Calamars rôtis au chorizo


 

Comme chaque année à la même époque, je procède au ménage de printemps. Quand j’étais étudiante, c’était la période redoutée des exams, il fallait absolument faire le tri dans les cours (c’est-à-dire séparer les prises de notes et les dessins gribouillés en classe). Il faudrait que je vous raconte un jour comment j’ai passé une nuit entière à imprimer mon mémoire de 100 pages en 6 exemplaires, avec une imprimante préhistorique qui n’obtempérait que si on l’alimentait feuille par feuille. J’étais une avant-gardiste de la VDM à l’époque.
Aujourd’hui, loin de ces angoisses estudiantines, je fais plutôt le ménage par le vide: placards, contacts FB, archives photos, chaussures (ah non ça on garde), freezer, tout y passe.

C’est comme ça que j’ai retrouvé 3 calamars planqués derrière mes combavas dans mon congélo, figés tel Hibernatus. Je me suis inspirée d’une recette d’Elle à table épinglée sur Pinterest (là aussi va falloir écrémer, 735 recettes à tester, c’est pas raisonnable je pense), où les bestioles sont transformées en sorte de paupiettes, enroulées avec du jambon pata negra. J’ai remplacé ce dernier par du chorizo, et le tour était joué.

Calamars rôtis au chorizo:

(pour 3 personnes)

-3 poches de calamars (surgelés ou frais)
-1/2 chorizo
-1 càs d’huile d’olive
-sel
-poivre

Ouvrez les poches de calamars et posez-les à plat sur une planche. Coupez le chorizo en fines bandelettes d’environ 2 mm d’épaisseur et déposez-les sur le calamar.

Coupez le bout de calamar qui dépasse et roulez le tout bien serré. Attachez avec de la ficelle, comme un mini rôti. Salez et poivrez l’extérieur.

Préchauffez le four à 180°C. Faites chauffer l’huile dans une poêle et faites-y saisir vivement les mini rôtis de calamars sur toutes les faces. Quand ils ont pris une belle couleur, mettez-les dans un plat et enfournez pour 5 minutes.


A la sortie du four, servez-les entiers ou coupés en tronçons, comme j’ai fait. N’enlevez pas la ficelle, sinon tout se déroule tout seul 🙂

Je les ai dégustés ici avec du riz auquel j’ai ajouté des chips d’ail des ours simplement coupés aux ciseaux. Vous pouvez accompagner d’une garniture de légumes et/ou d’une sauce, mais j’ai trouvé que la saveur du chorizo était suffisamment prononcée pour s’en passer. (et puis j’avais la flemme)

La photo est surexposée mais je tenais à vous montrer l’esprit du calamar qui s’envole dans les volutes de vapeur! Aucun trucage dans cette image!

 

 

26 Commentaires

  1. J’aime beaucoup ces rôtis de calamars vu que j’adore les calamars et le chorizo, c’est normal. J’aimerais juste savoir s’ils ont été mangés AVEC la ficelle

  2. Oui bien sûr, pas de gaspillage

  3. Mumm !! Je m’en vais de ce pas (enfin peut être pas de ce pas là tout de suite, mais tu comprends l’esprit ^^) acheter des calamars. Je n’en suis pas fan mais ta recette me mets vraiment l’eau à la bouche (et cette fois ci j’ai littéralement l’eau à la bouche).
    Merci pour la recette.
    Et la dernière photo est excellente.

  4. Très chouette cette idée – moi qui ne fait pas assez souvent de calamars ça me tente bcp ! Et oui je crois que la majorité de blogueur food a des recettes de côté pour plusieurs générations lol

  5. Mignons ces « petits rôtis » de calamar chorizo !

  6. Miammm cela donne bien envie

  7. L’association calamar et chorizo je n’y aurai pas songé mais pas de doute tu me fais envie d’essayer

  8. Haha, j’adore! Que l’esprit du calamar repose en paix alors.. :p
    Tu as pu recycler les bouts de calamar en rab’?

  9. Trop mignons ces petits tourbillons de calamars j’adore ça mais je suis pas fan de chorizo

  10. Hummmmmmm… ils me plaisent bien ces calamars !

  11. la bonne idée! très hot la dernière photo ^^ !

  12. Enorme la photo ! J’ai été scotchée… La recette qui va avec est elle aussi très sympa.
    Miam

  13. Excellente recette, de plus les photos sont très belles. Je valide et je note cette recette pour la préparer ce weekend sans faute!
    http://www.jesuisbelleetalors.com/

  14. Vos recettes sont parfaites et alèchantes – mais moi ce que je préfère c’est les commentaires qui les accompagnent !
    Bravo pour tout – c’est un plaisir de vous lire chaque jour ou presque !

  15. Génial ce calamar de fumée, ça aurait pu être une scène dans Chihiro ça! (je crois bien que j’ai des mini-poulpes au fond de mon congélo, maintenant qu’on en parle…)

  16. elle est top cette photo !

  17. Vive les calamars égarés! o/
    Je n’ose imaginer la galère de l’impression de mémoire -_-

  18. Géniale cette photo – on dirait vraiment un poulpe ! Bien que je ne sois pas une serial squid killeuse dans l’âme, ça fait vraiment envie ^^ Dommage que j’aie congelé du calamar…prédécoupé.
    Sinon, je t’assure : c’est moi la spécialiste entre toutes des fins d’année universitaire merdiques (entre nuits blanches répétées, imprimante qui rend totalement l’âme au moment fatidique, impressions de mémoires en magasin de photocopies à un prix prohibitif et craquage pendant les soutenances, j’ai donné) !

  19. J’adore le calamar mais je ne me suis jamais aventurée à en cuisiner ! C’est sans doute mieux pour tout le monde, surtout pour le calamar !

  20. Ca fait une éternité que je n’ai pas mangé de calamar ! Et à la vue de cette recette si simple… ça donne trop envie !!!

  21. Je ne connaissais pas cette façon de faire, j’utiliserai même si je ne suis pas fan de ficelle dans l’assiette !

  22. très chouette présentation et j’aime beaucoup le duo !

  23. oh que ça à l’air délicieux a bientôt

  24. le calamar n’est pas souvent au menu chez nous, bien que nous aimions beaucoup. Je n’ai pas grand chose comme recette avec d’ailleurs, la tienne donne un bonne idée ! bon dimanche,bises

  25. J’aime beaucoup ton blog, et j’adore les calamars ! Cette version me donne faim… dommage que je n’en ai pas sous la main (meme au fond du congelo). As tu essayé avec une farce pour cha gio (nems)? Trop bon ! Continue a nous regaler les yeux et les papilles !

Laisser un commentaire