Sandwich Po’ Boy

 

 

Je l’avais vue arriver grosse comme une maison, ma flemmingite aigüe: retour de voyage, 2 jours pour défaire la valise, 6 mois pour trier les photos. Et surtout, pas envie de cuisiner! Vous aurez donc droit à des recettes archivées du fond fin du Mordor de mon ordinateur.
Aujourd’hui c’est vendredi iodé à ma façon, avec un sandwich « Po’ Boy« . Kesako? Il s’agit d’un sandwich américain, originaire de la Louisiane. Ce sont deux frères restaurateurs à la Nouvelle-Orléans qui l’ont inventé et avaient décidé de le distribuer gratuitement à des travailleurs en grève. On les appelait alors les « poor boys », qui s’est vite transformé en « po’boys » dans le langage familier.
Mais, mais, mais! Il y a également une seconde histoire autour de ce sandwich (Professeur Piment Oiseau is on fire) ! Il portait un autre nom: la « Médiatrice« , ou « Peace Maker » en version originale. Pourquoi? Parce que c’est le sandwich que les maris rapportaient à la maison lorsqu’ils rentraient tard le soir, après une partie de jambes en l’air poker entre amis. Cette offrande était censée calmer l’épouse suspicieuse et ramener l’harmonie dans le couple. Dire qu’il y en a qui se contentent d’un bouquet de fleurs, pfff quels ringards!

Ah oui, j’oubliais le plus important: y a quoi dedans? Et bien à l’origine le pain était garni d’huîtres ou de crevettes panées, car à l’époque les fruits de mer étaient moins chers que la viande. On y met aussi des crudités, de la mayonnaise et de la sauce piquante. C’est parti pour un tour chez Tom Sawyer? Tom Sawyeeeer, c’est l’Amériqueee, le symbole de la libertéééé …..

 

Sandwich Po’ Boy (pour 1 pers):

-1/4 de baguette de pain
-6 huîtres de gros calibre
-1 oeuf battu
-2 càs de farine
-1 càc d’épices cajun (ou un mélange d’épices de votre choix)
-2 càs de chapelure
-un peu de mayonnaise (maison ou pas!)
-un peu de sauce piquante
-1/2 citron
-quelques feuilles de laitue
-1 pincée de sel
-poivre du moulin
-huile de friture

Mélangez la farine avec les épices et le sel. Faites chauffer l’huile de friture. Egouttez les huîtres et enrobez-les de farine. Trempez-les dans l’oeuf battu puis passez-les dans la chapelure. Plongez-les délicatement dans l’huile chaude. Une fois qu’elles sont bien dorées et croustillante, égouttez-les sur du papier absorbant.
Garnissez-en votre baguette coupée en deux, avec un peu de laitue, de la mayonnaise et de la sauce piquante. Donnez un tour de moulin à poivre et arrosez de quelques gouttes de jus de citron. Fermez le sandwich et dégustez !

 

6 Replies to “Sandwich Po’ Boy”

  1. Ce sandwich est bien alléchant !

  2. C’est délicieux et super original comme garniture pour un sandwich ! À retenir

  3. Je n’aime pas les huîtres et pourtant je croquerais bien dans ce sandwich par curiosité !

  4. Punaise, pourquoi se casse-t-on la tête pour trouver un menu de fêtes super méga giga compliqué ? Ton sandwich me donne tellement faim, que je vais acheter des huîtres ce week-end, et essayer tout ça. Mais mince ! Tu nous fais découvrir tellement de choses. Ça ferait une entrée « pas de prise de tête » pour les fêtes, en plus petit. Et pourquoi pas avec des moules ? Des gambas ? (Qui moi ? Folle des produits de la mer ? Nooon.)

  5. je découvre ton blog et j’adore tes articles!! et super ce sandwich! bonne soirée!

  6. Je découvre votre blog… Mon dieu quelle merveille !
    Voulez vous m’épouser ?

Laisser un commentaire