Gyoza végétariens

Avec le confinement, je crois que mon logement va se transformer en appartement ravioli! Puisqu’on a le temps, autant en profiter pour en tester plusieurs sortes: après mes fleurs de gyoza, place à cette version qui plaira aux végétariens et aussi à ceux qui n’ont pas de viande en réserve en ce moment. Ne prenez pas de risque inutile en allant à la boucherie car il vous manquerait 200 g de boeuf haché hein!

J’ai bidouillé cette recette après avoir visionné la vidéo de Souped Up Recipes , dans laquelle elle dévoile ses 5 farces préférées pour les dumplings. Dans celle que je vous propose aujourd’hui, il y a du riz, qui sert de liant et donne presque la consistance de viande. Je sais que ça fait 2 féculents dans le même plat mais il n’y a que 100 g de riz et ici vous obtiendrez 100 ravioli. Donc ce n’est pas 1 gramme de riz qui vous fera grossir (car apparemment c’est une des préoccupations des personnes en confinement en ce moment).
En ce qui concerne les légumes, j’ai utilisé ceux que j’avais sous la main: blettes, carotte et champignons séchés. J’ai suivi une de ses astuces en salant mes blettes au préalable, comme elle le fait avec le chou. Ca permet aux légumes de perdre une partie de leur eau et de ramollir les tiges. Ca prendra aussi beaucoup moins de volume dans la farce.

Comme dit plus haut, vous obtiendrez ici environ 100 ravioli (cela dépendra du diamètre de votre emporte-pièce). Si vous voulez les congeler, déposez-les sur un plateau bien fariné, sans qu’ils ne se touchent (eux aussi veulent éviter le covid-19). Une fois congelés, vous pourrez les conserver dans un sac congélation ou une boîte dans votre congélateur, ça prendra moins de place.
Si vous lez laissez au frigo, veillez à ce qu’ils soient bien farinés, et conservez-les tels quels ou avec un torchon sec. Mais ne les laissez pas trop longtemps au frigo avant de les cuire: le lendemain je trouve qu’ils sont déjà moins bons (pâte devient dure et caoutchouteuse). C’est pour ça que le congélateur est une meilleure alternative.

Gyoza aux légumes:

Pâte:
-360 g de farine
-225 ml d’eau chaude (pas bouillante)
-1/2 càc de sel
-de la fécule de maïs

Pour la farce:
-300 g de blettes (tiges et feuilles)
-60 g de carotte
-5 champignons shiitake séchés
-1 gousse d’ail
-1 poignée d’ail des ours (ou ciboulette)
-1 poignée de coriandre fraîche
-1 oeuf
-sel

Pour le riz:
-100 g de riz rond (ici riz à risotto, mais ça marcherait avec du riz long je pense))
-25 cl d’eau de trempage des shiitake
-1 càs de sauce soja
-1 càc bombée de miso
-1 càc de sucre
-2 càc d’huile de sésame

Pour la cuisson:
-huile végétale
-un peu d’eau

Faites tremper les shiitake dans de l’eau chaude en attendant la suite.
Lavez les blettes, coupez les tiges en petits dés et émincez les feuilles. Mettez-les dans un saladier avec une càc bombée de sel. Mélangez et laissez reposer environ 30 min.

La pâte: Mélangez la farine et le sel dans un saladier. Versez l’eau chaude et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Pétrissez pendant 10 min à la main sur une surface de travail saupoudrée de fécule de mais. La boule de pâte doit lisse et souple. Emballez de film alimentaire et laissez reposer au frais en attendant la suite.

La farce:  Egouttez les champignons mais ne jetez pas l’eau de trempage: récupérez-en 25 cl. Faites cuire le riz à la casserole avec cette eau parfumée au champignons: portez à ébullition puis baissez le feu. Couvrez et laissez cuire 12 min environ sur feu doux. Une fois cuit et pendant qu’il est encore chaud, versez sur le riz la sauce soja, le miso, le sucre et l’huile de sésame. Mélangez et laissez refroidir sur une assiette.

Rincez rapidement les blettes salées et pressez-les entre vos doigts pour enlever le plus d’eau possible. Remettes dans le saladier. Pelez la carotte, coupez-la en petits dés et mettez dans le saladier. Ôtez le pied des champignons et coupez les chapeaux en dés, puis ajoutez dans le saladier. Ajoutez l’ail haché, les herbes ciselées, le riz assaisonné, l’oeuf et une pincée de sel. Mélangez pour obtenir une farce homogène.

Coupez la pâte en deux et abaissez-la finement avec un rouleau à pâtisserie,sur un plan de travail recouvert de fécule de maïs. A l’aide d’un emporte-pièce ou d’un petit verre retourné de 7 cm de diamètre, découpez des disques de pâte. Déposez une cuillère à café de farce au milieu.

Humidifiez les bords avec de l’eau (le mieux c’est avec un pinceau sinon vous aurez les doigts tout collants), puis pincez la pâte au milieu comme sur la photo.

Ensuite pincez tout le bord de la pâte pour bien enfermer la farce à l’intérieur.

Déposez-les sur une assiette ou un plateau bien fariné (ou avec de la fécule de maïs, c’est mieux). Quand l’assiette est remplie, mettez-la au frais s’il fait chaud dans la cuisine.

Faites chauffer un filet d’huile végétale dans une poêle et faites-y dorer les gyoza sur une seule face. Versez de l’eau à mi-hauteur puis recouvrez avec un couvercle. Lorsque toute l’eau est absorbée, les gyoza sont cuits et prêts à être dégustés, avec un peu de sauce soja ou du vinaigre de riz noir. Bon appétit!

9 Replies to “Gyoza végétariens”

  1. C’est un délice tes petits gyozas!!!

    1. Merci, oui j’adore ça aussi!

  2. Testé et approuvé par l’ensemble de la famille!!! Ta pâte est juste impeccable. J’en avais déjà fait mais ceux-là sont les meilleurs! Merci Léticia

    1. Ah super, merci pour ton retour! Rien de mieux que la pâte maison 🙂

  3. Ca aussi ça a l’air trop bon ! Je vais devoir passer de longues heures en cuisine !

    1. Ca tombe bien, on a le temps 🙂

  4. Merci beaucoup pour cette recette! Un vrai régal.
    Petite question pour les gyozas congelés vous conseillez de les sortir avant pour qu’ils se décongelent ou ils décongelent directement dans la poêle?

    1. Je pense que tu peux les faire cuire quand ils sont encore congelés, à feu doux au début.

  5. […] recette de base vient de Piment Oiseau (vous savez comme j’apprécie sa cuisine) et c’est un […]

Répondre à Clem Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.