Nouilles ramen maison

 

Il y a des recettes comme ça qui font partie des fantasmes qu’on n’arrivera jamais à atteindre. Ou que l’on croit ne jamais pouvoir atteindre, pour diverses raisons: c’est trop technique, c’est trop cher, il faut du matériel spécifique, il manque un ingrédient introuvable…
C’est pour ce dernier motif que pendant des années, je me suis empêchée de faire mes propres nouilles ramen. Dans toutes les recettes que je lisais, il fallait du kansui water, une eau alcaline qui permet aux nouilles d’obtenir cette élasticité et cette légère couleur jaune. Ca se vend en bouteille, mais apparemment assez difficilement en dehors de l’Asie.
Puis j’ai découvert, grâce à la vidéo de Alex French Guy ,que l’on pouvait tout bonnement la remplacer par un ingrédient tout simple et que j’avais dans mes placards depuis longtemps: du bicarbonate de soude, qu’il suffit juste de passer au four! Franchement, ce fut une grande révélation pour moi: je peux enfin faire des nouilles ramen !!!!
Non mais vous ne vous en rendez pas compte, mais les nouilles ramen, je crois que j’en ai mangé toute ma vie, presque autant que le riz! Ca me rappelle les petit-déj avec ma grand-mère, les repas d’étudiante à l’école faits directement en classe avec une bouilloire, les bols de réconfort quand je suis malade ou trop fatiguée pour me cuisiner un truc, les dîners improvisés au camping avec ma fille à l’époque où elle était très difficile à table… Bref, tout un monde de possibilités s’offre désormais à moi!

Nouilles ramen maison

(pour 4 personnes)

Pour la poudre magique:
-300 g de bicarbonate de soude alimentaire

Pour la pâte:
-250 g de farine T45
-100 ml d’eau tiède
-3 g de sel
-2 g de poudre magique

Matériel requis: un laminoir

Pour la poudre magique: versez le bicarbonate sur une plaque tapissée de papier sulfurisé, puis enfournez à 150°C pendant 1h. Laissez refroidir puis entreposez la poudre obtenue (qui aura réduit d’1/3 environ) dans un bocal propre. Attention cette poudre peut être irritante donc portez des gants si possible, et tenez les enfants à l’écart.

Mélangez le sel et la poudre magique dans l’eau tiède. Versez la farine dans un saladier et faites un puits au milieu, puis versez-y le mélange. Amalgamez le tout jusqu’à obtenir une pâte et pétrissez-la sur un plan de travail fariné. La pâte ne sera pas parfaite, c’est normal. Passez-la au laminoir plusieurs fois pour qu’elle devienne homogène et fine (jusqu’à l’avant-dernier cran environ) puis découpez-la en la passant par les lames à spaghetti.  Si vous n’avez pas de laminoir, utilisez tout simplement un rouleau à pâtisserie et surtout vos muscles!
Farinez généreusement vos nouilles pour ne pas qu’elles collent entre elles, puis formez des nids. Pour la cuisson, plongez-les environ 1 min dans un grand volume d’eau bouillante, puis égouttez-les et plongez-les dans un bouillon de votre choix, comme le bouillon tonkotsu par exemple 🙂

 

4 Replies to “Nouilles ramen maison”

  1. Whaou ! Il faut vraiment que j’essaie. Merci pour le partage.

  2. C’est le genre de recettes que j’adore : pas si compliquée au final et une alternative bien plus saine et économique que les plats tout prêts ou lyophilisés !
    Merci + +

    1. Oui et en plus on a la satisfaction de les avoir faits nous-mêmes!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.