Sirop de fleurs de sureau

 

Si comme ici, c’est bientôt la fin de la saison des fleurs de sureau chez vous, je ne peux que vous conseiller cette recette, pour pouvoir en profiter plus longtemps! Au départ je voulais réaliser du pétillant mais comme cela demandait quelques jours de fermentation au soleil, j’ai capitulé face aux dernières journées pluvieuses. Je me suis donc rabattue sur l’ « elderflower cordial » ou sirop de fleur de sureau en français, et j’ai bien fait! Son parfum subtil est parfait pour vos boissons fraîches: moi j’adore avec de l’eau gazeuse et quelques glaçons!

 

Sirop de fleurs de sureau

D’après la recette de Chez Becky et Liz

(pour environ 1,5 L)

-20 corymbes* de fleurs de sureau
-2 citrons bio non traités (zestes et jus)
-1 L d’eau bouillante
-1 Kg de sucre

*corymbe=grappe de fleurs
à préparer en amont: 1 grande bouteille en verre stérilisée (ou 2 moyennes).
Il paraît que l’on peut conserver ce sirop plus longtemps en utilisant  de l’acide citrique à la place du jus de citron, mais je ne me suis pas penchée sur la question.

Secouez les fleurs pour déloger d’éventuels pucerons, puis coupez les grosses tiges vertes. Mettez les fleurs dans un saladier avec les zestes de citron. Versez l’eau bouillante au-dessus et mettez un couvercle. Laissez infuser ainsi 24H à température ambiante.
Au bout de ce temps, filtrez la préparation à travers un tamis (jetez les fleurs et les zestes) et récupérez l’eau parfumée. Versez-la dans une casserole avec tout le sucre et mélangez sur feu doux, jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissout. Versez le jus des citrons et portez à ébullition pendant 5 min.
Filtrez le sirop obtenu (oups j’ai oublié de le faire, tant pis) et versez-le dans la bouteille préalablement stérilisée.
Le sirop se conserve un mois au frais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.