Quesadillas au cantal et abricots moelleux

J’ai beau clamer haut et fort que je suis un bec salé, je ne peux pas m’empêcher de rajouter des notes sucrées dans mes plats salés. Soupe poulet-bananes, entrecôte aux agrumes, brochettes de canard aux mirabelles … Mon index sucré-salé regorge de recettes toutes douces ! Je crois que c’est le côté « exotique » qui ressort naturellement dans ma cuisine, même si j’aime pas trop ce mot-là…Je dois avoir du sirop de grenadine qui coule dans mes veines en fait!

Voici donc les petites « choses sympathiques » dont je vous parlais la dernière fois: des quesadillas ! Ce sont des tortillas garnies de fromage essentiellement, puis cuites à la poêle pour faire fondre ce dernier. La garniture est variable à l’infini: poulet, crevettes, boeuf haché…ah j’imagine bien aussi avec un oeuf juste cassé au milieu et cuit dans un nid de fromage! Vous avez vu comme mon cerveau s’emballe vite quand on parle de bouffe nourriture ? 🙂

Ce qui est bien, c’est que cette recette toute simple parvient à sublimer n’importe quel ingrédient tout bête. Quand je vois des abricots moelleux au magasin, je ne me rue pas dessus. C’est tout fripé, informe, trop sucré, bof quoi. Mais là, associé à du bon fromage, comment résister à l’appel de la galette? Dehors elle est croustillante, presque feuilletée, et à l’intérieur il y a presque un film érotique qui se joue (ben quoi?), entre le cantal fondant de plaisir et qui étreint langoureusement les abricots libérant leur sucre… Vous avez vu comme mon cerveau s’emballe… (zut ça je l’ai déjà dit).
Maintenant à vous de jouer, regardez-bien dans vos placards et votre frigo, il y a bien quelque chose que vous pourrez caser entre ces tortillas?

Quesadillas au cantal et abricots moelleux (pour 2 pers)

-4 grandes tortillas (voir la recette ici)
-100 g de Cantal (plus ou moins)
-1 dizaine d’abricots moelleux


Râpez le Cantal grossièrement et coupez les abricots en petits dés. Garnissez-en les tortillas.

Refermez avec une galette et appuyez bien avec vos mains pour faire adhérer la garniture.

Faites chauffer une poêle et faites dorer vos quesadillas environ 1mn30 de chaque face. Pressez-les avec une spatule ou placez un poids dessus (j’ai carrément mis mon mortier). Ca aidera le fromage à fondre plus vite.

Ayé, c’est prêt ! Mangez vite pendant que le fromage est encore coulant! Vite vite !

Voyager au Mexique de cette façon, moi j’adore…

 

 

 

16 Commentaires

  1. Ah ouais, moi aussi j’adorerai voyager au Mexique de cette manière ! De toute manière tous les voyages culinaires sont merveilleux dans ta cuisine : )

  2. ça a l’air vraiment délicieux : j’ai déjà testé une fois les tortillas maison et cela avait été la cata, mais avec ta recette je sens que je vais vite m’y remettre !

  3. Je me retiens d’être vulgaire (crois-moi c’est dur….).
    C’est juste trop tentant tout ça….
    Heureusement que je mange bientôt (et une valeur sûre, mon libanais)
    :-*

  4. TERRIBLE !!!
    Mais comment résister alors que l’heure du déjeuner approche? je fonds !
    Citron et citronnelle

  5. wahou ! trop tip-top !! dépaysement garanti =)

  6. j’adore!!
    Simple, rapide mais efficace!

  7. Moi aussi je suis bec salé aimant le sucré-salé et je craque pour cette quesadillas !!

  8. Génial!! J’adore cette recette!! Merci!!

  9. miam miam, ça a l’air trop bon!

  10. Ha! C’est super cette petite recette express! Dit… Je peux savoir pourquoi tu n’aimes pas le mot  »exotique »?

  11. J’adore également le sucré/salé. Mais là … j’avoue que je reste « un peu » perplexe. Le mélange abricot/fromage m’intrigue je dois dire. Mais je fais confiance à ta gourmandise et j’espère donc tester un jour !

  12. Je n’aime pas le sucré salé en général, mais ta recette, tes photos donnent trop envie de croquer dedans !!!

  13. @Ré:Merci!en plus c’est plus économique comme voyage ^^
    @Tallula:merci, en effet j’ai aussi testé plusieurs recettes, et celle-ci fonctionne très bien. J’en fais souvent maintenant, je connais les doses par coeur pour tout te dire!
    @Eloh comme je te comprends Bientôt on pourra partager des gourmandises en vrai!
    @Le potin gourmand:Ha ha,pas facile de rester zen qd l’estomac grogne!
    @Ma bulle de gourmandise:tu serais une super copine de voyage!
    @Deyui,enfin à condition de réaliser les tortillas @Clemence:hey,bienvenue au club @Cécile:merci,elle est très simple en plus!
    @Anaïck:eh oui c’était trop bon…mais y en a plus!
    @Libellule:merci,oui c’est bien quand ça va vite, surtout quand t’as faim ^^ Non je n’ai jamais aimé ce mot, car ça renvoie au cliché de la carte postale « plage et cocotiers »,alors que cette image est purement occidentale. Pour moi, ça désigne qualque chose qui est à l’opposé de sa propre culture, peu importe l’origine. J’en ai donc un peu marre d’être catégorisée dans la classe « exotique »…
    @Le Citron:merci!
    @Insane:et pourtant le mariage fromage/fruit séché est un grand classique chez les becs salés…enfin peut-être seulement chez moi…? ^^
    @Sarahtatouille:ah!heureuse de pouvoir te convertir ^^

  14. Contrairement à toi, je ne suis pas une adepte du sucré-salé… J’aime autant l’un que l’autre, mais séparément! Je remplacerai donc tes petits abricots par, Hmmm… des poivrons!

  15. Continuez à ne pas vous empêcher de faire du sucré-salé, cela marche ! Et quand le Mexique rencontre le Cantal, il y a de quoi lever son chapeau…euh son sombrero

Laisser un commentaire