Smörgåstårta

 

 

          Il y a tout juste un an, j’étais en Suède chez ma copine Natacha, une amie du lycée installée là-bas avec sa petite famille depuis une dizaine d’années. Après s’être longtemps perdues de vue, nous avions décidé de nous revoir chez elle, pendant que son mari était parti en tournée en Allemagne (ouais c’est le chanteur de The Björn, ça en jette hein?).

          Lors de ce séjour, nous étions invitées à un anniversaire et comme on ne savait pas quoi acheter comme cadeau, on a préféré apporter des petites choses comestibles. Moi j’avais préparé deux pains surprises et elle 4 petits smörgåstårta. Tout d’abord, ils ne s’attendaient pas à ce que l’on apporte à manger, ils étaient très surpris car apparemment ce n’est pas dans leurs habitudes. Une dame m’a même demandé si en français il y avait un terme pour désigner un évènement où l’on apporte de la nourriture. Ben euh… une fête, tout simplement? En tout cas chez moi on ne vient jamais les mains vides. Ils ont aussi découvert le concept du pain surprise (qu’ils ont bien apprécié), j’étais ravie car j’avais bien galéré pour le découper!

 

 

Les fameux smörgåstårta de Natacha. Trop chou, n’est-ce pas?

Le buffet d’anniversaire avec mes pains surprise au fond.

 

          Quant à moi, j’ai adoré le smörgåstårta, une sorte de « gâteau-sandwich » salé très populaire que l’on prépare pour toutes les occasions festives. Il est composé de plusieurs couches de pain trempé dans un mélange lait-jus d’orange (si,si) et de strates de garnitures diverses, en général du poisson fumé et des tartinades. On s’amuse ensuite à le décorer à notre guise avec de la chantilly nature, des crevettes, des crudités, des fruits, du fromage, des oeufs durs, etc… D’après elle, il n’y a pas de règle définie pour le préparer, vous le faites à votre goût, d’ailleurs elle avait utilisé du pain polaire à la place du pain de mie, et même mis du pâté de foie dans sa version. Les puristes vont hurler, tant pis!

          J’ai vraiment adoré cette idée, que je me suis empressée de reproduire à mon retour avec Leticia (oui cette recette date d’il y a un an, vive les archives!). C’est très ludique à faire, et assez spectaculaire quand vous le déposez à table (il faut juste le préparer quelques heures à l’avance pour que ça se tasse un peu). Si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce que ce week-end les suédois célèbreront Midsommar, la fête du solstice d’été. Tout le monde se met une couronne de fleurs sur la tête, danse et chante autour d’un mât, et mange du hareng mariné dans une sauce aigre-douce (avec des pommes de terre et de la crème). C’est d’ailleurs celui-ci que j’ai employé dans ma recette, j’en suis dingue!

 

Smörgåstårta

(pour 4 à 6 personnes)

Pour le pain:
-10 tranches de pain de mie sans croûte
-25 cl de lait
-5 cl de jus d’orange

Pour la garniture:
-100 g de merlu fumé (ou autre poisson fumé de votre choix) 
-100 g de saumon fumé
-125 g de hareng à la moutarde douce
-40 g d’oeufs de hareng 
-1/3 de concombre
-quelques radis
-5 cornichons aigre-doux
-un peu d’aneth
-1 citron
-30 cl de crème liquide entière

 

(Recette à préparer quelques heures à l’avance)

Préparez tous les ingrédients: tranchez finement le concombre, les radis et les cornichons (à la mandoline ça va vite). Coupez les poissons fumés et le hareng à la moutarde en petits dés. Fouettez la crème au batteur électrique jusqu’à obtenir une chantilly. Prélevez un peu de cette chantilly (environ 3 càs) et mélangez-la dans un bol avec les oeufs de hareng. Entreposez le reste de crème au frais en attendant.

 

Mélangez le lait et le jus d’orange dans une assiette creuse, puis trempez-y brièvement les tranches de pain de mie.

 

Déposez 2 tranches sur un plat et recouvrez d’oeufs de hareng sur toute la surface.

 

Recommencez l’opération avec le hareng à la moutarde…

…puis le saumon fumé…

…et enfin le merlu.

 

Déposez les deux dernières tranches de pain en tassant un peu puis recouvrez le tout avec la chantilly nature.

 

Décorez avec les crudités et entreposez au frais quelques heures, recouvert de film alimentaire.

 

On n’avait pas le temps de patienter aussi longtemps, normalement l’intérieur devrait être plus harmonieux. Mais c’était très très très bon quand même, bien moelleux! J’imagine bien ça pour Noël, ça changerait du plateau de saumon et des toasts 🙂 

 

 

 

24 Commentaires

  1. Hahaha, on n’a jamais discuté de harengs toi et moi! J’en suis ultra dingue aussi, quelquefois chez Lidl je trouve pleins de nouvelles variétés, dont une au curry mémorable. J’ai même craqué une fois enceinte, j’en avais trop envie! Sinon, évidemment, ta recette (je me demande bien comment ça se prononce) donne fort envie!

  2. Ah et moi je résiste, mais c’est dur ! Je savais pas qu’il y en avait chez Lidl. Ca se prononce SMEURGOSH-TORTA (enfin je crois ^^)

  3. Ca se prononce bien comme ça, jätte mycket bra!! Je crois que je vais en faire cette fin de semaine…affaire à suivre!

  4. coucou
    sympa la recette merci

  5. Qu’Est-ce qu’on voyage sur ton blog!
    Le hareng ou les rollmops, c’était le plat préféré de ma grand-mère avec des pommes de terre à l’eau.
    Ca doit être très bon et en plus c’est très joli, je trouve que ça en jette présenté comme ça!

  6. Ouh la la, mais c’est un gâteau de pain à la Ikea ça ! Heureusement la notice de montage est bien faite ! Ça rend vachement bien n’empêche !

  7. Une recette à tester rapidement, j’adore l’idée

  8. Cette « smors… » a l’air délicieuse ! en plus on peut y mettre ce que l’on veut : je retiens pour mes apéros de l’été. Mais, ton pain surprise, tu peux nous en dire plus ? J’ai essayé, mais…

  9. Je ne sais pas comment se prononce ce plat, je n’essaierais même pas, hihihi, mais qu’est-ce que ça en jette ! Ton pas à pas est juste génial, et donne envie de tester ! Merciii beaucoup pour cette jolie découverte .. Quant à tes pains surprises, bravooo, parce que ça n’est pas simple non plus ! Bisouss
    kiki

  10. Mmmm, j’adore ça mais je n’en ai pas mangé depuis des millénaires. C’est trop bon!!!
    Et les photos sont toujours aussi belles! Bisous.

  11. yummyyyyy!

  12. C’est clair, ça en jette!

  13. Super découverte, merci !!! Avec du fromage frais pour remplacer la chantilly, ça doit être pas mal aussi bonne journée!
    Clementine

  14. Coucou,j en ai fait un aussi pour Noël,mais avec un mélange Philadelphia et fromage blanc bien relevé pour la deco et pas mal de fruits de mer,saumon…si tu le fais la veille pas besoin de faire tremper le pain dans le lait,le tout est bien moelleux et à une excellente tenu..recette des Cuisines de Garance.j ai décoré l’extérieur à la dernière minute.

  15. J’étais tombée par hasard sur cette recette un jour sur pinterest. Depuis, je rêve d’essayer également mais je n’en ai jamais eu l’occasion. En tout cas, le tien donne bien envie Bises

  16. Imprononçable mais très joli !

  17. Joli! Un petit air de bento! Je vais etre euhhh embetante…le pain surprise, c simple a faire???
    merci

  18. Aussi imprononçable que les produits de chez ikéa mais bien meilleur!! c’est une super concept!
    merci pour cette découverte!

  19. Superbe présentation ! Ce pain surprise est du plus bel effet !

  20. ça en jette, c’est super beau!!!!

  21. Wahou, wahou, wahouuuu ! C’est sublime…

  22. C’est une très jolie initiation à la cuisine suédoise que tu nous offres là! Je suis fan

  23. miam magnifique
    bravo letitia
    bises
    rola

  24. Depuis le temps que cette recette imprononçable me faisait de l’oeil, je suis passée à l’acte et je viens de publier le résultat. J’ai beaucoup aimé sans l’étape du trempage du pain qui a rendu le tout un peu mou. Je m’en passerai la prochaine fois.
    Merci Laetitia pour cette belle découverte.
    Anne

Laisser un commentaire