Gio Lua, la mortadelle vietnamienne.

 

Connaissez-vous le Gio Lua (ou Cha Lua) ? Si vous flanez souvent dans les épiceries asiatiques, vous en avez sûrement déjà croisé au rayon réfrigéré, entre les saucisses à la citronnelle ou les oreilles de porc sous-vide (qui a dit beurk?).
Il s’agit d’un pâté de porc cuit à la vapeur, assaisonné avec du nuoc-mam et enveloppé de feuilles de bananier. J’en mange depuis que je suis petite, ma mère en achetait au marché ou chez sa commerçante vietnamienne, fait de manière artisanale, et j’adoraiiis ça!!! En général il ne faisait pas long feu à la maison, vu que je me coupais des rondelles de 3 cm d’épaisseur quand tout le monde avait le dos tourné.
Pendant longtemps j’en ai acheté en version industrielle (en lisant quand même l’étiquette pour prendre ceux où le pourcentage de viande est le plus élevé), puis un jour j’ai eu envie d’en faire moi-même. Je me suis dit que ça devait pas être bien compliqué, et effectivement, cette recette est un jeu d’enfant!

Il suffit d’avoir du porc haché, de la levure chimique (oui bizarre, mais y en a!), un peu de farine de tapioca (dispo en épicerie asiatique) et du nuoc-mam. Les feuilles de bananier ne sont pas indispensables, vous pouvez les remplacer par du papier sulfurisé. Et la cerise sur le pâté, euh le gâteau, c’est que ce n’est pas gras du tout, et de plus c’est cuit à la vapeur. Alors ça vous tente?

PS: vous pouvez remplacer le porc par du poulet ou de la dinde.

 

Gio Lua, la mortadelle vietnamienne (pour 4 pers)

(Recette prise chez The Ravenous Couple)

-500g de porc maigre (j’ai pris de l’épaule dégraissée)
-65 ml d’eau
-1 càs de nuoc-mam
-2 càc de sucre
-1 sachet de levure chimique
-1 càs de farine de tapioca (ou fécule de pomme de terre)
-du poivre

-une feuille de bananier (ou papier sulfurisé)
-des cure-dents

Hachez la viande finement (je n’ai pas de hachoir, mais je l’ai passée au mixer et ça marche aussi).
Mettez-la dans un saladier et mélangez avec le nuoc-mam et le sucre. Dans un bol à part mélangez l’eau, la levure et la farine de tapioca. Ca va mousser, don’t panic, c’est normal. Versez dans le saladier et mélangez le tout avec une cuillère en bois. Recouvrez de film alimentaire et laissez reposer au frais au moins 6H (au mieux, toute la nuit).

Au bout de ce temps, préparez la feuille de bananier. Passez-la au-dessus d’une flamme pour l’assouplir et faire ressortir son huile essentielle parfumée. Si comme moi vous n’avez pas de gazinière ou de chalumeau, chauffez-la avec un fer à repasser ! Passez un coup de papier absorbant humide pour la nettoyer et étalez-la sur un plan de travail, côté mat vers le haut.
Déposez la farce au porc au bord de la feuille, en essayant de lui donner une forme cylindrique. Roulez la feuille de bananier jusqu’au bout et pliez les bords comme sur la photo. Fixez le tout avec des cure-dents en veillant à ne pas déchirer la feuille. Sinon vous pouvez essayer avec du ruban adhésif ou de la ficelle, mais je n’ai pas essayé!

Faites cuire le pâté à la vapeur, pendant 45 minutes. Ensuite tout dépend de l’épaisseur du pâté, s’il est moins « dodu », 30 minutes suffiront. Si votre emballage s’est déchiré pendant la cuisson, c’est normal: le pâté a gonflé grâce à la levure! Regardez le mien comme il a débordé, c’est vraiment un gros pâté 🙂

Il est pas beau ce gros bébé?

Je vous conseille fortement de le déguster encore chaud ou tiède, c’est un délice! Vous pouvez le manger tel quel, en tranches, ou alors en sandwich (banh mi), entre deux galettes à la farine de riz gluant (banh day) ou alors sauté avec du riz comme chez RelibouKitchen !
Et enfin, n’ayez pas peur de customiser votre pâté car sachez qu’il en existe plusieurs versions: avec de la cannelle, du gingembre, de l’ail, de la couenne de porc…

 


Oh le petit coeur, si c’est pas un pâté d’amour ça !

 

27 Replies to “Gio Lua, la mortadelle vietnamienne.”

  1. J’adore les histoires de mortadelle !

  2. And the winner is… Létitia ! T’es trop forte ! Il faut à tout prix que j’en fasse, puis tu parles de banh mi et ce sandwich divin m’était sorti de l’esprit, j’en ai une folle envie maintenant, c’est malin.

  3. c terrible !! ça a l’air extra meolleux, rhooo j’en veux j’en veux ^^
    c’est facile à réaliser, top quoi comme dab !

  4. Moi je suis fan des saucisses à la citronnelle, mais je trouve ça trop cher. Alors je suis trop contente d’avoir trouvé la recette. Je ne fais pas de saucisses, mais des petites boulettes que je cuis au four.

  5. Alors là, tu m’épates !
    J’attends de pied ferme les banh cuon, qui sont selon moi la meilleure façon de déguster cette mortadelle.

  6. J’en ai déjà vu chez Tang mais jamais mangé donc je garde précieusement ta recette !

  7. à un moment il faut le dire :
    best blog bouffe ever !

  8. Miam ! Miam !! C’est toute mon enfance, dans les pho-maison, les rouleaux de printemps, les banh-mi… Mais on en achetait tout prêt.
    Alors c’est tout ???
    Qu’est-ce qu’on attend pour en faire

  9. @Esteban: oui je sais @Aurelvelvet: Merci!Figure-toi que je n’ai jamais mangé de banh mi @Ma bulle: merci!oui c’est facile et trop bon!
    @Patrick: merci!J’en avais déjà fait en début d’année, résultat pas mauvais mais loin du raffinement de ceux que tu trouves au resto!
    http://pimentoiseau.canalblog.com/archives/2011/02/05/20306047.html
    @Clémence: tu devrais aussi essayer ceux du commerce, pour pouvoir comparer ensuite!
    @Alice: oh merci! Best com ever!
    @enflammée: ben oui, qu’est-ce qu’on attend?

  10. merci pour cette recette, mon conjoint en est fan

  11. Et bien ! Bravo et merci pour cette belle recette qui nous fait voyager

  12. Dans mes bras!!!
    Je me maudis depuis 30 ans. La nourrice/amie de mon fils ainé en faisait et les vendait au marché de Nouméa. Je l’aidais à la préparation.Tout un rituel, mais j’avais zappé certains ingrédients. Je me souviens tout particulièrement qu’il ne fallait absolument aucun nerf dans le porc et que nous mixions la viande en plusieurs fois. Le mixeur ne devait absolument pas « chauffer » et donner un mauvais goût à la viande. En plus des pâtés cuits dans les feuilles de bananier, elle en faisait cuire simplement à la vapeur, puis ensuite poêlés. Journée d’allégresse!!
    MERCI!

  13. alors ça je vais tester c’est sûr ! Et en plus si c’est light! Merci pour cette recette! Bises
    Charline

  14. Alors demande à ma cop Nathalie qui fait la Sieste ce qu’on mange souvent au Cabanon ? et bien du pâté Viet ma chère et je le fais à tout (Citronelle , champignons , piments etc…) J’adore au petit dej ! c’est dire !
    Bises
    gARANCE

  15. Extra !
    Tout comme Patrick (à qui je dois de connaitre ton blog !) j’attends ta recette de banh cuon… et tu m’épates aussi (me suis pas trop mouillée sur c’coup là, j’ai presque copié-collé son com’)

  16. Hummm ca me tente bien… assez simple comme le cachir…. je testerai Oh les saucisses à la citronnelle…j’ai goûté ça l’autre soir, mais c’est une TUERIE!
    Bises!

  17. Quelle belle découverte, ça fait vraiment très envie. Je serai curieuse d’y goûter

  18. Au frigo!
    Je passe à la vapeur demain et je te dis quoi!
    Seul hic qui va, je crois, me couter cher…j’ai voulu improviser et ai ajouté du gingembre hâché … maintenant que c’est mélangé….Verdict demain!

  19. Woaw! Bravo pour cette réalisation magistrale!
    Je connaissais pas cette « mortadelle », bien que je traine souvent dans les épiceries asiatiques de mon quartier… En même temps j’y achète toujours les mêmes produits

  20. ça a l’air d’être une super recette!
    combien de temps ça se garde une fois préparé?

  21. Génial, moi j’adore ça, on en mangeait à Hanoi avec les banh cuón, alors je suis super contente que tu aies donné la recette, je vais en faire.

  22. Merci beaucoup pour la recette car je me suis toujours demandée comment on le faisait!!! Du coup j’en ai fait 2 histoire de me dire que c’est moi qui l’ai fait hi hi ^^

  23. Mais dis donc, comment ai je fait pour râter cet article?! je me mettrais des baffes!…
    C’est cuit! maintenant il faut absolument que Je la goute cette mortadelle vietnamienne! et merci pour cette belle découverte!!!

  24. Une recette que je vais très vite tester en banh mi pour les beaux jours…
    Ça se conserve combien de temps par contre ? Quoiqu’à mon avis ça ne va pas faire long feu chez moi !

  25. je recherchais sur internet ce que voulais dire le nom de « cha lua » et je suis tombée sur votre blog, je voulais vous remercier du partage, car c’est assez rare, en plus je me languis de le faire car ça à l’air super bon,
    encore merci
    je vais vous mettre dans mes favoris car je ne veux pas vous perdre

  26. […] Le banh mi est un sandwich vietnamien qui comporte invariablement de la mayonnaise, des carottes vinaigrées, et de la coriandre. De la viande aussi, mais là les versions varient : à Paris on trouve souvent de la poitrine du porc rôtie, de la mortadelles vietnamienne, mais on en trouve aussi au poulet ou au bœuf. Perso je préfère au porc, mais dans les recettes qu’on trouve sur internet, on prépare généralement un rôti de porc épicé, qu’on ajoute ensuite au sandwich. La recette de Patoumi est top pour ce cela (http://patoumi.blogspot.fr/2010/05/y-t-il-lequivalent-chez-vous-le.html). Sinon on peut faire soi même la mortadelle vietnamienne (https://pimentoiseau.fr/2011/10/07/gio-lua-la-mortadelle-vietnamienne/). […]

Laisser un commentaire