Mille-feuilles nabé

 

On a encore le droit de se souhaiter la bonne année le 20 janvier? C’est pas que j’avais perdu mon calendrier, c’est juste que j’ai eu un peu plus de mal à me remettre du jetlag. On est rentré de Nouvelle-Calédonie il y a 14 jours, repris le boulot 48 h après et synchronisé nos neurones avant-hier. Enfin moi surtout. Le jour de la reprise, j’étais debout depuis 2 heures du matin, autant vous dire qu’au travail ils ont du se demander si j’étais pas venue pour le casting de The Walking Dead. Quand je suis rentrée à la maison, je me suis forcée à ne pas faire de sieste, du coup j’ai trouvé de quoi m’occuper en cuisine. Ce qui ne change pas de mes habitudes, vous me direz, quoique pendant nos 2 semaines de vacances, je n’ai fait la popote que deux fois: une fois pour un tartare de thon et l’autre pour balancer un fruit à pain directement dans la braise au camping (peut-on vraiment appeler ça de la cuisine?).
C’est grâce aux souvenirs de Facebook que ce mystérieux mille-feuilles nabé est remonté à la surface, ayant partagé la vidéo de la recette il y a un an. Oui la procrastination et moi, c’est une grande histoire d’amour. Ce que j’ai bien aimé dans cette recette, c’est que c’est que le procédé est aussi simple que le résultat est épatant, on dirait une grosse fleur à manger. Il suffit d’alterner des couches de chou et de lard comme un mille-feuilles (d’où le nom – nabé désignant quant à lui une sorte de pot-au-feu japonais qui cuit au centre de la table), de couper des tronçons et de les faire cuire à la verticale dans un bouillon. Franchement, ce plat a tout pour me plaire: simple d’exécution, rapide (20 min de cuisson), joli et surtout très bon! Bonne année et bon nabé! (pardon c’est nul)

Mille-feuilles nabé

D’après la recette de Just One Cookbook , avec quelques modifications

(pour 2 à 3  personnes, ou une petite cocotte de 20 cm de diamètre)

-1/2 chou chinois
-200 g de tranches fines de poitrine fumée (peut-être un peu plus, selon la taille de votre chou)
-75 cl de dashi chaud (ou du bouillon de votre choix)*
-2 càs de saké (ici du vin de Shaoxing)*
-1/2 càs de sauce soja*
-1 càs de mirin*

*tous ces ingrédients se trouvent en épicerie asiatique

Lavez le chou à l’eau froide et égouttez-le. Coupez-le en 2 dans la longueur mais en laissant la base intacte. Glissez une tranche de poitrine fumée entre chaque feuille.

Coupez le chou en 3 ou 4 tronçons de même taille, selon la hauteur de votre cocotte. Enlevez la base.

Déposez les tronçons bien serrés dans la cocotte pour former une fleur. S’il vous reste de la place, vous pouvez combler les espaces vides avec des champignons par exemple.

Mélangez le dashi chaud avec la sauce soja, le saké et le mirin. Versez dans la cocotte.

Portez à ébullition puis écumez la surface pour que le bouillon reste clair. Baissez le feu au minimum et faites mijoter sans couvrir, pendant environ 15 min, ou jusqu’à ce que le chou soit tendre. Dégustez bien chaud. Dans la recette originale, c’est servi avec une sauce ponzu mais je trouvais que le bouillon était suffisamment parfumé pour s’en passer, du riz chaud était parfait pour l’accompagner!

10 Replies to “Mille-feuilles nabé”

  1. C’est beau ! Merci Piment oiseau pour toute ces recettes, votre bonne humeur et vos blagues parfois nulle mais qui nous font sourire tout de même tout au long de l’année.
    Bonne année à vous et à votre petite famille. Je vous souhaite plein de bonheur et de joli chose pour 2018.

  2. J’ai réalisé une soupe avec le fameux chou kale!

  3. belle decouverte je ne connaissais pas du tout

  4. J’avais vu passer cette recette sur ton Instagram et je bavais devant <3 Mioummm

    1. Va falloir t’y mettre haha!

  5. Voici longtemps que je n’avais pas donné de mes nouvelles, mais je n’ai jamais cessé de fréquenter … et cuisiner, ce blog !
    J’ai réalisé cette recette, pour une personne : je pensais plus galérer pour tout caser dans ma petite casserole mais c’est bien plus facile que prévu ! Dé-li-cieux .
    Un poil trop salé, mais c’est la faute au jambon que j’avais choisi (schwarzwald à la place de la poitrine).

    Bref : MERCI.

    1. Ah super de te retrouver dans le coin Riane! Eh oui cette recette est très facile et pourtant délicieuse! Zut pour le jambon trop salé!

  6. Wouah, il me reste 1/2 chou chinois , je me demandais quoi en faire et bien voilà, ta recette fait trop envie. Merci.

    1. J’espère que la recette t’a plu 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.