Pesto Burger


 

Puisque j’ai cuisiné du poisson presque toute la semaine, ce vendredi sera carnivore ! Quoi de mieux qu’un bon petit burger pour finir la semaine? En plus s’il est agrémenté de pesto maison, moi je ne demande pas mieux (ah si, des frites, mais j’avais la flemme) !
Je ne sais pas ce que j’ai en ce moment, une sorte de pestoïte aigüe qui m’a frappée ces derniers temps: j’ai passé 5 jours d’affilée à manger du pesto sans m’en lasser, sur des pâtes, dans du riz, avec des crudités, sur du pain grillé, et même sur des moules 🙂 Pourtant il y a encore un an environ, je détestais l’odeur du basilic, et puis un jour, sans crier gare, voilà que je change de bord. J’ai fait mon coming-out aromatique. J’en ai même acheté en pot récemment chez Monop, où il existe en plusieurs variétés: basilic citron, basilic cannelle, basilic pourpre, basilic marseillais… Moi je suis repartie avec le basilic thaï, car celui que je ramène de chez Tang Brothers ne supporte pas trop les voyages en train (ah tiens?). J’ai failli rebaptiser le blog « Basilic chéri » et puis je me suis dit que cette folie passagère allait finir par disparaître un jour. Ou pas!

Pesto Burger (pour 4 pers):

Pour les buns:
-300 g de farine
-115 ml de lait
-60 ml d’eau
-20 g de beurre
-1 càc de levure boulangère sèche
-1 càs de sucre
-1 càc ras de sel
-la moitié d’un oeuf battu +1 jaune d’oeuf
-1 càs de graines de sésame

Pour la garniture:
-400 g de boeuf haché
-2 càs de ketchup épicé
-sel
-poivre
-quelques brins de ciboulette
-1 dizaine de tomates cerises
-2 càs d’huile d’olive

Pour le pesto:
-1 bouquet de basilic
-2 petites gousses d’ail
-2 càs de pignons de pin
-1 càs de parmesan râpé
-10 cl d’huile d’olive
-un peu de gros sel
-poivre du moulin

 


Mon chat, la menace fantôme…

Préparez les buns.
Faites chauffer dans une casserole ou au micro-ondes le lait, l’eau et le beurre. Versez la moitié de la farine dans un  saladier et ajoutez-y la levure, le sucre et le sel. Versez le lait tiède (attention,pas trop chaud,ça risquerait de tuer la levure) puis la moitié de l’oeuf battu. Mélangez avec une cuillère en bois ou un batteur électrique muni de fouets pétrisseurs. Incorporez progressivement le reste de farine tout en mélangeant. Lorsque la pâte est homogène, mettez-la sur une surface farinée et pétrissez pendant 5 à 10 minutes.
Divisez-la en 4 petits pâtons, et formez des boules bien lisses. Disposez-les sur 1 plaque tapissée de papier cuisson, puis aplatissez-les légèrement avec la main. Recouvrez-les de film alimentaire puis d’un linge. Laissez lever 45 minutes.
Préchauffez le four à 200°C. Mélangez le jaune d’oeuf avec 1 càs d’eau puis badigeonnez-en la surface des buns avec un pinceau. Parsemez-les de graines de sésame puis enfournez-les pour 10 minutes. Faites-les refroidir sur une grille.

Préparez le pesto:
Ecrasez l’ail dans un mortier, puis ajoutez les pignons de pin. Ecrasez, ajoutez le parmesan, puis le gros sel et les feuilles de basilic. Broyez-les jusqu’à obtention d’une pâte et versez progressivement l’huile d’olive. Poivrez et mélangez.

Préparez les steaks hachés:
Mélangez la viande hachée dans un saladier avec le ketchup épicé, la ciboulette, sel et poivre. Formez quatre disques et faites-les dorer à la poêle avec l’huile d’olive.

Dressage:
Coupez les tomates en dés ou en rondelles. Coupez les buns en 2 et tartinez la base avec un peu de pesto. Ajoutez un peu de tomate puis surmontez d’un steak. Déposez au sommet un peu de pesto s’il en reste, une rondelle de tomate et rcouvrez avec l’autre moitié de bun. Dégustez bien chaud.


Si vous penchez la tête, on a presque le drapeau italien là…


Et n’oubliez pas de voter pour mon sushi-cake svp !!!
Je suis en train de me faire rattraper mais je compte sur votre soutien les zamis!

 

20 Replies to “Pesto Burger”

  1. http://www.christelleisflabbergasting.com/
    A voté pour ce merveilleux sushi cake! J’en voudrais bien maintenant… ou alors ton burger au pesto pourrait être bien aussi ! Raah j’ai faim, qu’est-ce-que je fais devant un blog de cuisine plutôt que d’être dans la cuisine !?!

  2. Il me fait bien envie ce burger !

  3. ça doit etre une pur tuerie. ça a vraiment l’air trop bon.

  4. trop beau aux couleurs d’Italie, il est en plein dans l’actu

  5. Magnifique ! Je viens de me lever mais j’en veux !

  6. J’adore !
    Ce burger me rappel de très bons souvenirs à Masterchef…c’était à quelques indrédents près le même burger que nous avions concocté pour nos chefs lors de l’épreuve en équipe à New York, et nous avions appelé notre burger : le Little Italy ! Bonne journée !

  7. Trop beau!
    il est super beau et en plus bien tentant bravo ma petite mère!

  8. Bonjour, t’inquiète pas !!!!!pour ta  » pestoite » !
    Moi aussi j’ai des périodes + ou – longues pour certains ingrédients ou certains plats…Très beau burger et le bacalhau itou. Bisous

  9. moi qui suis une vraie fan de pesto, je ne pouvais pas passer à côté de celui ci !

  10. hummm trop bien ça donne envie

  11. Hum, rien qu’en lisant le titre burger au pesto, j’en avait envie! J’adore le pesto et ton burger est « méchamment » appétissant!

  12. Un délicieux burger à l’italienne !

  13. Il a l’air délicieux ce burger ! Je comprends que tu ais eu la flemme de préparer des frites après avoir fabriqué les pains !

  14. faire ses propres buns, ça c’est la classe!!!

  15. Pour l’Italienne que je suis, je pique ta recette Je me permets aussi d’ajouter ton merveilleux blog dans les favoris de mon blog !
    Bises

  16. Coucou,
    Je viens de voter car il est magnifique ja dore félicitation

  17. hum j’adore cette recette! Je la garde sous le coude!

  18. Maison, les burgers c’est tellement bon ! J’en raffole ! Et quand ils sont aussi sophistiqués que les tiens, j’en redemande même !!
    Je note ta recette pour les buns au passage, qui ont juste l’air délicieux !
    Bises,
    Delphine

  19. Oh qu’il est beau!
    (et pour la peine, je retiens ta recette du pesto pour quand j’aurais du bon basilic )(Merci) =)

  20. oh lala cette recette est génial je craque. Bon j’ai trouver ma prochaine recette a tester

Laisser un commentaire