Best of 2014

 

Ca y est, c’est parti pour une nouvelle année! Je vous souhaite des tas de bonnes choses, une vie à la fois douce comme le miel et piquante comme un piment oiseau! Je vous souhaite également d’être aventureux (voyagez!), d’être généreux (donnez!), d’être amoureux (embrassez!), bref…soyez HEUREUX! 2014 fut un cru très spécial pour moi avec l’arrivée inopinée de Mini Piment l’été dernier. Le rythme fut un peu moins soutenu en cuisine mais j’ai réussi à surmonter les obstacles pour revenir à mon endroit préféré: devant les fourneaux! A nous deux, 2015 !

 

En janvier, après une conversation avec ma copine Miss Tâm autour des brioches et des croques-monsieur, j’ai comme une illumination. Mon cerveau se met à fumer et je me rue devant les fourneaux pour créer ces brioches-monsieur. Moelleuses à souhait et généreusement garnies de béchamel, de fromage et de jambon, ces brioches salées n’avaient pas fait long feu ce jour-là.

 

En février on dépoussière la cuisine végétarienne avec ce curry d’ananas coloré et très original, piqué à Jamie Oliver. Mister T a cherché les morceaux de poulet mais il s’est quand même bien régalé!

 

En mars je prépare un buffet pour la promotion d’un collègue de Mister T. J’ai 5 jours pour réfléchir et réaliser des recettes salées et sucrées pour une trentaine de personnes, c’est dur mais le défi est relevé! Ces croquettes de pommes de terre au cumin et au brebis remportent un large succès!

 

En avril, ça bouillonne d’idées dans ma cuisine car on vient de me proposer de tenir un stand de street-food au festival de Cambremer! Je transforme l’appartement en usine pour réaliser mes 330 falafels et mes 115 pulled beef sandwiches qui seront pris d’assaut par les visiteurs gourmands.   

 

En mai, de retour du festival, il me restait encore de la viande effilochée qui était destinée à mes pulled beef sandwiches. Je la recycle en version alsacienne, dans ces fleischschnacka, des escargots de pâte à nouille farcis à la viande. Imprononçables mais vraiment à tomber par terre, ces drôles de rouleaux !

 

En juin la fatigue liée à la grossesse m’achève, je suis clouée au canapé comme une baleine échouée. Mister T prend soin de moi et me prépare des petites douceurs, comme ce fondant chocolat-amandes.

 

En juillet le blog est en stand-by, car Mini Piment vient de pointer le bout de son nez avec deux mois d’avance. J’en ai reparlé quelques temps plus tard, lors de la journée mondiale de la prématurité. C’est la recette dont je suis la plus fière !

 

En août, avant de déménager en Alsace, je profite des derniers instants en Normandie pour me régaler des fruits de mer extra-frais. Je me fais plaisir avec cette salade de homard à la thaïe avant de fermer mes cartons.

 

En septembre, nous nous installons à Strasbourg et je profite que ma mère soit avec nous pour me remettre à cuisiner. Entre deux biberons, je parviens à préparer cette jolie foccacia farcie à la figue, jambon cru et mozzarella.

 

Ca y est, en octobre ma mère est rentrée en Nouvelle-Calédonie, Mister T a repris le travail depuis un mois et il n’y a plus que moi pour m’occuper de la demoiselle. Mes journées sont plus que remplies mais j’arrive à sortir la tête de l’eau grâce à mon rice-cooker qui me sauve la vie. Y a qu’à balancer les ingrédients dans la cuve, d’appuyer sur le bouton et c’est prêt! C’est ainsi que j’improvise plein de recettes dans cette marmite devenue indispensable, comme ce poulet aux aubergines fondantes.

 

En novembre je me souviens d’une recette évoquée dans une lointaine conversation, à propos d’une recette à mi-chemin entre le pain perdu et le pudding de pain. Ayant plein de restes de baguette rassise, j’en profite pour mettre à exécution ces bredouilles, que l’on dévorera tout chauds avec une bonne tasse de thé fumant.

 

En décembre, je provoque un scandale à la maison car je refuse de confectionner des bredele, ces fameux petits biscuits de Noël alsaciens. Je finis par céder au bout de quelques jours, en craquant devant cette recette de bâtons aux amandes, chocolat et cassis. Le comble c’est que je n’en ai pas beaucoup mangé puisque je les ai presque tous offerts aux proches pour Noël!

 

 

A bientôt pour de nouvelles recettes, chez nous on va bientôt commencer les petits pots ! 

 

 

13 Commentaires

  1. Ton bilan de l’année 2014 est super gourmand, je croquerais même dans le petit pied du mois de juillet Je crois que ma recette préférée de ce classement 2014 est le poulet aux aubergines. C’est l’idée que je me fais de la comfort food, avec du bon riz chaud (et un rougail tomates pour moi, comme presque tous les jours).
    En tout cas, belle et heureuse année 2015 à toi et ta famille ! On attend tes recettes avec impatience !

  2. Et oui ces petons sont à croquer, et maintenant ils sont un peu plus dodus Bonne année à toi Ludmila!

  3. Bravo pour toutes ces belles recettes… et ton magnifique bébé ! Bonne année 2015 et continue à nous régaler

  4. Bravo! J’adore ton blog qui me donne toujours faim! Tes recettes sont top et j’espère te lire encore souvent en 2015. La recette des petits petons à croquer est la meilleure!

  5. Quelle belle rétro, racontée de façon espiègle, un trait de ton caractère sans doute La plus jolie photo est la dernière bien sûr Bonne et heureuse année à toute ta famille

  6. Hiiii, belle rétrospective! Je suis morte de rire, en voyant tes bâtons aux amandes, chocolat et cassis, je viens de me rappeler que j’en ai rêvés cette nuit^^

  7. J’aime toujours autant lire tes best of!!! Et la dernière photo est vraiment très belle, Mini Piment a l’air très attentive à ce que tu fais en cuisine

  8. Belle, heureuse et gourmande année 2015 à toi, Mister T. et Mini Piment ! Ensuite, le poulet aux aubergines fondantes et la focaccia farcie ! Hâte de découvrir tes prochaines recettes ma belle. Et à bientôt se retrouver autour d’une table… héhé Plein de bisous. :-*

  9. aaaaah la salade de homard à la thai, une véritable tuerie. Un petit faible aussi pour le poulet aux aubergines Très bonne année 2015 !

  10. Une belle année qui se termine pour toi… Je te souhaite une année encore maielleure pour 2015 !!!

  11. Ta plus Jolie Recette : celle de Juillet …
    J’Adore ….
    Belle Année à Toi et à toute ta Famille, dans ton nouveau foyer en Alsace …
    Bises à Toi Laeticia
    Françoise

  12. Décidément, j’aurai passé mon année avec toi : depuis tes pépitos au fromage pour mon repas de nouvel an 2013 (ah oui, t’as raison, même moi je peux faire de la brioche) jusqu’aux agrumes en déco de Noël pour 2014 … Et en plus, malgré mini piment on continue d’avoir des posts assez régulièrement. Tant mieux, je ne compte pas me passer de ton blog pour 2015 ! Bises. Maylis

  13. Bonjour ! Pour ma part, j’ai cuisiné avec succès les brioches monsieur (mais champignons à la place de jambon) (ou version sucrée avec des pépites de chocolat !) à plusieurs reprises pour des piques-niques et des randonnées en montagne. Vraiment délicieux !!
    En ce moment, c’est monsieur qui cuisine à la maison car j’ai moi-aussi ma recette spéciale qui arrive … Quelle fatigue ! On n’imagine pas, vraiment pas, jusqu’à ce que cela nous arrive bien sûr.
    Cela me rassure que vous vous remettiez aux fourneaux. Il est donc possible de refaire surface un jour ?! lol

Laisser un commentaire