Maquereaux à l’escabèche

          On mangeait beaucoup de poisson chez mes parents. Mon père en pêchait souvent, donc on en avait toujours sous la main, frais ou dans le congélateur. Selon la bestiole, on le faisait soit frire, soit rôti au four, soit grillé au barbecue, soit en sauce avec beaucoup d’oignons et de piment, soit en soupe, soit cru mariné au jus de citron. A un détail près, cette dernière option allait pour tout le monde dans la famille sauf pour lui, qui mange tout extrêmement bien cuit. Un soir de Noël, ma mère avait commandé un plateau de fruits de mer très cher, et avant qu’on passe à table, il avait fichu la moitié des coquillages et des sashimi à la poêle. 
          Avec le mulet, le maquereau était le poisson que l’on consommait le plus souvent. J’aimais bien quand il le préparait en soupe piquante avec de la tomate, cuit sous pression à la cocotte-minute pour qu’il soit complètement ramolli, comme dans les boîtes de conserve 777® qu’on avait toujours dans les placards, entre les sardines Titus® et le corned beef Ouaco®. 
          De mon côté j’ai eu envie de retrouver ce petit côté umami dans une recette différente mais tout aussi bonne: en escabèche! J’adore ce genre de plat tout simple mais riche en saveurs, à déguster froid avec des tartines beurrées (ou comme mon père, avec du riz)(bon ok moi aussi je le mange avec du riz des fois ^^).

Maquereaux à l’escabèche

(pour 4 personnes)

-2 maquereaux levés en filets (donc 4 filets)
-20 cl d’eau
-5 g de fécule de maïs
-10 cl de sauce soja
-10 cl d’huile d’olive
-1 càs de concentré de tomate
-1 gousse d’ail hachée
-2 càc de graines de fenouil
-sel
-poivre

Rincez les filets de maquereaux et épongez-les soigneusement. Désarêtez-les à l’aide d’une pince, puis placez-les dans un petit plat à gratin. Faites chauffez l’eau dans une petite casserole puis incorporez-y la fécule de maïs en fouettant. Ajoutez ensuite la sauce soja, l’huile d’olive, le concentré de tomate, l’ail haché, les graines de fenouil, puis assaisonnez de sel et poivre. Portez à ébullition puis versez sur les maquereaux. Laissez reposer à température ambiante jusqu’à refroidissement complet, puis couvrez de film alimentaire. Entreposez au frais pendant 2 heures avant de déguster.

2 Replies to “Maquereaux à l’escabèche”

  1. Mais oui, c’est trop bon le maquereau à l’escabèche avec du riz ! Je n’aurais même pas pensé à la tartine de beurre…

    1. Héhé on a les mêmes réflexes! Mais avec du beurre salé, c’est trop bon aussi!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.