Granola à l’okara et au chocolat

Si vous avez bien suivi la recette du tofu maison (ou si vous vous êtes arrêté à l’étape du lait de soja), vous vous êtes sûrement retrouvé avec le résidu solide des graines de soja, appelé okara. Ne jetez surtout pas cette matière précieuse, qui est très versatile et peut vous servir de base pour de nombreuses recettes, sucrées ou salées. Comme moi, vous pouvez la garder au congélateur, divisée en petites quantités pour que ce soit plus facile à portionner: je vous ai préparé 5 recettes qui nécessitent 100 g d’okara à chaque fois 🙂

La première de cette série sera pour le petit-déjeuner: un granola bien croustillant au chocolat, idéal pour les matins de grosse flemme ! Et en plus c’est sans sucre, aucun scrupule à tout dévorer (mais faut savoir se restreindre en période de confinement!). Pour ceux qui font des boissons végétales à base d’amande ou noisette par exemple, ça marchera aussi avec votre okara résiduel. C’est vraiment une recette zéro déchet 🙂

 

Granola à l’okara

(pour 4 à 6 portions, selon l’appétit)

-100 g d’okara (ici de soja)
-5 g de cacao amer en poudre
-50 g de fruits à coque (ici noix et amandes)
-50 g de graines (ici chanvre, sarrasin et sésame)
-20 g de noix de coco râpée séchée (ou poudre d’amande)
-60 g de compote de pomme (ou de la banane mûre écrasée)
-3 càs de sirop d’érable (ou miel, sirop d’agave…etc)
-1 càs d’huile végétale
-30 g de chocolat noir concassé

Concassez grossièrement les fruits à coque, puis faites-les torréfier avec les graines dans une poêle sans matière grasse. Transvasez sur une assiette et laissez refroidir.

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez l’okara avec le cacao en poudre et la noix de coco dans un saladier. Ajoutez ensuite la compote de pomme, le sirop d’érable et l’huile. Incorporez les fruits à coque et les graines.

Versez ce mélange sur une plaque tapissée de papier sulfurisé et tassez bien avec une cuillère, sur une épaisseur d’environ 1,5 cm. Enfournez pour 15 min.

Sortez la plaque du four et cassez la « croûte » avec votre cuillère pour former des grosses pépites. Retournez certains morceaux, surtout au milieu qui est plus humide que les bords. Remettez au four pour 10 min. Sortez la plaque du four et laissez sécher les morceaux complètement à température ambiante (ou au soleil pour aller plus vite ^^). Une fois refroidi, ajoutez le chocolat concassé et conservez dans un bocal ou une boîte hermétique.

Ici on l’a dégusté de deux façons: pour lui en dessert avec du fromage blanc (+ un filet de sirop d’érable pour équilibrer l’acidité), pour moi au petit-déj avec du lait bien froid !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.