Il était une fois dans l’Est


Fleischnaka: littéralement, escargot à la viande

(pâte à nouille et boeuf à pot-au-feu effiloché)

Au début de ma semaine en Alsace, ma cuisine m’avait beaucoup manquée. Loin de mes couteaux préférés et sans ma playlist à fond la caisse, j’étais toute désorientée car j’avais l’impression de ne rien faire. Il fallait juste attendre que la maman de mister T crie « Vous pouvez venir manger!!! » pour nous rappeler que la petite aiguille était pile sur le douze et que si t’avais pas eu le temps de digérer ta ration de brioche du matin, et ben fallait faire avec.
Le truc, c’est que j’ai commencé à m’y faire, à ce rythme en mode « farniente ». Ce matin quand je me suis levée, c’était bizarre, pas de viennoiserie sur la table? Enfin heureusement qu’il me restait une belle part de Moun kichkès offerte par , sinon j’allais déprimer!
Bon j’arrête de me plaindre, je vous laisse avec quelques souvenirs gourmands d’Alsace! Je retourne à mes fourneaux pour réapprivoiser mes casseroles, j’ai l’impression qu’elles ne me reconnaissent plus…

Marché de Colmar
Rue des Tanneurs et rue des Vignerons
68000 Colmar
(le jeudi matin)

 

Hupsa Pfannala, restaurant traditionnel alsacien
59 route du vin
68590 Saint-Hippolyte
(site du restaurant)

 

Escargots à l’alsacienne

Salade au munster gratiné

Flammekueche aux champignons


Hupsa pfannala: pommes de terre sautées à l’ail, persil et lardons puis
généreusement recouvert de fromage local gratiné. Ici, du ribeaupierre fumé.

Et ça c’est moi. Chez nous on dit « petit bateau mais gros la cale« .
(non mais c’est juste parce que j’aime pas le gaspillage hein!)

 

16 Replies to “Il était une fois dans l’Est”

  1. Dans les deux dernières photos, on peut même jouer au jeu des 7 erreurs Bises

  2. Oh purée, la taille du caquelon, je comprends mieux maintenant !! Contente que le roulé t’aies dépanné ! Maintenant que j’ai réussi à en faire un, je pense que je vais tester toutes les alternatives possibles jusqu’à ce qu’Arnaud me supplie d’arrêter lolol Bisous !

  3. @Enflammée:ahaha!j’y avais pas pensé mais excellente remarque @Ré: ben oui,t’as vu comment j’ai réussi à l’achever? Et de ton côté tu tentes d’achever Arnaud avec tes roulés?

  4. « petit bateau mais gros la cale » = j’adore, il faut que je retienne (parce que chez moi on dit « poubelle de table » et c’est vachement moins chouette… Surtout que moi non plus j’aime pas ça le gaspillage.

  5. Hehe ! Voila des annees que je n’avais pas lu/entendu petit bateau mais gros la cale… Merci ! A defaut de pouvoir rentrer sur le Caillou tantot (quoique, Canberra n’est pas si loin), je m’en vais me faire une petite dose de Tonton Marcel, tiens !
    On teste les boulettes du cowboy (rebaptisees pour le coup boulettes du stockman) ce soir, ca a l’air d’etre un regal…

  6. Mouauaahahahahah comment j’adore la dernière photo. On aurait pu me mettre à ta place. J’adore! Suis fière de toi Les fleischnacke j’adore ça, bien fait, c’est juste divin. Moi aussi j’ai un peu aidé Ré pour le roulé au pavot….mais un peu, vu la taille Bisous

  7. Impressionnant, la photo « avant » et « après »!

  8. auxdelicesdefany dit : Répondre

    très joli photos, moi aussi j’adore l’Alsace,j’y passe toujours de très bonnes vacances et les spécialités culinaires ne manquent pas!
    steph

  9. les photos des produits sur les étals… Magnifiques!

  10. Vous avez dit Alsace??!!! Mon ancienne « voisine de palier » (je suis de Nancy..la Lorraine ca peut avoir ses bons cotes, mais elle fait pas le poid avec l’Alsace!) On a l’impression de voyager dans un conte de fees…….et on y mange super bien…d’ou ta haine du gaspillage que je partage, bien evidemment!! Jolie expression « petit bateau… »)

  11. Argh. Je suis rentrée d’Alsace depuis 20 petites heures et je veux y retouuuurner. Manger la cuisine de ma grand-mère…

  12. fiou le menu t’as raison faut rien laisser

  13. ooh une bonne flammenkuche ! la chanceuuh

  14. j’suis alsacienne et je ne connaissais même pas le dernier plat … on en apprend tous les jours ; )

  15. Pizzaiolo
    Cet article met en appetit. Je me ferais bien une petite pizza en plus de la flammenkuche!

  16. Haaa, tu étais en Alsace? diantre, je suis sur Strasbourg, j’aurais pu te remercier de vive voix pour mes recettes favorites et te servir modestement de guide gourmand!
    (Ben quoi Cathy, je suis de Nancy et je vis à Strasbourg, pourquoi la Lorraine ne ferait-elle pas le poids? il y a aussi d’excellentes restos, de jolis décors et de savoureuses recettes chez nous ^^)

Laisser un commentaire