Kkori gomtang: soupe coréenne à la queue de boeuf

 

 

 

          A peine arrivé, déjà reparti… Qui ça? Bah le printemps! Dans mon coin, en haut à gauche quand vous regardez la météo, le froid a chassé le soleil à coups de pieds, genre « Nan, nan, nan! Dégage, c’est pas encore ton tour!« . C’est comme ça que je me suis faite avoir, en sortant l’autre jour avec mes petites sandales et lunettes de soleil, croyant que c’était déjà l’été. C’était sans compter la pollution, le pollen, le vent… Et PAF, me voilà terrassée par un bon rhume des familles qui m’a clouée au lit comme un insecte plaqué sur un pare-brise.
         Je me soigne à coup d’infusions et de soupes, comme ce kkori gomtang que j’ai eu l’occasion de déguster en Corée. Ma copine m’en servait le matin au petit-déjeuner, avec moult assiettes de kimchi et du bon riz cuit dans son rice cooker de l’espace. Elle en faisait en grande quantité et le congelait pour toujours en avoir sous la main. Me voyant intriguée par la couleur laiteuse de ce bouillon, (rendue par la longue cuisson des os), elle me disait en riant que c’était très bon pour la peau et que grâce à ça elle faisait des économies de botox. Une soupe qui soigne et qui rend beau tout en étant délicieuse… Mais que demande le peuple?

 

Kkori Gomtang

(pour 6 personnes)

Pour le bouillon:

-1,5 kg de queue de boeuf
-1 morceau de gingembre de 10 cm environ
-6 gousses d’ail
-1/2 càs de grains de poivre noir

Pour l’assaisonnement:

-1 càs d’huile de sésame
-2 càs de sauce soja
-1 càc de flocons de piment séché
-2 càc de graines de sésame 

Pour le service:

-un peu de sel
-quelques rondelles de poireau (ou oignon nouveau)
-quelques feuilles d’algue nori

 

Faites tremper les morceaux de queue de boeuf dans un grand saladier d’eau froide, pendant 2h. Changez l’eau de temps en temps, pour enlever le sang.

Egouttez la viande et mettez-la dans une cocotte. Recouvrez d’eau froide et portez à ébullition. Ecumez et maintenez l’ébullition pendant 20 min. Retirez la viande avec une écumoire et rincez-la sous le robinet pour enlever toutes les impuretés. Jetez l’eau de cuisson et nettoyez la cocotte (je passe juste un coup de papier absorbant). Remettez la viande dans la cocotte, avec les gousses d’ail, le gingembre et le poivre. Recouvrez à nouveau d’eau froide et portez à ébullition. Baissez le feu et couvrez. Laissez mijoter pendant 2H30. Laissez refroidir ensuite toute la nuit.

Le lendemain, dégraissez le bouillon en ôtant la couche de gras figée en surface. Portez à nouveau à ébullition puis laissez mijoter à nouveau pendant 2H, à couvert. Remettez de l’eau si le niveau baisse.

Au bout de ce temps, dépiautez la chair de la queue de boeuf, en laissant cependant quelques morceaux intacts pour le dressage.

Mettez la chair dans un saladier et ajoutez-y l’huile de sésame, la sauce soja, le piment et les graines de sésame. Mélangez et couvrez, réservez au chaud jusqu’au dressage (au pire, faites chauffer la viande au micro-ondes avant de servir).

 

Lorsque le bouillon est prêt, remettez les morceaux non dépiautés dans la cocotte pour les réchauffer quelques minutes. Servez ces morceaux dans des assiettes creuses. Arrosez de bouillon et parsemez de poireau. Servez la chair assaisonnée dans un bol à part. Chacun salera son bouillon à sa convenance. A déguster avec du riz chaud et quelques feuilles d’algue nori grillée.

  

Je préfère quand tout est mélangé, un os ça prend trop de place dans l’assiette!

 

13 Replies to “Kkori gomtang: soupe coréenne à la queue de boeuf”

  1. Oh là là là ça a l’air tellement bon !!! Mais tellement long à préparer !
    Bon rétablissement !! Et merci pour toutes tes belles et alléchantes recettes! Cette semaine je teste le Irish Apple cake, j’en salive déjà… ^_^

  2. Eh oui c’est long mais ça peut se faire en deux jours!

  3. Oh, que ça fait bien de boire (manger ?) cette soupe chaude en ce temps redevenu frais, après un echantillon de beau temps ! ça rechauffe.
    J’ai fait, justement, il y a quelques jour du bouillon avec les os à moelle, chauffé pendant 7h …c’etait bon, ce n’est pas à faire souvent.

  4. Ici il fait assez chaud en journée mais les températures chutent de près de 10 ° le soir, alors une petite soupe ce n’est pas de refus !

  5. Ahaha enfin quelqu’un qui mange de la queue de boeuf, merci . La recette a l’air délicieuse en tout cas
    Cécile

  6. Oups, terrible cette soupe ! Si j’avais su, j’aurais gardé cette queue de boeuf que j’ai mise dans mon pot au feu ce weekend !

  7. mais ça a l’air trop bon!!! je crois que je vais bientôt acheter de la queue de boeuf!

  8. Les bouillons qui mijotent super longtemps c’est ce qui a de mieux pour les intestins … et le système immunitaire. Merci pour ce partage!

  9. Mmmm, comfort food !!! J’adore les soupes de riz… mais à la queue de boeuf, jamais essayé, il va falloir y remédier. Et pense que c’est le collagène des cartilages qui rend le bouillon trouble… et la peau jolie

  10. Mmmh j’adore les soupe à la viande, complètes comme ça… Rholala direct dans mes favoris pour tester à tout prix ! Bisous

  11. Une soupe qui soigne le rhume et gomme les rides !! Faut qu’elle dépose le brevet ta copine !!!
    Allez bon rétablissement et vive la soupe bien réconfortante !

  12. Je découvre ton blog que je trouve très joli avec des recettes très tentantes comme cette soupe que je testerais bien.
    Bonne journée, Doria

  13. super cette soupe, je testerais j’adore la queue de boeuf !!

Laisser un commentaire