Thon fumé au thé et au gingembre, salade d’algues

 

 

          Vous réfléchissez déjà à vos menus de fêtes? Pourquoi ne pas proposer un carpaccio de poisson fumé maison? Je sais que le fumage est une technique qui fait peur, mais ici pas de crainte, car l’arôme « fumé » provient du thé lapsang souchong. Pas besoin d’enflammer des branches ou d’affoler les pompiers, vous verrez, c’est un jeu d’enfants, et le résultat est plus subtil. Cette recette s’apparente un peu au gravlax sauf que le sel qui enrobe le thon contient des épices et des feuilles de thé réhydratées. J’ai réalisé cette entrée festive pour le dernier numéro de Yummy magazine, qui est consacré aux repas de fin d’année.

 

Thon fumé au thé et au gingembre, salade d’algues:

 (pour 4 personnes)

 Pour le thon fumé:

  • -250 g de filet de thon frais (ici du thon albacore)
  • -150 g de gros sel
  • -100 g de sucre
  • -1 càs de gingembre moulu
  • -10 g de thé lapsang souchong
  • -1/2 L d’eau
  • -1 citron non traité

 Pour la salade d’algues:

  • -1 poignée d’algues wakamé déshydratées
  • -2 càs de vinaigre de riz
  • -2 càs de sauce soja
  • -1,5 càc de sucre
  • -1/2 càc de sel
  • -quelques graines de sésame

 

Pour le thon fumé:

Faites bouillir l’eau dans une petite casserole et plongez-y les feuilles de thé pendant 30 secondes. Egouttez-les. Mélangez dans un bol le sel, le sucre, le gingembre et les feuilles de thé. Versez la moitié de ce mélange dans une grande boîte hermétique. Déposez le filet de thon au milieu et recouvrez avec le reste du mélange sel-sucre. Tassez bien et fermez la boîte. Entreposez au frais pendant 12 heures, en retournant le thon au bout de 6 heures.

En attendant, réhydratez les algues dans un saladier d’eau froide pendant 1 heure. Egouttez-les et mettez-les dans un saladier. Mélangez dans un bol le vinaigre, le sel et le sucre. Ajoutez ensuite la sauce soja et les graines de sésame. Versez sur les algues et mélangez. 

Sortez le thon de la boîte et débarrassez-le du sel en le nettoyant avec du papier absorbant humidifié. Découpez en fines lamelles, comme pour un carpaccio. Dressez sur une assiette et parsemez de zeste de citron finement râpé. Servez avec la salade d’algues.

4 Replies to “Thon fumé au thé et au gingembre, salade d’algues”

  1. J’ai très envie d’essayer ! J’ai déjà préparé du garvlax et là ça a l’air très simple… Merci et bonnes fêtes !

  2. Ça a l’air tellement délicat et fin ! Ça donne faim ! (Oui, même à 9h20…)

  3. Tiens, j’ai du thon au congélateur, tu crois que ça pourrait le faire quand même? Je bave devant ta photo^^

Laisser un commentaire