Clam chowder aux noix de saint-Jacques

 

En attendant la suite de mes aventures à Taïwan, je vous fais patienter avec une soupe typiquement américaine: le clam chowder. J’aime bien ce nom, « chowder » ça sonne rond en bouche, on sent tout de suite qu’il s’agit de comfort food. Ca m’évoque une maison en bois au bord de la mer, un dimanche soir d’automne, une couverture à carreaux sur les genoux et un beau gosse qui te joue de la guitare sur la terrasse (on se croirait dans Dawson).

Je n’en avais jamais mangé jusque-là, mais j’en ai souvent vu à la télé, dans des reportages gourmands ou dans des films. Je me rappelle d’une scène dans le biopic sur Basquiat, qui se passe dans un café: à l’entrée, l’ardoise du jour avec écrit en rouge « Today’s special: clam chowder $1.50 Try it!« . En passant devant, il mélange toutes les lettres aimantées pour transformer le plat en « Samo’s day old teeths $5.00« . On le voit ensuite dessiner le portrait de la serveuse sur la table avec du sirop d’érable mais se fait virer par le patron à cause du bazar qu’il provoque.
J’avais vu ce film quand j’étais au lycée, et à l’époque dans ma classe d’arts plastiques il fallait absolument le connaître pour faire partie des gens cools. Enfin moi tout ce que j’avais retenu c’était les scènes de bouffe bien sûr.

Bon je m’égare, revenons à notre clam chowder! J’ai eu envie de cette soupe après avoir vu la version de Pascale Weeks, qui l’avait préparée avec du bouillon Ariaké aux coquillages. Ca tombe bien, j’en avais en stock (c’est un de mes préférés, beaucoup plus parfumé que celui au poulet ou au boeuf). J’y ai ajouté des lardons fumés et remplacé les palourdes par des noix de saint-Jacques, que j’ai laissées crues au fond de l’assiette, avant de les arroser avec le velouté brûlant. J’aurais du appeler ça un « scallop chowder », mais j’avais peur qu’on croit qu’il s’agit d’une soupe à l’escalope (ce qui me rappelle une anecdote rigolote de David Lebovitz, qui raconte comment un jour il s’est retrouvé avec un plat de viande après avoir cru commander des saint-Jacques).

 

 

Clam chowder aux noix de saint-Jacques :
(pour 4 pers)

-400 g de pommes de terre
-75 cl d’eau bouillante
-1 sachet de bouillon aux coquillages
-1 oignon
-50 g de lardons fumés
-10 g de beurre
-20 cl de crème liquide entière
-1 càc de fécule de maïs diluée dans 5 cl d’eau froide
-12 noix de saint-Jacques
-quelques tiges de ciboule émincée
-poivre du moulin

 

 

Mettez le sachet de bouillon dans un saladier et versez-y l’eau bouillante. Couvrez et laissez infuser pendant 10 minutes.
Hachez l’oignon et faites-le suer dans le beurre chaud pendant 5 min. Ajoutez les lardons et faites revenir 5 min.
Coupez les pommes de terre en tout petits dés et ajoutez-les. Mélangez et versez le bouillon chaud (sans le sachet hein!). Couvrez et laissez frémir 10 min. Ajoutez la crème et prolongez la cuisson de 10 min, ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien tendres.
Prélevez 2 louches de soupe (sans les lardons) et versez dans un bol. Mixez avec un mixeur plongeant et reversez dans la soupe, pour l’épaissir. Ajoutez la maïzena diluée et portez à ébullition pendant 2 min en mélangeant sans cesse.
Tranchez les noix de saint-Jacques dans l’épaisseur et disposez les rondelles au fond d’une assiette creuse. Parsemez de ciboule émincée et arrosez de soupe bien chaude. Poivrez et servez bien chaud (vous pouvez ajoutez du sel mais avec le bouillon et les lardons, c’était suffisamment salé pour moi).

 

I don’t wanna wait… (vous l’avez dans la tête aussi?)

 

10 Replies to “Clam chowder aux noix de saint-Jacques”

  1. j’en suis fan de chez fan

  2. Moi aussi j’adore cette soupe!

  3. Cela me plait beaucoup! Belle recette, reste à trouver des St Jacques correctes (plus difficile dans le sud!). Bises…

  4. encore un délicieux plat que je ne connaissais pas ! Avec les saint-jacques je ne peux qu’aimer !

  5. Anh! Basquiat!!! J’adore…
    Et ta recette aussi je l’adore.

  6. Je ne connaissais pas la recette mais ca fait diantrement envie (j’ai l’impression que je reagis toujours de la meme facon a tes recettes, de toute facon…)
    Et hop! sur la liste des-recettes-a-essayer-absolument-sans-faute-le-plus-vite-possible.
    Merci !
    (et oui, j’ai la chanson dans la tete maintenant…) (moins merci, pour le coup :-p )

  7. Ah j’adore ton Saint-Jacques-chowder (tu peux toujours dire qu’il y a des clams dans le bouillon ). Mon père fait un fish chowder qui déchire (avec un peu de madère), mais la dernière fois que je l’ai fait, j’ai oublié certains des ingrédients les plus importants (genre le madère), du coup, impossible de la publier. Ta version fait vraiment saliver en tout cas. Miam miam

  8. Je suis tombée sur le blog…une mine d’or…j’adooore (pour la rime)
    Sinon je ne décolle plus, je me fais une petite tranche tous les soirs, en remontant les pages une a une!
    a bientôt!

  9. Je suis vraiment tentée je ne connaissais pas du tout.

  10. Merci pour cette recette facile, j’ai simplement coupé les St Jacques en petits dés et ajoutés à la fin de la soupe, ce fut délicieux!

Laisser un commentaire