Brioches au roquefort et aux pignons grillés

 

 

AH AAAAH…Vous pensiez que j’allais revenir avec une énième recette asiatique hein? Eh ben non, faut croire que je ne suis pas si prévisible que ça!

Aujourd’hui c’est boulangerie au programme! Faites pas cette tête, je suis sûre que vous vous dites « oh non je zappe, c’est pas pour moi, c’est trop difficile » . Tut tut tut! Je vous demande de vous arrêter ! Si moi, la feignasse innée, j’arrive à sortir quelque chose de correct de ce paquet de farine qui traîne dans le placard, alors vous aussi vous y arriverez mes chéris! (oh merde je parle comme Jamie). En plus, comme je suis sympa, je vous ai mis les étapes pour vous rassurer !

Vous vous souvenez de mes pépitos au chocolat ? Eh bien là c’est le même principe, mais en version salée ! Je les ai fourrés avec du roquefort et des pignons grillés pour assouvir mon bec salé, mais aussi pour les proposer au concours Roquefort Papillon ! C’est la 3e année consécutive qu’ils organisent ce petit jeu, et j’avais déjà raté le coche les deux premières fois!
Cette année je me suis auto-kické le derrière pour ne pas dépasser la date butoire (17 avril minuit). Bon ok, ma recette est un peu « roots », comparée à certains petits bijoux proposés par d’autres participants, mais y a du roquefort dedans, c’est ça qui compte hein ? Eh même si je ne gagne pas, tant pis, car je suis drôlement fière de ma trouvaille, que j’ai grignotée comme une ogresse avec délectation dans le train hier matin !
Ayé, je sens que la brioche salée va devenir ma nouvelle lubie! Et c’est pas bon pour ma brioche à moi ça 🙂

 

Brioches au roquefort et aux pignons grillés:
(pour 8 pièces)

La pâte:
260 g de farine + un peu pour le plan de travail
-25 g de sucre + 1 cuillère à café
-1/2 cuillère à café de sel
-10 cl de lait
-55 g de beurre
-13 g de levure fraîche (=1/2 cube)
-1 œuf
-1 jaune d’oeuf pour la dorure

La garniture:
-125 g de roquefort Papillon
-300 g de fromage frais à tartiner
-50 g de pignons de pin (à remplacer par des noix, noisettes ou amandes)

 

Mélangez la farine, le sucre et le sel dans un saladier. Faites chauffer la moitié du lait au micro-ondes et faites-y fondre le beurre. 
Émiettez la levure fraîche dans un bol et versez le reste de lait à peine tiédi au micro-ondes (attention, pas trop chaud sinon ça va tuer la levure). Ajoutez la cuillère à café de sucre et mélangez bien le tout pour faire fondre la levure.
Ajouter le beurre, la levure et l’oeuf battu à la farine. Pétrissez la pâte pendant 10 minutes, un peu moins si vous utilisez un batteur électrique muni de fouets pétrisseurs comme moi. Formez une boule, remettez dans le saladier et recouvrez de film alimentaire. Laissez reposer à température ambiante pendant 2 heures (près d’un radiateur si possible).

Faites griller les pignons de pin dans une poêle anti-adhésive, sans matière grasse. Vous pouvez aussi les torréfier au four, quelques minutes sous le grill en surveillant bien.

Ecrasez le roquefort et le fromage frais à la fourchette, et amalgamez bien l’ensemble, jusqu’à obtention d’une pâte vert clair.

Sortez la pâte du saladier et dégazez-la à coups de poing. Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie pour former un grand rectangle d’environ 25×40 cm. Je le fais directement sur un tapis de cuisson en silicone, c’est plus pratique ensuite pour les transférer sur une plaque à pâtisserie.

Tartinez la moitié du rectangle de pâte avec la crème de roquefort et parsemez ensuite de pignons de pin grillés.

Rabattez la moitié de la pâte sur la crème et aplatissez légèrement avec la paume de la main pour faire adhérer les deux pans (PAN!).

Coupez en 8 rectangles à peu près égaux.

Déposez-les sur deux plaques tapissées de papier sulfurisé (ou tapis de cuisson comme ici), recouvrez de film alimentaire puis d’un torchon, et faites encore lever 1H devant le radiateur.

Préchauffez le four à 180°C. Une fois levées, dorez les brioches avec le jaune d’oeuf battu (il y a pile pour les 8), puis enfournez pour 15 min.

Sortez les brioches du four et admirez votre travail. Dégustez-les encore tièdes, c’est là qu’elles sont meilleures!

 

Y a du moelleux et du scrountch…Miam miam miam!

 

 

31 Commentaires

  1. Haute salivation ! Je sens qu’une version « germanienne » va voir le jour ^_^ Bonne chance zossi – je l’ai trouve hypra gourmande ta recette !

  2. Haaan il est sur tous les fronts, ce Germain!

  3. En effet, il n’y a rien à dire d’autre que miam miam miam ! (et je suis bien d’accord avec toi, même pas peur de la boulangerie ^^)

  4. AHHHHHHHH !!! Je suis jalouse ! Comme elles ont l’air savoureuses !!!! Non mais non mais je rêve ! J’ai même pas encore fait celles aux chocolats, que j’ai déjà envie de tenter ta version salé ! En plus tu nous y incite en annonçant que même toi t’y arrives Bon, bon….bah je vais filer acheter de la levure fraîche !

  5. Qu’elles sont tentantes ces brioches !!
    Merci pour votre délicieuse participation Letitia Bon week-end,
    Marion de l’équipe du blog roquefort Papillon

  6. Très originales ces petites brioches sales façon brioche suisse ! Mon papa qui est fan de roquefort devrait adorer perso je ne suis pas fan de ce fromage mais je suis sur qu’avec un autre type chèvre ça devrait être super bon aussi

  7. Je ne sais pas comment je me débrouille mais quand je m’essaie à faire des brioches elles sont toujours raplaplas …

  8. Elles sont très réussies et elle me plaisent beaucoup ! Je garde la recette : merci !

  9. Alors là ………. mais alors là …………. je te suis à 100% ! Quelle merveilleuse idée les brioches salées …. vais tester ça très vite !

  10. J’en mangerai à travers l’écran

  11. Hummm… Très belle idée… Je t’en volerai bien une !

  12. une merveille pour l’apéro ces brioches!Le top!
    à tester d’urgence!
    bises!

  13. super j’adore! A tester!

  14. non mais c’est juste une super idée! je vote pour! bon j’imagine la légère haleine de chacal après… mais bon tant pis ^^

  15. Tu me fais encore fondre avec ta recette!! je la note avec toutes les autres!!lol

  16. Arggggggg
    Je ne peux pas resister au fromage…. avec cette recette c est la top !!!
    Merci Letitia pour toi, quel plaisir de te suivre !!
    Biz de Nouméa

  17. Mais quelle merveilleuse idée ces brioches salées !

  18. Héhé, ma fois ça m’a l’air bien sympa ^^
    Par contre les pignons de pin sont assez cher en magasin…
    Vous vous fournissez où?

  19. Une brioche salée et gourmande comme celle-ci, je suis archi fan!

  20. C’est qu’elles faisant drôlement envie quand je les ai vues sur IG la semaine dernière!
    Mes brioches sont chouettes au début mais le lendemain, elles commencent déjà à s’éffriter… Une astuce à donner?

  21. J’adore ces petites brioches salées, je vais bientôt en faire, on va adorer, c’est sûr ! Biz et bonne fin de journée. Véro

  22. ça me donne trop envie surtout maintenant que c’est bientôt l’heure de manger!!En apéro ça doit être sympa aussi.

  23. Ces brioches me font très envie, je file acheter du roquefort!!!

  24. Bon ça je le dis tout net : c’est criminel de nous montrer ça !! C’est une bombe !! Après on va être obligé d’en faire et d’en manger, flûte alors !

  25. Hummm j’adore, je vais me laisser tenter elles ont l’ai vraiment top ces brioches !!! A tester très vite

  26. And the winneuse is… félicitations et bon voyage

  27. Coucou, super idée de recette, j’aimerais bien essayer mais je ne comprend pas bien cette étape :  » Faites chauffer la moitié du lait au micro-ondes et faites-y fondre le beurre. Émiettez la levure fraîche dans un bol et versez le reste de lait à peine tiédi au micro-ondes »
    Le beurre est à faire fondre apart ? L’autre moitier du lait on en fait quoi ?

  28. C’est parfait pour moi
    Je te souhaite un agréable dimanche
    Valérie.

  29. Bonne idée ta petite salade de potimarron pour le réveillon de nouvel an. Mais bon quelque chose d’aussi raisonnable et équilibré ça ne me ressemble pas … Et si je la servais avec des brioches au chèvre tiens ? Merci de sponsoriser mon réveillon, joyeuses fêtes !

Laisser un commentaire