Je cuisine dans ma voiture #2: les tomates séchées

 

L’année dernière je m’étais lancée dans une drôle d’aventure, celle de cuisiner dans ma voiture. Non je n’ai pas installé de barbecue sur le siège passager mais j’avais simplement utilisé la chaleur emmagasinée dans l’habitacle pour y faire sécher tout un tas de choses. J’avais d’abord tenté l’expérience avec mes cookies au chocolat (une réussite totale, à essayer à votre tour!), puis j’ai testé les tomates séchées. Après plusieurs essais infructueux, j’ai enfin trouvé la bonne formule!
Profitez donc de cette semaine de canicule pour en faire à votre tour! Pensez juste à prévenir vos voisins car ils vont se poser des questions en voyant de la nourriture dans votre voiture ^^

Tomates séchées dans la voiture:

-des tomates
-du sel
-du sucre
-un peu d’origan ou thym (facultatif)

Coupez les tomates en tranches épaisses (environ 2 cm d’épaisseur) et posez-les sur une grille, au-dessus d’une plaque. Saupoudrez chaque tranche d’une pincée de sel, d’une pincée de sucre et de feuilles d’origan. Retournez-les et faites de même sur l’autre face.

Posez les plaques sur le tableau de bord (protégé par des torchons, que j’avais oublié de mettre avant de prendre la photo), en plein soleil.

Laissez sécher ainsi au soleil pendant toute une journée, mais le temps dépendra de la température à l’intérieur. Lors des essais, il faisait à chaque fois plus de 32°C à l’extérieur (environ 70°C à l’intérieur, j’ai vérifié avec le thermoflash de ma fille!). Si jamais vous rentrez le midi vous pouvez retourner les tranches mais c’est facultatif. Moi je laissais tel quel, car j’allais au travail à vélo.

Et voilà, au bout d’une journée caniculaire, vous obtenez de belles tomates séchées mais encore souples! Sur cette grille vous pouvez voir des tranches carbonisées, car elles étaient trop fines et laissées trop longtemps au soleil.
Pour la conservation, je les ai mises tout simplement dans un bocal sans rien, puis je les ai gardées ainsi au frigo pendant plusieurs mois sans problème. Vous pouvez bien sûr y ajouter de l’huile d’olive, en veillant à ce que votre pot soit bien stérilisé. Allez, à votre tour!

3 Replies to “Je cuisine dans ma voiture #2: les tomates séchées”

  1. Haha j’adore ton concept ! ça me rappelle que gamine, j’avais un bouquin où ils expliquaient comment faire un oeuf au plat au soleil, dans une pierre creuse, je rêvais de le faire^^

  2. Ta méthode est géniale, je verrai si les températures sont encore adaptées lorsque les tomates de pays seront mûres. Merci pour cette recette et belle journée

  3. J’ai testé votre méthode dans une mini serre. Deux jours au cagnard, pour un résultat très savoureux.
    J ‘attendrais presque la prochaine canicule avec impatience …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.