Brownie post-halloween

La malédiction d’Halloween

L’esprit d’Halloween a frappé dans ma cuisine hier ! Mes 2 fours sont fichus, enfin presque. C’est le four micro-ondes qui a rendu l’âme en premier, du jour au lendemain. Ensuite, ce fut au tour de mon four à gaz de perdre les pédales. Il se prend pour une Porsche : vous savez, le genre de voiture qui passe de 0 à 100 Km/h en 4 secondes. Ben pareil pour mon four. Dès que je dépasse le thermostat 1, les flammes s’emballent comme si je l’avais mis au maximum ! Mais qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ? C’est arrivé après avoir fait cuire une teurgoule (je vous en parlerais plus tard), 3h de cuisson toute douce au four. J’en avais profité aussi pour y glisser 2 potimarrons farcis, histoire de ne pas gaspiller autant d’énergie pour un seul plat. Peut-être est-ce la cohabitation entre les courges et la teurgoule qui a tourné au vinaigre ? Quoi qu’il en soit, je suis perdue ! Ne me dites pas que c’est à cause du fait que je n’ai pas voulu fêter Halloween ?…Bon ben dans ce cas, je vais essayer d’inverser le sort en proposant un dessert digne d’une recette de sorcière alors ! Esprit, si tu m’entends, sors de mon four ! Allez, steuplé !

J’ai chipé la recette de ce surprenant gâteau chez Cessinthecity, sur son blog Torchons et serviettes. Il s’agit d’un brownie au chocolat, piment et poivron rouge confit! J’ai juste un peu baissé la quantité de beurre et de sucre. Un conseil, si vous servez ce gâteau à vos convives, ne leur dévoilez pas tout : on verra bien s’ils sauront reconnaître le goût de ce fruit rouge bien particulier !


Brownie surprise d’Halloween


Pour la pâte:

200 g de chocolat noir

125 g de beurre

100 g de sucre

4 œufs

2 càs de maïzena

1 càc de piment d’Espelette en poudre

(j’ai utilisé du piment en poudre coréen)

Pour le poivron rouge confit:

-1 poivron rouge
-le jus d’un citron
-80g de sucre
-10 cl d’eau


Coupez le poivron en 2 puis videz-le en enlevant les membranes blanches et les pépins. Détaillez-le en morceaux d’environ 2 cm de côté.

Dans une casserole, mélangez l’eau, le sucre et le jus de citron. Portez à ébullition puis versez-y les dés de poivron rouge. Laissez cuire 15 min à feu doux, en mélangeant régulièrement avec une spatule en bois. Laissez refroidir hors du feu puis égouttez le poivron.


















Faites fondre au bain-marie le beurre et le chocolat. Ajoutez le sucre, les œufs un par un, la maïzena et le piment en poudre.

Ajoutez en dernier les dés de poivron confit et verser dans un plat recouvert de papier sulfurisé, ou tout simplement beurré et fariné. Enfournez pendant environ 15 minutes à 180°C, si vous avez la chance d’avoir un four qui vous obéit.

Laissez le brownie refroidir sur une grille, et dégustez-le bien froid. Pour les palais fragiles, rassurez-vous, le piment ne pique pas: il n’est là que pour parfumer le chocolat. Le poivron rouge, qui est naturellement sucré, est magnifié par sa cuisson dans le sirop acidulé. J’ai fait réduire le reste de sirop pour napper ma part de brownie 🙂 A vous de jouer !

 





5 Replies to “Brownie post-halloween”

  1. On ne peut que rester admiratif devant tant de témérité ! Oserais-je ? La question se pose…

  2. Waouh, terriblement original et tentant!

  3. Question bête, question très bête mais : quel type de plat utilises-tu et de quelles dimensions ? (Mon colloc veut un gâteau d’anniversaire très chocolat et sucré-salé…)

  4. Il n’y a pas de question bête! Pour les brownies j’utilise toujours un plat en céramique carré de 20×20 cm.

  5. Merci ! Je vais tenter la chose …

Laisser un commentaire