Tartare de bar à la grenade

 

Je me remets tout doucement à cuisiner. Je redécouvre mes fidèles couteaux, mes planches usées et mon tablier tout tacheté et toujours trop grand, que je dois resserrer derrière la nuque. Mon chat est toujours à mes pieds quand il entend la porte du frigo s’ouvrir, il espère toujours avoir un bout de gras de jambon, même quand je prépare un gâteau. Des fois quand il commence à devenir trop pressant et qu’il me griffe volontairement le mollet pour que je réagisse, je lui fais sentir un bout d’oignon cru et il s’enfuit direct sans demander son reste. Il va ensuite se rouler en boule sur le coussin près de la fenêtre, l’oreille s’agitant à chaque fois qu’un couvercle métallique rencontre un peu trop violemment une casserole.
Là je suis tranquille, je mets un peu de musique dans le salon et je peux vaquer à mon occupation favorite: cuisiner. Les diodes au-dessus de l’évier sont bien allumées pour éclairer ce filet de bar lisse et brillant à la fois, ah mince, ma pince à désarêter a disparu. Le téléphone est toujours dissimulé quelque-part entre les paniers de fruits, les petits ilôts de courrier à moitié ouvert, les magazines aux pages cornées et les mugs vides qui traînent depuis le matin. Mister T m’appellera sûrement pour savoir s’il faut racheter du liquide vaisselle avant de rentrer, je lui répondrai oui, et qu’il en profite pour prendre 1 ou 2 kilos de riz thaï au passage. Je m’attache les cheveux avec un élastique, je me lave les mains et c’est parti.

 

Tartare de bar à la grenade:

(pour 2 personnes)

-300 g de filet de bar (de ligne si possible)
-1/2 grenade
-2 càs de yaourt nature à la grecque
-1/2 citron vert
-quelques brins de ciboulette
-1/4 de gousse de vanille (facultatif)
-2 càs d’huile d’olive
-sel
-poivre du moulin

Emincez la ciboulette et prélevez le zeste du citron vert (le mien vient du jardin de mes parents, bio et non traité. Oubliez cette étape si le vôtre est traité). Détachez les graines de grenade et raclez l’intérieur de la demi-gousse de vanille. Mélangez le tout dans un bol avec le jus de citron et l’huile d’olive. Débarrassez le poisson de la peau et des arêtes si ce n’est pas déjà fait. Coupez la chair en petits dés et mettez-les dans le bol. Salez, poivrez et mélangez.
Dressez sur des assiettes et déposer un peu de yaourt au-dessus. Parsemez avec un peu de fleur de sel si vous en avez. Dégustez!

 

 

 

9 Replies to “Tartare de bar à la grenade”

  1. Oh la la, un tartare de poisson: tu parles à mon cœur!!!

  2. Oui je sais que tu es une grande fan de tartare

  3. Yeah, te revoilà aux manettes! (quant à ton introduction, je m’y reconnais bien -en remplaçant le chat par le chien. Et si je lui tend un bout d’oignon, elle le mange par contre-).

  4. mmmhhhh le tartare ma passion secrète! A essayer absolument!

  5. J’aime beaucoup ta façon de raconter ton rituel =)
    Je suis curieuse de cette association de saveur!

  6. Un tartare très appétissant , dont la fraîcheur me fait bien envie!
    Bon week-end

  7. plein de fraicheur ce beau tartare

  8. Oh, pas le ton habituel mais un autre plaisir de te lire un peu différente! Je t’imagine très bien en train de « work your magic » comme le disent si joliment les anglophones.
    A mon avis, tu dois déjà connaître mais as-tu lu Le Gourmet solitaire de Taniguchi? Ton intro me fait penser à ses rêveries de vie autour de la bonne chère! J’adore les tartares mais pas le poisson, mais c’est un plaisir des yeux!

  9. BRAVO pour votre site . Très agréable et quel voyage culinaire merci beaucoup pour ce partage au plaisir JOHN

Laisser un commentaire