Le Gibus


 

Pour l’opération « Tous au Restaurant » je suis allée dîner au Gibus, un restaurant « bistronomique » de Caen. Je passe souvent devant sans m’arrêter, et comme c’était la seule enseigne de la ville à participer à l’évènement, ce fut THE bonne occasion pour y aller.

L’accueil est très sympathique, l’équipe est jeune et dynamique, et nous avons le choix de notre emplacement. Nous avons opté pour une table intimiste située dans un renfoncement à côté de la façade transparente, pour être tranquille en tête-à-tête…mais aussi pour que je puisse prendre mes photos sans qu’on m’observe 🙂

 

 

Pour l’apéro nous prenons un verre de chouchen et de « nectaruz », une boisson à base de miel et de fruits rouges. C’est doux et fruité comme je m’y attendais.
Pour commencer le repas nous avons droit à deux amuses-bouches, composés d’une crème au foie gras et porto+gelée de cidre, et d’une faisselle fermière aux crevettes grises. J’ai vu les yeux de Mister T s’illuminer lors de sa première bouchée de foie gras 🙂 En effet c’était fondant à souhait, à mi-chemin entre la mousse et le flan. On retrouvait bien le pétillant du cidre dans la gelée, et j’ai trouvé la faisselle excellente, relevée par une bonne huile d’olive et des crevettes fraîches.

 

 

En entrée nous avons une déclinaison de sardines en 4 versions: panée, pochée, fumée et en mousse. J’aime beaucoup les plats à base de produits simples mais sublimés par des cuissons et des textures différentes. Je trouve ça intelligent, pas besoin d’avoir recours à des ingrédients de luxe pour proposer un plat intéressant, c’est ça que j’aime en cuisine!
Les filets de sardines étaient surmontées d’un feuilletage croustillant, et reposaient sur une splendide tomate rôtie, sur un petit lac de jus d’hibiscus. Là encore je redécouvre un produit simple, qui revêt une nouvelle dimension grâce à un mode de cuisson auquel je n’aurais pas pensé (et pourtant simple, encore une fois). Je vais me dépêcher de rôtir les dernières tomates de la saison !!! Quant au jus d’hibiscus, c’était la première fois que j’y goûtais, c’était légèrement acidulé et se mariait bien avec la tomate. Dommage qu’on n’avait pas de cuillère…mais heureusement qu’on était caché dans notre coin pour pouvoir saucer comme des sagouins!

 

 

Ensuite vient le plat, composé de blancs de volaille pochés avec des zestes de citron vert, et accompagnés de différents condiments. J’ai bien apprécié la compotée de chou rouge acidulée avec ces petits dés de kumquats confits, légèrement amers. C’est hyper « punchy », il y a un bel équilibre des saveurs qui contrastent avec la chair délicate de la volaille. En revanche j’ai moins aimé la sauce verte, à base d’épinards, de menthe et d’ail. Elle n’était pas désagréable, mais elle avait moins de mordant que le chou rouge.

 

 

En pré-dessert nous avons eu une petite verrine au fond de laquelle se trouve de la pulpe de figue, surmontée d’un sablé diamant et d’une mousse à l’amande, que j’ai bien aimé. Une transition tout en douceur et pas trop sucrée pour préparer le palais au dessert.

 

 

Nous finissons le dîner en apothéose avec cette jolie composition. De gauche à droite: un sorbet à la fraise (à tomber par terre) sur un crumble de spéculoos, un petit-suisse surmonté d’une tuile au miel et enrobé d’un mélange de sucre muscovado, poudre de réglisse…et olives noires séchées (oui vous avez bien lu) puis une salade de fraises. J’ai trouvé le dessert vraiment original, avec la présence des olives et de la réglisse qui réhausse, voire même « épice » l’ensemble.
Bref, ce repas m’a donné envie de retourner au Gibus pour découvrir d’autres surprises!

 

 

LE GIBUS

17 bis rue des Tilleuls
14000 CAEN

tél: 02 31 86 01 33
site: http://www.gibus-restaurant.com/

 

6 Commentaires

  1. effectivement, ce menu est alléchant !
    les 2 amuse-bouche devaient être top +++
    le dessert aussi est surprenant .. bon malheureusement je n’habite pas Caen !

  2. Appétissant, mais d’aspect un peu « maniéré » pour mo, trop de trucs dans les assiettes… Cela dit après Aurore (Une fille en cuisine) qui va y faire un stage si elle n’y est pas déjà, tu es la seconde à encenser ce restaurant, j’y inviterai mon client local (qui m’en a parlé aussi) et j’en profiterai pour passer te faire mes commentaires en live )

  3. J’adorerais pouvoir goûter l’entrée !

  4. Comme tout cela a l’air appétissant !
    Une belle idée pour moi qui ne suis pas très loin de Caen…

  5. Que de beaux plats et quelle belle inventivité! Le coup de la sardine est très très fort!
    Je connaissais pas le nectaruz mais ça m’a l’air pas mal du tout…

  6. @Caroline: oui la bouchée de foie gras était trop bonne!
    @Patrick: oui je comprends, moi non plus je n’ai pas l’habitude de ce genre de resto mais j’ai bien apprécié la cuisine.Je suis au courant pour Aurore,elle était passé à la maison pour m’en parler @Mag à l’eau: c’est vrai que les sardines étaient très bien préparées!
    @Le citronui c’est une adresse à retenir!
    @Lilith: oui moi aussi j’ai bcp aimé la sardine dans tous ses états!Et cette boisson était divine…

Laisser un commentaire