Angel food cake

 

 

 

          J’ai souvent entendu parler de l’angel food cake ces derniers temps, surtout depuis qu’une pâtisserie parisienne est devenue célèbre grâce à ces gâteaux. C’est fou l’engouement que ça a pu susciter chez les foodistas, je me vois mal faire la queue pour un éclair ou un macaron. Pour une rock star je veux bien mais bon, chacun sa came. Bon alors, c’est si bon que ça? Pour le savoir, il a fallu que j’attende d’avoir (enfin!) la bonne quantité de blancs d’oeufs pour en faire moi-même, ce qui est presque aussi long qu’un aller-retour à la capitale, mais moins coûteux: 22€ pour 6 parts, ça fait une somme pour des blancs en neige, de la farine et du sucre.
          Vous voulez que je vous dise? Eh bien oui, c’est bon, très bon même ! Je n’ai jamais été fan des gâteaux « natures » comme celui-ci, pour moi il faut toujours un minimum de crème ou de coulis sinon c’est sec et sans intérêt. Eh bien non, je n’ai même pas eu besoin de le tartiner de confiture, la mie est très moelleuse et je trouve que gustativement ça ressemble à une pavlova, vous savez juste au milieu, là où la meringue est à peine cuite. A la fois simple et extraordinaire, c’est un vrai coup de coeur! Je me suis même surprise à manger un quart du gâteau sans m’en rendre compte! 

Pour info, j’ai acheté mon moule il y a très longtemps dans un bazar en Italie (ma mère va encore dire que je me la pète en parlant des pays que j’ai visités), si vous n’en avez pas vous pouvez utiliser un moule à kougelhopf ou à charlotte doté d’une cheminée au milieu.

 

Angel food cake:

(pour 6 personnes)

D’après la recette de la Popotte de Manue

-250 g de blancs d’oeufs (environ 8 oeufs, selon le calibre)
-250 g de sucre
-une gousse de vanille fendue et grattée
-150 g de farine tamisée

Pour graisser le moule:
-un peu de beurre
-1 càs de farine

 

 

Préchauffez le four à 180°C.
Montez les blancs en neige à l’aide d’un batteur électrique. Lorsqu’ils commencent à se serrer, incorporez le sucre progressivement, à la cuillère. Ajoutez enfin les grains de la gousse de vanille. Arrêtez de battre et ajoutez la farine en 3 fois, en mélangeant délicatement avec une maryse. Beurrez généreusement le moule et farinez-le. Versez l’appareil et lissez la surface avec la maryse. Enfournez pour 40 min. A la sortie du four, démoulez immédiatement et laissez refroidir sur une grille.
Saupoudrez de sucre glace (facultatif) et servez en tranches épaisses.

 

 

 

12 Commentaires

  1. regine dit : Répondre

    un vrai petit nuage !!

  2. Ça ressemble un peu au biscuit de Savoie, non ? Perso, j’adore ça, ma grand-mère en fait de délicieux.

  3. Oui mais en plus léger car il ne contient pas de jaunes d’oeufs.

  4. Idéal pour le petite déjeuner ou le goûter …

  5. Un vrai bonheur ce gateau…

  6. Celine dit : Répondre

    Il se conserve comment ? Merci!

  7. caramel dit : Répondre

    Bonjour, comment peut on utiliser les jaunes svp? Merci miss Piment

  8. pachydon dit : Répondre

    Ma belle-mère le fait au baiteuil (ou pandan). C’est un pur délice !!
    merci pour le partage de la recette, ca va me permettre de retenter le coup… la dernière fois je n’ai pas dû être assez patiente pour incorporer les blancs en neige, du coup ce n’était pas assez aéré.

  9. craquante, je mets la recette de côté, c’est le genre de gâteaux qui me met l’eau à la bouche
    belle journée

  10. Bonjour
    Pour le four : c’est chaleur tournante ou statique? Car l’année dernière j’ai essayé de faire un gâteau de Savoie (beaucoup de blanc d’œufs également) et je l’ai fait cuire en chaleur tournante. Le gâteau est très bien monté mais il est devenu tout raplapla une fois sorti. Merci d’avance pour votre réponse.

  11. sophie dit : Répondre

    Ce matin en entrant dans la cuisine, que vois je sur la table ? un magnifique angel cake !!!! Explications : ma soeur est fan de ton blog et de ton humour, et de tes petits récits et de tes recettes ! Merci Letitia !!!! Continue à nous faire rêver et à nous faire rire!!!!

  12. Josenbam dit : Répondre

    Hmmm, les différentes possibilités pour le parfumer sont infinies…
    Comme toi, je ne suis pas très fan de gâteaux nature, voire de gâteaux tout court mais sacrés japonais, ils savent y faire!!
    C’est aérien, on a vraiment l’impression de n’avoir rien avalé même après avoir boulotté une belle part..
    Je vais le tenter mais au sésame noir. Chez Ciel ils en faisaient à un moment mais ça ne se vendait pas autant.. Je suis TRISTESSE et DESESPOIR depuis qu’ils n’en font plus.. Ça va peut-être me décider, je suis totalement nulle en pâtisserie..

Laisser un commentaire