Poulet de Hainan (Chicken rice)


 

 

On continue dans ma lignée cocooning avec ce poulet cuit de manière toute douce, toute douce… On allume à peine le feu, on le plonge dans un bain chaud et parfumé, et on le laisse tranquille pendant 2 heures. On a quasiment rien à faire! La cuisine sans effort, vous en rêviez, la voilà!
Je vous propose aujourd’hui une recette traditionnelle chinoise, qui a voyagé un peu partout dans l’Asie du Sud-Est. Elle est réputée en Malaisie, en Thaïlande et surtout à Singapour, où on la connaît sous l’appellation « Chicken rice » (je sais pas vous,mais ce nom me donne l’eau à la bouche!). Les versions varient d’un pays à l’autre, surtout concernant le choix des sauces d’accompagnement, mais en général la base est identique: un poulet poché dans un bouillon.
Il y a deux types de cuisson:
-la volaille est cuite de façon classique puis on la plonge dans un bain d’eau glacée (pour arrêter la cuisson et garder la couleur blanche).
-la volaille est plongée dans un bouillon brûlant puis on éteint le feu immédiatement et on couvre jusqu’à la dégustation.

C’est la seconde méthode que j’ai choisi. On rallume ensuite le feu au bout de 30 minutes pour porter à ébullition de façon brève et on éteint le feu pour de bon, couvert pendant 2h. La recette que j’ai suivie préconise 1H mais j’avais peur que ce ne soit pas assez cuit. Et c’était parfait!

 

 

Je me suis inspirée d’une vidéo que j’ai vue sur le site australien SBS, et j’ai eu un coup de foudre immédiat pour ce plat. A la fois simple et sain! Essayez et vous ne serez pas déçu: la chair est d’une tendreté incroyable (ouh là je commence à parler comme Jamie Oliver), fondante et cuite à la perfection. Même le blanc, alors que d’habitude je trouve toujours ça sec. Le goût est vraiment subtil, et on le réveille grâce à de petites touches de sauce au piment, gingembre et citron vert! Quant au riz, il est cuit avec le bouillon et parfumé avec…le gras du poulet fondu avec du gingembre et de l’ail. Et ouais.

Conseils:
-N’hésitez pas à bien saler le riz car même avec le bouillon il peut paraître fade.

-Utilisez aussi un poulet fermier de qualité si possible!
-J’ai modifié la recette du bouillon, à vous de l’adapter selon votre goût.

 

Poulet de Hainan (Chicken rice):
(pour 4 à 6 pers selon la grosseur du poulet)

Pour le poulet:
-1 poulet fermier (environ 1,3 kg)
-2 càs de vin chinois xao shing (en épicerie asiatique)
-2 càs de sauce soja
-1 oignon nouveau
-2 gousses d’ail
-1 morceau de gingembre d’environ 5 cm
Pour le bouillon:
-une carcasse de poulet, que j’ai remplacé par 2 sachets de bouillon de poulet Ariaké
-1 oignon nouveau
-2 gousses d’ail
-1 morceau de gingembre d’environ 10 cm coupé en rondelles
-2 étoiles d’anis
-quelques grains de poivre noir
-sel
Pour le riz:
-375 g de riz long
-50 cl de bouillon (+ou-)
-un peu de gras du poulet (prélevé près du croupion)(ne faites pas beurk)
-1 gousse d’ail hachée
-1 morceau de gingembre de 5 cm haché
-sel
Pour la sauce:
-1 morceau de gingembre de 5 cm
-2 grands piments rouges
-2 belles gousses d’ail
-1 citron vert
-5 cl de bouillon (environ)
-2 càc de sucre
Pour le dressage:
-1 càs d’huile de sésame
-3 càs de sauce soja
-sel

Le bouillon:
Remplissez une cocotte aux 3/4 d’eau froide. Ajoutez la carcasse (ou le bouillon déshydraté), le gingembre en rondelles, l’ail écrasé, l’oignon nouveau coupé en 4, l’anis et le poivre noir. Salez bien et portez à ébullition.
Le poulet:
Lavez le poulet et séchez-le avec du papier absorbant. Prélevez le gras qu’il y a près du croupion (autour de l’ouverture,en général c’est replié vers l’intérieur) et mettez-le de côté. Mixez dans un robot le gingembre pelé, l’ail et l’oignon nouveau (partie blanche et partie verte). Mettez ce mélange à l’intérieur du poulet, avec la sauce soja et le vin chinois.
Plongez le poulet dans le bouillon en veillant bien à ce que le liquide rentre à l’intérieur. Eteignez le feu et couvrez. Au bout de 30 minutes, rallumez le feu et portez à ébullition pendant 5 minutes. Eteignez le feu pour de bon et couvrez pendant 2 heures.
Le riz:
Quand le poulet est cuit, prélevez 50 cl de bouillon chaud. Lavez le riz dans une passoire jusqu’à ce que l’eau soit claire. Coupez le gras du poulet en morceaux et faites-le fondre dans une grande casserole. Lorsque ça commence à grésiller, ajoutez le gingembre et l’ail hachés. Faites cuire sur feu doux pour ne pas que l’ail ne crame (malheur!). Une fois dorés, ajoutez le riz égouttez et faites-le nacrer comme pour un risotto. Versez le bouillon chaud (peut-être pas tout,ça dépend de votre riz) et salez. Remuez, couvrez, et faites cuire sur feu modéré jusqu’à absorbtion complète du liquide (environ 15 minutes).
La sauce:
Epépinez les piments et mixez-les avec l’ail et le gingembre pelé. Versez le jus de citron dans un bol avec le sucre et le bouillon, mélangez jusqu’à ce que le sucre se dissolve. Versez dans le piment et mixez à nouveau.

Dressage:
Mélangez dans un bol la sauce soja avec l’huile de sésame et 1 pincée de sel. Versez sur le poulet et frottez-le avec vos mains. Coupez-le en morceaux et servez-le bien chaud avec le riz et la sauce pimentée. Vous pouvez aussi ajoutez un peu de sauce piquante sucrée (celle avec le poulet sur l’étiquette) si vous avez le palais sensible. Bon appétit!

Cuisine…cocooning…ça va bien ensemble, non?

 

12 Replies to “Poulet de Hainan (Chicken rice)”

  1. J’adore, j’avais fait une recette chinoise un peu semblable et c’est vrai que j’avais adoré le poulet cuit comme ça. Et le riz cuit avec le gras, ouais, c’est trop bon! (ça fait un peu baume à lèvres au passage).

  2. Miam ! Je vais tester à l’occasion, la cuisine fainéante ça me tente bien

  3. Merci pour cette découverte de cuisson !

  4. Coucou Létitia ! Merci pour ta visite Ton blog est vraiment très chouette, j’ai sauvegardé ton flux RSS pour te suivre ^^ Bonne soirée et à bientôt !!

  5. c’est très appétissant cette cuisson

  6. @Aurelvelvet: t’inquiète,j’avais compris Oui pour le gras du poulet ça donne un bon petit goût de reviens-y!
    @Marie:C’est bien pour ça que je l’ai choisie,y a pratiquement rien à faire!
    @Clémence: de rien,ravie de t’avoir fait découvrir cette technique!
    @Steve: de rien,j’ai découvert ton blog aujourd’hui et je l’ai mis direct dans mes favoris @Le citron: n’est-ce pas?Surtout le petit bout dodu au milieu de l’assiette @wattoote: oui et surtout très simple!
    @midi cuisine: tu as le blog en odorama?la chance

  7. Merci…ce fut un délice! on y croyait à peine que ce serait si bon..j’ai oublié le bouillon mais heureusement j’avais mis une préparation chinoise pour soupe de poulet (galanga, lotus, … que du bon), j’ai aussi ajouté des feuilles de citron kafir, de la coriandre…enfin voilà…c’était divin…on a presque préféré le blanc aux cuisses que nous préférons d’habitude.
    Bonne journée

  8. Ca c’est une de mes recettes preferees aussi. J’avais essaye la recette de Mingou, qui est delicieuse. J’en ai mange des tas de version differentes, c’est bon a chaque fois. Chicken rice, que demander de plus?

  9. ARF…un de mes plats Thais préférés. le meilleur de Bangkok était le boui boui à côté de chez moi. Chez nous on appelle ça du « Khao Man Gai » (ข้าวมันไก่). Bon…je sens que je vais me lancer

  10. Le poulet doit être extrêmement tendre!

Laisser un commentaire