Roussette à la calédonienne

 

 

De la chauve-souris pour Halloween, ça vous dit? Eh non ce n’est pas une blague!
Dans la liste des choses les plus bizarres que j’ai mangées dans ma vie, la roussette y figure en bonne place, avec la tortue (à mon insu) et la cigale frite. Bizarre pour vous, mais certainement pas pour moi, car j’en mange depuis que je suis toute petite, Papa étant chasseur.
Alors pour vous rassurer, il ne s’agit pas de l’affreux vampire au nez retroussé qui suce le sang de ses proies, ni de Batman mais d’un petit mammifère volant qui se délecte de fruits une fois la nuit tombée. Ca a une tête de chihuahua (vous voilà encore plus rassurés, n’est-ce pas?), et des ailes noires évoquant la texture d’une chambre à air de vélo (oh là là elle nous vend du rêve, là). Quant à la chair, elle me fait penser à celle du pigeon, mais en plus complexe: à la fois typée comme l’agneau et fine comme la caille. En vrai, j’ai toujours trouvé ça très bon. Ici en Nouvelle-Calédonie, tout le monde n’est pas forcément fan. On aime ou on déteste, pas de demi-mesure. Oh et puis arrêtez de faire cette grimace, je sais que c’est Halloween, mais quand même ^^

 

Roussette à la calédonienne:

(pour 4 personnes)

-2 roussettes (ce n’est pas la saison, mais cette recette traînait dans mes archives depuis longtemps)
-2 gros oignons
-6 gousses d’ail
-10 cl de sauce soja
-1 càs de sucre
-75 cl de bouillon de boeuf
-2 càc de thym séché
-2 feuilles de laurier
-sel
-poivre
-un peu d’huile végétale

 

 

Préparez la roussette: brûlez les poils au chalumeau, videz-la et coupez-la en morceaux. Faites chauffer un peu d’huile dans une cocotte et faites-y revenir l’oignon ciselé, puis les gousses d’ail hachées. Faites dorer les morceaux de roussette sur toutes les faces. Assaisonnez de sel, poivre, sucre et thym. Déglacez avec la sauce soja puis le bouillon. Ajoutez le laurier. Portez à ébullition puis couvrez et laissez mijoter sur feu doux pendant 1H45. Servez avec du riz chaud comme sur la photo, avec un peu d’achards de citron. Bon app et happy halloween!

 

Si vous n’en voulez pas, le chat de Gargamelle s’en occupera pour vous!

 

21 Commentaires

  1. Si le chat en veut c’est que c’est bon !

  2. Je serai prête à y goûter, je suis certaine que c’est sympa finalement

  3. Je suis sure que c’est bon, puisque tu le dis. Mais quelque part l’idee de manger les chauve-souris me rebute, comme celle de manger des ecureuils par exemple, ou des herissons – je trouve ca tres mignon comme animal (j’en ai dans mon jardin, des petites, il ne doit pas y avoir grand chose a manger dessus).

  4. Une chauve souris c’est mignon ?

  5. J’avais juré craché mordicus que je n’en mangerais JAMAIS. Lors d’un court séjour « chez Herman » en….. 1959, j’ai mangé un délicieux salmis d’oiseau. J’en ai même repris. Il en restait une part. Je l’ai réservé pour le soir. Le lendemain, digestion faite, je fus informée que je m’étais délecté avec de la roussette. Comme quoi!!! J’ai réédité ces dégustations maintes fois depuis avec toujours autant de plaisir!

  6. c’est vraiment surprenant… pauvre batman ! ^-^

  7. Oh, tu me rappelles mon enfance… Cigales, tortue roussette, yep!
    Il y a quelques roussettes a Canberra, d’ici a ce que j’aille en tataner une. « C’etait pour retourner en enfance, m’sieur l’agent. Et puis, c’est la faute a Piment Oiseau! » ^^

  8. Ohlala, je me suis empressée de faire lire ton post à l’Homme : il a fait son service militaire en Nouvelle Calédonie et garde le souvenir de rousette cuite sous la cendre dans une feuille et dégustée sur la plage « un goût un peu fort mais très bon » dixit lui !
    Séquence souvenirs donc…

  9. oh là là t’es sérieuse? tu crois qu’on va le faire!!!!!

  10. Mon homme me dit que c’est bon, mais je crois que va falloir que je me prépare psychologiquement si je veux en manger un jour.

  11. Je me laisserais tenter sans hésiter!
    Remarque ici on a notre « Tangue » qu’on compare au hérisson, alors pourquoi pas?!

  12. ahlala!!! c’etait pour de vrai!!!! ici à l’île maurice c’est une espece protegee…comme les benitiers…
    ce sera pour une autre fois!
    rahhhhhh t’as mangé une souris chauve!!!!!

  13. où est-ce que tu as trouvé de la roussette?

  14. Rhaaaaa la roussette, j’en ai mangé lors de mon premier voyage en Nouvelle Calédonie, un véritable régal! J’en garde un super souvenir, une fois que l’on a fait abstraction de la bête, c’est tellement délicieux!

  15. Si tu dis que c’est bon, je te crois! Vu comme ça, ça fait très gibier je trouve au niveau de la couleur et comme j’aime bien le gibier…

  16. Jamais mangé mais un jour, pourquoi pas! Et comme le Fee Minine, ici, on mange bien du tangue. Dans ma liste des qui sortent de l’ordinaire, j’ai mangé de la queue de crocodile panée, des larves de guêpes (très très bon!), du tangue, des criquets…

  17. Encore faut-il la trouver la roussette pour reproduire ta recette. De là à aller tataner du Batman.. Moi, sortie du cochon, je fais un peu la fine bouche mais j’ai quand même réussi à manger de la concombre de mer, de la tortue, du requin et du nid d’hirondelles… La faute à mon papa cuistot!

  18. Il me semblait que les roussettes étaient des espèces protégées.. D’ailleurs je suis tombée sur un article disant que la Roussette (et le cagou) était en danger en Nouvelle-Calédonie..

  19. Il sont protégé pendent la période de la reproduction. J’ai trouver quelques roussette dans mon congel et se midi j’ai les cuite dans du lait coco. Les convives se sont régaler. Bonjour de Mare (Caledonie)

  20. J’ai mangé de la roussette de deux façons au bar « la panthère noire » à Nouméa dans les années 64/65.
    – rotie mais non vidée!!! :un régal
    – en terrine avec la tète posée dessus:cela surprend!!!
    Je recommencerais l’expérience!!!

  21. « Il voulait faire manger de la roussette à ses amis : un habitant de Poya a été mal inspiré en chassant de nuit et en période prohibée une dizaine d’animaux. Au total, ce « repas » va lui coûter 1,3 million de francs et trois mois de prison avec sursis. »
    http://www.lnc.nc/article/pays/pas-de-pitie-pour-le-braconnier

Laisser un commentaire