Soupe pho au canard (à ma façon)

Je ne vais pas souvent chez le médecin, mais quand je vais lui rendre visite je prépare une check-list de tous les petits bobos de l’année, histoire de ne rien oublier, et de ne pas avoir à y retourner de sitôt. Parce que les docteurs j’aime pas trop ça, ainsi que tout ce qui touche de près ou de loin au domaine médical. C’est certainement dû au fait que j’ai assez souvent fréquenté les blouses blanches quand j’étais petite (voire bébé), du coup moins j’en vois, mieux j’me porte.


Donc hier je me suis retrouvée toute seule dans une salle d’attente assez glaciale et meublée d’horribles chaises vertes et noires. Je ressassais dans ma tête tout ce que j’avais à dire, tout en essayant de replier mon parapluie sans mettre de l’eau partout sur le carrelage.
Parmi mes petits soucis trônait à la première place une douleur musculaire en haut du bras droit que je traîne depuis…2 mois. A force de se dire que ça va partir tout seul, on y pense plus, sauf que la douleur se réveille un jour sur deux et me rappelle à l’ordre.

Après m’avoir fait faire quelques mouvements dignes d’une chorégraphie de Lady Gaga, le médecin me confirme une tendinite que j’essayais tant bien que mal de balayer à coups de Doliprane.

-Vous vous êtes fait ça comment?
(oh non il va se moquer de moi…et vous aussi j’imagine!)
-Euh…je crois que c’est parce que j’ai ouvert des huîtres… (un jour ma gourmandise me tuera, c’est sûr)
-Oui donc vous avez dû forcer comme une brute!
-Naaan mais d’habitude je les ouvre facilement mais celles-là elles étaient vraiment farouches…

-Bon vous allez me prendre 1 comprimé de bidule midi et soir, et surtout évitez de vous étirer le matin au réveil.

Bah autant m’empêcher de bailler quand j’ai sommeil alors.

-Et je dois aussi arrêter le badminton? (je mets la pâtée à Mister T chaque week-end)
-Bien entendu, car là vous ne faites qu’aggraver votre cas!

Ben mince alors! Moi qui ai mis neuf mois à prendre mes bonnes résolutions (sport et compagnie), voilà que le docteur m’interdit de pratiquer le seul sport qui me donne la pêche sans me donner l’impression de faire du sport. Bon ben va falloir que je trouve autre chose maintenant…Arrêter les huîtres et jouer de la main gauche peut-être?

Pour me remettre de cette séance, et surtout de la pluie sous laquelle j’avais gambadé à corps perdu tout l’après-midi, il me fallait bien un bol de soupe. Un plat qui ne nécessite pas beaucoup d’efforts physiques, du moins qui ne sollicite pas énormément mon bras droit, c’était tout à fait ce que le médecin m’aurait prescrit n’est-ce pas? Ha ha ha, je dirais n’importe quoi pour me régaler d’une bonne soupe!

J’ai jeté mon dévolu sur une soupe pho, qui est d’origine vietnamienne. Ce n’est pas la recette traditionnelle,car normalement ça cuit des heures et des heures (et des heures) à feu doux, afin que les différents morceaux de boeuf (viande et os) et les épices  parfument le bouillon. Dans cette recette on garnit le bol de lamelles de boeuf cru qui cuiront avec la chaleur du bouillon. Ici je l’ai remplacé par du magret de canard, et des os de poulet. Le seul regret, c’est que je n’avais pas mis assez de magret car c’est trop trop bon!
Il faut aussi des nouilles de riz plates (comme les tagliatelles), mais je n’en avais pas et je voulais
tout simplement vider mon placard  🙂 J’ai un peu grugé en utilisant un cube de bouillon pho tout prêt, auquel j’ai tout de même ajouté plein d’épices: cannelle, badiane, coriandre… Le petit secret pour obtenir un joli bouillon coloré, c’est d’y mettre un oignon grillé avec la peau!


Feuilles de « ngo gai », ou coriandre vietnamienne.


La seule chose à laquelle on ne peut pas couper, c’est le bouquet d’herbes fraîches, composé principalement de coriandre et de ciboule. J’y ai ajouté une herbe trouvée chez mon épicier asiatique préféré (voire le seul, ils ne se bousculent pas à Caen), le « ngo gai », aussi appelée coriandre vietnamienne. Ca a exactement le même goût que la coriandre fraîche que nous connaissons, seule la forme des feuilles diffère. Donc si vous avez déja de la coriandre standard, pas la peine d’en mettre! Je l’avais achetée avant de savoir quel goût ça avait 🙂
Un dernier conseil: préparez cette soupe la veille, afin de pouvoir la dégraisser plus facilement.

Soupe pho au canard (à ma façon)
(
pour 2 pers)

-1 magret de canard (franchement mettez-en deux)
-des os de poulet (l’idéal serait une carcasse)
-2 grosses poignées de nouilles de riz
-1 cube de bouillon pho (dispo en épicerie asiatique)
-1 oignon
-2 gousses d’ail écrasées
-1 bon morceau de gingembre pelé et légèrement écrasé
-1 bâton de cannelle
-3 étoiles d’anis
-1 càs de graines de coriandre
-1 clou de girofle
-2 càc de sucre
-de la coriandre fraîche
-de la ciboule (ici des oignons nouveaux)

-sel, poivre
-1 càs de nuoc-mam
-1 citron

Coupez l’oignon en deux et faites-le griller sur une poêle anti-adhésive à sec. Coupez le magret en deux et enlevez la peau de la moitié qui sera consommée crue. Taillez la moitié en fines lamelles. Réservez-les au frais. Mettez l’autre moitié dans une marmite (j’ai pris un wok), avec les os de poulet. Ajoutez le reste des ingrédients (sauf les herbes, les nouilles et le citron) et recouvrez d’eau froide. Portez à ébullition puis faites cuire tout doucement pendant 1H45. Penser à écumer souvent, pour avoir un bouillon bien clair.

Faites cuire les nouilles dans une casserole d’eau bouillante, pendant 5 minutes. Emincez le magret cuit et ciseler les herbes. Garnissez vos bols (ou assiettes creuses) avec les nouilles, le magret cuit et les lamelles crues, ainsi que les herbes. Versez le bouillon fumant par-dessus et dégustez bien chaud avec un peu de jus de citron.
Si je m’auto-prescris un bol de soupe pho midi et soir, ça devrait m’aider à guérir, non? 🙂

11 Commentaires

  1. Cette soupe me réchauffera avec grand bonheur un de ces soirs… il fait de plus en plus frisquet et les salades me font de moins envie. C’est une recette que je n’ai jamais testé. Merci pour tes petites astuces. Quant à ta tendinite, tu as une bonne excuse pour zapper le ménage, le repassage, la corvée des carreaux…

  2. tu m’impressionnes tjrs autant!!
    Ta soupe me donne envie d’être sous ma couette, devant le feu avec un bon bouquin!!
    et tes photos sont superbes!!

  3. Très sympa cette variante.
    A tester

  4. Faut vraiment que je prenne le temps un jour de me fait un pho ! J adore ça et je n ai jamais tenté la version maison ! Dis c’ est où que tu vas à Caen pour tes produits exotiques ?

  5. Voilà un repas bien original, complet aux saveurs Asiatiques j’adore
    Je te souhaite une belle après midi ensoleillée
    Bize, Valérie.

  6. vraiment superbes tes recettes, je suis une grande fan ! J’en ai testé qq unes et elles ont tjrs étét trés bonnes !

  7. rhôô ! ça c une soupette !! t’es trop douée !! plus gustatif qu’au resto

  8. @Dominique:Oui de plus rien de mieux qu’un repas léger le soir avant le dodo @Nougatine:attention à ne pas en renverser une goutte sous la couette alors @Macaronette:merci,tu peux encore varier avec du porc ou du poulet si tu veux.
    @Aurore:en fait ça prend pas bcp de temps de préparation, le + long c’est la cuisson, et t’as rien à faire à part écumer au début.A Caen il y a une petite épicerie asiatique en face de la FNAC (rue de Bras).Il y a aussi une épicerie coréenne toute rikiki près du McDo.
    @Valérieui à la fois complet et léger!
    @Rood:merci, ravies que mes recettes te plaisent!
    @MagaliJ:Merci,c’est vrai que qd c’est fait maison ça a l’air tjrs meilleur qu’au resto

  9. Oh, la soupe pho je connais de nom, bien sur, mais pas de gout. Je le regrette…
    Et pour le docteur, dont je suis une habituée (éternelle hypocondriaque), je compatis mais j’ai quand même envie de clamer que les huitres, c’est la vie!

  10. Hum… C’est tellement bon la soupe Pho… Le Vietnam est le pays rêvé pour les gourmands. Par contre, ça se trouve du bouillon Pho bio? Moi, à défaut je prends du bouillon de poulet bio…

  11. marcy dit : Répondre

    Je me régale déjà ; )

Laisser un commentaire