Bébés Fiadone

 

Il y a quelques jours je fus prise d’une envie irrésistible de cheesecake, en passant devant les pots de Philadelphia au magasin. Ca me fait doucement rire que toute la blogosphère s’extasie devant l’arrivée tardive de ce fromage frais sur le marché français, car chez mes parents on en mangeait souvent. Habitant à 2h de l’Australie, on avait (et on a toujours) droit à des produits importés du pays des kougourous, dont ce fameux fromage pas si indispensable que ça au cheesecake. A la maison on le mangeait tout simplement tartiné sur du pain, pour le petit-déj ou le goûter…Encore une de mes nombreuses madeleines de Proust !

Après avoir hésité (faut quand même attendre 48H avant d’entamer le cheesecake!), j’ai finalement jeté mon dévolu sur un paquet de brousse, soldée à -60%. Ca m’a immédiatement ramenée à l’été dernier en Corse, où j’ai pu déguster mon premier fiadone. Je l’avais acheté au restaurant du camping avant de partir en montagne, et j’en garde un souvenir impérissable. Je l’ai donc embarqué dans mon petit panier et je suis vite rentrée à la maison pour assouvir mon envie initiale, qui s’est transformée en cheesecake corse!

Bébés Fiadone (pour 6 pers)

-400 g de brousse (ou mieux, du bruccio)
-4 oeufs séparés
-120 g de sucre
-1 citron non traité
-1 pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C.
Fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent (j’ai pris un batteur électrique). Ajoutez la brousse, le jus de citron et la moitié du zeste râpé. Mélangez bien en fouettant. Montez les blancs en neige ferme avec le sel et incorporez-les délicatement au mélange précédent. Versez dans des moules à muffins (beurrés s’ils ne sont pas anti-adhésifs) et enfournez pour 35 minutes. Laissez refroidir sur une grille avant de les démouler et dégustez!

Frais et léger, un petit dessert parfait en cette saison!

 

16 Replies to “Bébés Fiadone”

  1. Là, je pleure de pas avoir de fromage corse ni de brousse sous la main, parce que tes gâteaux me donnent sacrément trop faim !! Encore un truc à testé en arrivant en France ! (Je vais me nourrir de desserts !!)

  2. Mmmm, c’est à tomber… je plongerais bien ma cuillère à travers l’écran!

  3. trop mimi ces bébés on en mangerai !!!
    à tester trèèèès vite

  4. Je te confirme qu’en France on est vraiment en retard sur certaines choses et le Philadelphia en fait bel et bien parti ! Bref ce petit fiadone a l’air bien bon

  5. @L’étudiante: haaan j’imagine la grosse orgie culinaire que tu vas te faire au retour ! @Méli: essaie, on sait jamais @Ktia: faut aller en Corse, ils sont meilleurs là-bas!
    @Pourvospalais: merci!
    @Ma bulle de Gourmandise: ah pour ça je te fais confiance!
    @Philo: oui je me demande bien pourquoi c’est arrivé aussi tardivement…En tout cas j’ai toujours réussi à le remplacer par d’autres sortes de fromages frais sans problème.

  6. Comme ils sont beaux !
    Bisous

  7. on a le droit d’en manger 2?…..

  8. chouette ! ça faisait longtemps que je n’étais pas venu sur ta branchette !!!
    Trop bon de fiadonino !!
    pierre

  9. Un de mes desserts préférés. Décidément, tout ce que tu publies en ce moment me fait envie…

  10. il était encore meilleur fait maison, pas vrai ?

  11. Merci de me nourrir à distance … du moins visuellement. Je suis à l’étranger et la bonne cuisine me manque énormément ! Tout ici est crispy et gras. J’essaye de cuisiner le plus possible mais le temps me manque.

  12. ils sont superbes !
    tout ce que j’aime …

  13. Hmm, je ne connaissais pas les fiadone mais je garde la recette!
    On pourra dire ce qu’on veut, le Phila c’est quand même vachement! (ici en Italie, j’en ai même trouvé du light)

  14. J’ai testé, bien sûr je n’ai pas retrouvé les saveurs authentiques que je connaissais, mais quel plaisir de réaliser son propre Fiadone après l’avoir tant apprécié petite Merci beaucoup en tout cas,
    Une bonne fin de journée !

Laisser un commentaire