Endive farcie

Ou plutôt « endivette » farcie!


Eh oui, c’est mon maraîcher du vendredi qui me l’a dit! Il y avait parmi ces cageots de fruits et légumes deux cousines qui se ressemblaient: mademoiselle endive et mademoiselle endivette. Vous imaginez sûrement que la deuxième est plus petite que la première? Eh ben non, tout faux, c’est le contraire! L’endivette est plus grosse, ses feuilles poussent un peu en « free-style » et elle n’est pas parfaitement pommée comme l’endive standard. Le petit plus est qu’elle coûte moins cher, c’est pour ça que je l’ai choisie 🙂
Bon après, comment la cuisiner, ça c’est une autre histoire. A la vue de ses belles feuilles généreuses, j’avais envie de conserver sa silhouette arrondie sans trop l’abîmer. J’ai eu donc l’idée de la farcir à la manière d’un chou, c’est-à-dire en glissant la garniture entre les feuilles. Bien que l’idée soit sympathique au premier abord, je dois vous avouer que la réalisation est pénible! Les feuilles sont résistantes et l’endivette ne se laisse pas tripoter comme un vulgaire légume! Il faudra faire preuve de patience pour arriver à la convaincre de dévoiler son intimité! Encore quelques efforts pour enfin toucher son coeur (au propre comme au figuré) et vous aurez gagné la partie! Vous verrez, le jeu en vaut vraiment la chandelle! Pfffiou !

 

Endivette farcie
(pour 2 pers.)

-une grosse endivette (ou 2 endives)
-200g de viande hachée (boeuf,porc…)
-1 carotte râpée
-3 champignons de Paris frais
-1 gousse d’ail
-1 oeuf
-quelques brins de persil
-1 càs de sauce soja
-1 càs d’huile de sésame (ou d’olive)
-quelques noisettes de beurre
-sel, poivre
-ficelle de cuisine

Préchauffez le four à 150°C.
Mélangez dans un bol la viande, la carotte râpée, les champignons émincés, l’ail pressé et le persil ciselé. Cassez l’oeuf et liez le tout. Assaisonnez de sel, poivre, de sauce soja et d’huile de sésame.
Retroussez vos manches!
Commencez par farcir les feuilles de l’extérieur. Au début vous aurez l’idée d’utiliser une petite cuillère mais vous allez vite l’abandonner! Allez-y franchement avec les doigts (propres j’espère!)!. Plus vous vous rapprochez du coeur et plus les feuilles sont serrées: n’insistez pas si vous sentez que la tige est sur le point de céder. Maintenant vous vous retrouvez avec une endivette qui n’est mignonne que grâce à son suffixe, car elle ressemble plutôt à Joey Tribbiani qui aurait repris 12 fois de la dinde à Thanksgiving.
Munissez-vous d’une ficelle de cuisine et attachez-la fermement en faisant quelques boucles, pour éviter que la farce ne se fasse la malle. Faites-la dorer sur tous les côtés dans une poêle avec un chouïa d’huile d’olive. Déposez-la dans un plat à gratin tapissé de papier sulfurisé, coiffez-la de quelques noisettes de beurre et enfournez pour 30 min (+ ou -, ça dépend de la taille). A déguster bien chaud avec du riz blanc (n’oubliez pas d’enlever la ficelle avant!).

   

One Reply to “Endive farcie”

  1. Belle idée!
    Je n’aurais jamais eu l’idée de farcir l’endive, mais ça a l’air excellent. Beau et ingénieux, comme toujours ici….

Laisser un commentaire