Soupe d’étrilles


 

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand je vais au restaurant, j’ai un mal fou à choisir mon menu. Je décortique la carte sous toutes les coutures, je me torture l’esprit pour tout et n’importe quoi:
-ah non ce plat, franchement je peux le faire moi-même et ça ne vaut certainement pas 22 €
-j’avais déjà pris cette cocotte l’autre jour, c’est vraiment bon mais j’ai envie de goûter autre chose…ou pas?
-rhooo ça à l’air super bon mais c’est trop copieux, j’ai envie d’un dessert après (après avoir vu le méga vacherin de la table voisine)
-ah tiens c’est original comme association, mais si jamais je n’aime pas, je suis pas sûre que Mister T veuille bien échanger nos assiettes...

Et puis une fois la commande passée, je continue à penser aux plats que je n’ai pas choisis, en imaginant la serveuse arriver avec cette horreur sur son plateau (forcément, le plat que j’ai pris sera horrible, l’autre devait être 1000 fois plusse meilleur)(logique implacable).

Voilà comment j’ai raté la soupe d’étrilles dans mon resto préféré l’autre soir, juste parce que la serveuse ne m’avait pas convaincue avec son « Ben c’est une soupe de crabe quoi… » . J’avais choisi à la place un burger au foie gras, andouille et pommes caramélisées. Certes celui-là sonnait plus gourmand et généreux, mais je savais à quoi à m’attendre. De plus c’était en entrée, et ça m’avait plombé l’estomac jusqu’à la fin du repas. Pourquoi j’ai pas choisi la soupe? Mais pourquoi j’ai pas choisi la soupe?

 


Tu connais l’histoire de Paf le crabe ?

 

 

Soupe d’étrilles (pour 4 pers)

Inspirée par la recette de mon pote Patrick !

-1 kg d’étrilles vivantes
-la tête et les arêtes d’un poisson (une daurade pour moi)(facultatif)
-1 oignon
-3 gousses d’ail
-1 carotte
-1 blanc de poireau
-1 petit fenouil
-1 grosse branche de céleri
-2 grosses tomates
-2 càc de concentré de tomate
-5 cl de cognac
-1 càc bombée de paprika fumé
-2 càc bombées de sucre
-1 feuille de laurier déchirée
-2 branches de persil
-2 L d’eau bouillante (environ)
-sel, poivre
-75 g de beurre salé (environ)
-2 càs d’huile d’olive

Préparez les légumes: émincez le poireau et l’oignon. Hachez l’ail. Coupez la carotte, le fenouil et le céleri en petits dés. Coupez la tomate en quartiers.
Préparez les étrilles. Version normale: coupez-les en morceaux, encore vivantes ! Version chochotte (comme ici): faites rissoler rapidement les étrilles (toujours vivantes) dans le mélange beurre chaud/huile d’olive jusqu’à ce qu’elles rougissent légèrement (qu’elles meurent, quoi)(c’est le jeu ma pauv’Lucette). Ensuite vous pouvez les fracasser sans état d’âme. 

 

Remettez les morceaux à rissoler dans le mélange beurre/huile d’olive, ainsi que la carcasse de poisson (facultatif, mais je trouve que ça renforce le goût). Versez le cognac et faites flamber: attention si vous avez une hotte, éteignez-la ou éloignez la cocotte, ça pourrait aspirer les flammes vers le haut et provoquer un début d’incendie.

Une fois les flammes éteintes, ajoutez les légumes, en commençant par l’oignon et le poireau. Mettez ensuite le fenouil, le céleri, l’ail et la carotte. Remuez bien le tout et faites cuire pendant 10 minutes, puis ajoutez les tomates. Assaisonnez de sel, poivre, sucre et paprika fumé. Ajoutez le laurier, le persil haché et le concentré de tomate.

Mélangez et versez l’eau bouillante. Couvrez et laissez mijoter sur feu doux pendant 30 à 40 minutes. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Filtrez le tout à travers un chinois en exprimant le maximum de jus. Je suis même allée jusqu’à mixer les carcasses au robot pour les filtrer une 2e fois, car j’adore le goût du crabe !
Servez bien chaud dans des bols, avec une lichette de crème fraîche et des tartines de pain grillé (avec du beurre d’algues c’est à mouriiir !!!).

PS: si comme moi vous n’avez pas d’amateur de fruits de mer à la maison, vous pouvez très bien la congeler en petites portions, ça fera une bonne soupe de dépannage, mais aussi une excellente base de bouillon !!!

 

 

13 Replies to “Soupe d’étrilles”

  1. oh pauvres petits crabes … non j’rigole, n’empêche c’est du boulot, alors bravo et si j’en croise une au resto, je la choisirai

  2. Ô lala rien que les photos, j’en ai l’eau à la bouche !

  3. Bonjour,
    Je suis pareille quand je vais au restau, la même exactement!
    j’ai découvert ton blog il y a peu et je l’ai mis dans mes favoris, j’adore ce que tu fais!
    Bonne continuation,
    marie

  4. Décidément j’adore te lire, il y a toujours quelque chose dans tes posts pour me faire sourire!
    Et là, le coup de « paf le crabe » m’a tuée! =D

  5. Je suis comme toi au resto mais n’étant pas fan de foie gras, j’aurais choisi la soupe d’étrilles : c’est savoureux !

  6. Par expérience, il est quasi impossible de les couper en deux vivantes, elles sautent !

  7. Huuuummmm, j’veux y goûter! C’est vraiment du boulot et faut encore trouver tout les ingrédients…je salive et c’est bientôt l’heure de manger la.

  8. @natacha: et oui je me demande encore quel goût avait la soupe du resto!
    @Hina: merci,et en vrai c’est encore mieux hihi!
    @Marie: C’est gentil, bienvenue sur le blog!
    @Pich: héhé,cette phrase est sortie toute seule,pendant que mon chat me regardait zigouiller les crabes @Clémence: ahlàlà,qu’est-ce que j’avais regretté mon choix!
    @Camille: les miennes ne sautaient pas,mais j’avais un peu mal au coeur de les tuer vivantes!
    @Lolita: oui c’est bcp de boulot mais ça en vaut la peine ^^

  9. Quel courage tu as ! Il faut que je teste comme même… Mais est-on obliger de couper les crabes… je ne suis pas sur que mon seul et unique couteaux de cuisine resiste…

  10. J’adore la soupe d’étrille !! La tienne a une couleur ma-gni-fique !

  11. j’ai les mêmes questions philosophiques au restaurant ^^
    Cette soupe a l’air excellente mais je vais faire ma chochotte, je vais d’abord tester si j’ai l’occasion une faite par qqn d’autre avant d’abattre le couteau moi même !

  12. Plus qu’un blog de cuisine fantastique, c’est une tranche de vie qui me fait sourire (ou plier de rire c’est selon!!) à chaque lecture!
    J’adooooore!

  13. cette soupe a une superbe couleur

Laisser un commentaire