Agneau mijoté aux haricots rouges et au gingembre


 

Envie de cuisine réconfortante en cette fin de semaine? Passez à la maison, il y a une cocotte qui fait la sieste dans le four… A l’intérieur, des petites souris d’agneau bien dodues et installées sur un matelas de haricots rouges fondants… Dois-je insister?
Pour ce plat « doudou », je me suis inspirée de celui de ma copine Pascale, qui m’avait donné l’eau à la bouche avec sa marmite de queue de boeuf aux haricots rouges ! Comme j’avais ramené dans mes valises de beaux haricots secs trouvés sur un marché à Lisbonne et que je ne savais pas comment j’allais les cuisiner, l’occasion était parfaite. Ne soyez pas pressé surtout, prenez votre temps…Il faut d’abord faire tremper les haricots dans de l’eau froide durant  toute une nuit, puis faire mijoter tout ce petit monde pendant au moins… ouh là là…Vous avez le temps de regarder un bon film, voire deux…

 

 

A la fin la viande se détache toute seule de l’os, je ne vous dis que ça! Je l’ai servie un peu à la brésilienne, presque comme une faijoada, avec du riz, des bananes plantains frites et des quartiers d’orange. Une association sucrée-salée qui met du pep’s à ce plat un peu austère !

Agneau mijoté aux haricots rouges et au gingembre
(pour 6 pers)

-6 souris d’agneau
-400 g de haricots rouges secs
-1 oignon ciselé
-2 carottes en rondelles
-1 branche de céleri ciselée
-1 blanc de poireau ciselé
-quelques branches de thym
-3 feuilles de laurier
-assez de bouillon de légumes (chaud) pour couvrir la viande juste à hauteur
-2 càs de farine
-sel, poivre
-un peu d’huile d’olive

Pour la pâte de gingembre:
-1 oignon
-3 gousses d’ail
-1 gros morceau de gingembre (de la taille d’un pouce au moins)
-2 càc de gros sel
-1 càc de grains de poivre
-1 càs de sucre roux
-1 càc rase de cumin

 

 

 

Faites pré-cuire les haricots rouges:
La veille, faites tremper les haricots dans un grand saladier d’eau froide pendant environ 12H. Egouttez-les soigneusement. Versez-les dans un faitout et recouvrez d’eau froide. Portez à ébullition puis faites cuire 45 minutes à frémissements. Egouttez-les.

Préparez la pâte de gingembre:
Dans un mortier (version Pascale) ou dans un robot (version Piment Oiseau!)(ou version feignasse,au choix), pilez ou mixez l’oignon, l’ail, le gingembre, le cumin, le gros sel, le poivre et le sucre. Vous devez obtenir une pâte épaisse.

Préchauffez le four à 200°C. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une cocotte et faites-y dorer les souris d’agneau sur toutes les faces. Retirez-les de la cocotte.
Rajoutez un peu d’huile si besoin, puis faites-y suer l’oignon, le poireau, le céleri et les carottes. Ajoutez la pâte de gingembre et faites rissoler pour que les parfums se dégagent. Ajoutez la farine et mélangez sur feu doux. Versez le bouillon chaud sans cesser de remuer puis ajoutez les haricots, la viande, le thym et le laurier.

Portez à ébullition, couvrez et enfournez pour 3 heures. Mélangez de temps en temps et ajoutez un peu de bouillon si nécessaire. Dégustez bien chaud !

 

 

Comfort food, encore et toujours!

11 Commentaires

  1. Ahlalala j’ai faimmmmmm en regardant ton billet !

  2. une recette très appétissante et bien tentante avec sa touche d’originalité et d’exotisme
    bisous

  3. Ahlala!!! J’en veux pour mon petit déjeuner!! superbe déclinaison, j’adhère totalement!

  4. Good Work
    your post (Agneau mijoté aux haricots rouges et au gingembre) is just awesome.. I really liked it and hope to see more post from you.. just keep working, you’re doing a great job.. thumbs up!!!

  5. Un plat longuement mijoté qui a tout pour réconforter les plus exigeants.

  6. Piou… EN plus d’avoir l’air délicieux ton plat est beau…

  7. Ça m’a l’air totalement démoniaque cette affaire, rien que la pâte de gingembre….

  8. Ca semble bien bon, je ne connais pas l’association agneau-gingembre mais ça me donne envie d’essayer……

  9. Merci pour cette recette, nous avons vraiment aimé, sans rien y changer !

Laisser un commentaire