FUMER TUE…

…mais fumer un poulet, ça peut être une tuerie !!!  🙂

     Ah, le poulet fumé, qui en a déja goûté? Rien à voir avec le saumon fumé, qui est bercé par les effluves du bois de hêtre.

Ce dont je veux vous parler, c’est une recette où la petite bête est allongée confortablement au-dessus d’un lit d’épices chauffées tout doucement sur le feu, et qui dégagent leurs arômes puissants et euphorisants… C’est un peu comme si on offrait à notre volaille une cure de sauna et d’UV en même temps: blanc comme une aspirine, il ressort de son bain de vapeur sèche tout bronzé, parfumé et détendu…

     Je garde en souvenir le goût d’un poulet que ma mère avait acheté une fois chez un traiteur asiatique. La chair était tendre à souhait et exhalait un mélange d’épices où dominait le parfum de la badiane. Malheureusement le cuisinier n’a jamais voulu révéler sa recette, et ma mère a oublié l’affaire.

Moi, non! C’est en regardant une émission culinaire avec Julie Andrieu que j’ai eu un flash-back! En 5 min, elle a réussi à faire remonter les souvenirs gustatifs de ce plat, qui est toujours resté en mémoire dans un coin de ma tête.

Poulet fumé aux épices (pour 6 pers)

-1 poulet de 1,7 kg

-1 càs de gingembre frais râpé
-60 ml de sauce soja
-3 càc de thé (à l’orange, fumé ou thé noir de votre choix)

-2 morceaux de zeste d’orange séchée

-1 anis étoilée
-1 càs de citronnelle séchée, ou à défaut un zeste de citron séché
-1/4 de cuil à café de cinq épices
-3 càs de cassonade

Rincez le poulet entier à l’eau froide et disposez-le dans un grand plat. Arrosez-le de sauce soja et frottez-le de gingembre. Couvrez et laissez mariner pendant 4 heures (voire 1 nuit) au frigo en le retournant de temps en temps.
Au bout de ce temps, déposez le poulet sur une grille dans une cocotte ou un wok. Remplissez d’eau à hauteur de la grille. Portez à ébullition, couvrez hermétiquement, réduisez le feu et faites étuver 25 minutes.
Réservez le poulet dans un plat recouvert de papier alu.                                                 
Nettoyez la cocotte et tapissez le fond de 3 ou 4 grandes feuilles de papier alu. Pilez ou mixez les zestes séchés d’agrumes, l’anis étoilé, et la citronnelle séchée (ou le zeste de citron) jusqu’à obtenir une poudre grossière. Ajoutez la poudre de cinq épices, le thé et le sucre. Saupoudrez l’aluminium de ce mélange. Replacez la grille dans le fond de la cocotte et déposez le poulet par-dessus. Faites chauffer à feu moyen et, lorsque les épices commencent à fumer, couvrez hermétiquement. Réduisez le feu et faites fumer le poulet pendant environ 25 minutes. Vérifiez la cuisson en perçant une cuisse avec la pointe d’un couteau: les sucs doivent être transparents. Retirez le poulet et découpez-le. Laissez-le dans la marmite, feu éteint, encore 15 minutes pour que les chairs se détendent.

A servir bien chaud, avec du riz blanc, des pâtes ou comme ici, des pâtes en forme de grains de riz 🙂

Bon appétit !

 

5 Replies to “FUMER TUE…”

  1. Merci pour cette recette qui a l’air délicieuse!

  2. Une recette originale qui doit donner un poulet savoureux et si parfumé, un délice, rien qu’à voir les photos. Merci pour ce partage.

  3. J’ai bien envie d’essayer ta recette ! C’est super original ! Seul petit soucis, il va falloir que je trouve une solution car je n’ai pas de grille adaptée à mon wok ni à ma cocotte, et je ne sais pas où en trouver une. Si tu as une idée, je suis preneuse !
    J’en profite pour te remercier pour toutes ces recettes que tu publies régulièrement. Quel plaisir de te suivre dans tes aventures culinaires !

  4. @Poups:Merci!Au pire tu achètes du grillage métallique dans un magasin de bricolage,puis tu le découpes et le plies à la base pour surélever le poulet dans la cocotte. Tu peux aller voir d’autres astuces ici: http://www.marmiton.org/magazine/tendances-gourmandes_saumon-fume-maison_3.aspx

  5. bonsoir, petit problème avec ce poulet fumé, il n’a pas fumé! Tout a été fait selon vos indications mais les épices n’ont pas fumé et au bout d’une heure et demi, toujours pas cuit … Utilisez vous des plaques électriques ou au gaz? Et sinon auriez vous une idée d’un tel échec?
    D’avance merci

Laisser un commentaire