

 

 

 

J’ai découvert le délicieux miel de fleurs crémeux lors d’une soirée organisée à Strasbourg, autour des produits alimentaires promus par l’association Alsace Qualité. Nous avons pu échanger avec des producteurs qui n’étaient pas là pour vendre leurs denrées mais réellement pour nous expliquer l’importance d’une charte qualité, leur implication dans le développement de la région et l’impact environnemental. C’était vraiment intéressant de dialoguer avec ces professionnels et de se rendre compte de tout le travail qui se cache en amont du contenu de notre assiette, si bien sûr vous choisissez la qualité. Et heureusement, le discours était loin d’être ennuyeux, j’ai appris beaucoup de choses, tout en me régalant!

 

C’est Leïla Martin qui nous a concocté tous ces fabuleux plats ce soir-là, à base de produits alsaciens: feuilletés aux knacks, muffins salés à la choucroute et aux lardons, samoussas à la volaille et à la cacahuète, risotto de pâtes au parmesan et aux noix, croquette à la choucroute, roulé de volaille au pesto de menthe et condiment au tamarin. Nous avons tous été conquis ! Et même dans le mojito, il y avait une touche alsacienne avec de l’eau-de-vie de framboise qui m’a asséné un uppercut dès la première gorgée ^^

 

Alors moi qui suis d’ordinaire une bec salée pure et dure, j’ai carrément craqué pour le plateau de douceurs! J’ai particulièrement succombé au cheesecake à la rhubarbe et au miel !

Merci aux producteurs présents ce soir-là:
Sylvie Lehr, apicultrice des Ruchers des Vosges du Nord
Eric Ferry, représentant des pâtes Grand-Mère
Jean-Michel Schaeffer, aviculteur chez Label Rouge
Sébastien Muller, président de l’association pour la valorisation de la choucroute d’Alsace
Laurent Heitz, président du syndicat des producteurs de choux à choucroute d’Alsace
Pascal Claude, de la choucrouterie Claude
William Mairesse, chef de projet à l’OPABA (Agriculture biologique et biodynamique en Alsace)
Jean-Louis Vezien, directeur du CIVA (Vins d’Alsace)

Et un grand merci à l’agence Comme LM de nous avoir conviés à cet événement !

5 Commentaires

  1. Miam cette glace !

  2. Trop miam

  3. Hoho, il va falloir que je tente ta glace, moi qui n’ai pas de sorbetière. Elle a l’air particulièrement agréable en bouche!

  4. oh là là, les condiments téaient joliment présentés !
    je ne dis rien du reste pour ne pas sentir la frustration car tout à base de blé ou presque…impossible pour moi
    mais un détail : quelle est la police de l’inscription Fraise sur ta photo générale ?

  5. Hummm moi je vai essayer ta recette Merci

Laisser un commentaire