Tarte à l’ail des ours et au chèvre cendré

 

 

          Contrairement à certains d’entre vous qui en auraient déjà marre des recettes à l’ail des ours, eh bien moi je ne m’en lasse pas hihi! Ben oui c’est la saison et en ce moment on marche dessus en Alsace tellement ça pousse à foison. Je me suis même demandée si je n’allais pas en faire un commerce, m’imaginant dans une petite baraque en bois au bord de la route avec mes petits bouquets verts tout juste cueillis. Cette fois je les ai intégrés dans une tarte salée, totalement le genre de plat que je ne fais jamais. S’il y a bien quelque chose que je déteste faire en cuisine, ce sont les pâtes à tarte! Je me suis un peu forcée mais j’ai un peu loupé la cuisson au milieu car je ne l’avais pas assez abaissée (on voit bien sur la photo que la pâte n’est pas bien cuite!), mais c’était bon quand même! Avec une bonne salade verte, on n’y a vu que du feu 🙂

 

Tarte à l’ail des ours et au chèvre cendré

Pour 4 personnes

(dans un moule à tarte de 20 cm de diamètre)

Pour la pâte brisée:

  • -180 g de farine
  • -90 g de beurre ramolli
  • -30 ml d’eau froide
  • -1 pincée de sel

Pour la garniture:

  • -3 oeufs
  • -15 cl de crème liquide entière
  • -85 g de chèvre cendré
  • -60 g de feuilles d’ail des ours
  • -sel
  • -poivre

 

Préparez la pâte en mélangeant dans un saladier la farine et le sel. Ajoutez le beurre ramolli et mélangez du bout des doigts jusqu’à obtention d’une texture sableuse. Versez l’eau froide et amalgamez jusqu’à former une boule de pâte homogène. Couvrez de film alimentaire et laissez reposer 30 min au frais. 

Préchauffez le four à 180°C. Abaissez la pâte sur un plan de travail fariné et déposez-la au fond d’un plat à tarte préalablement beurré et fariné. Piquez le fond avec une fourchette. Cassez les oeufs dans un saladier et fouettez-les avec la crème fleurette. Incorporez les feuilles d’ail des ours grossièrement ciselées et le chèvre cendré coupé en dés. Salez et poivrez. 

Versez l’appareil sur le fond de pâte et enfournez pour 35 min. A la sortie du four, laissez la tarte tiédir sur une grille avant de déguster en parts.

 

 

10 Replies to “Tarte à l’ail des ours et au chèvre cendré”

  1. couture Christèl dit : Répondre

    Hello, je ne te mets jamais de commentaires mais cette fois je me lance. Pour l’ail des ours, j’adore alors je vais aller en chercher, en bourgogne il y en a aussi…
    Pour la pâte à tarte si tu veux essayer la mienne, depuis que je l’ai je n’achète plus de pâte toute faite !
    300 g de farine
    150 g de margarine astra ou de beurre
    1 grosse pincée de sel et ce qui fait toute la différence,
    10cl de lait !
    Tu mets la farine dans le robot, tu fais tourner et tu rajoutes petit à petit le beurre en petits morceaux. Le sel et puis le liquide. Une heure au frais et elle
    N’adhère pas au moule et s’étale très bien. Voilà, biz

  2. Super merci, je vais essayer!

  3. Superbe ! Justement ce week-end je me disais que l’ail des ours devait être bien sympa dans une quiche ! J’ai tendance à ne le consommer qu’en pesto, ce serait dommage de ne pas diversifier Bonne journée !

  4. Et quand on habite Avignon , qu’il n’y a pas de sous bois humide à la ronde par quoi peut on le remplacer ce fameux ail des ours et où le trouver car j’ai très envie de le cuisiner? Un peu loin l’Alsace pour une cueillette ! J’ai bigrement envie d’essayer ces recettes comme je le fais pour les autres ,que du bonheur !
    Merci
    Bonne journée

  5. joscelyne.simoni dit : Répondre

    faut que j’aille en forêt voir si j’en trouve, ça m’intrigue tellement et j’ai envie d’y goûter sinon je mettrai des feuilles de blettes (???)

  6. j’aimerai bien en gouter un morceau!!!

  7. J’ai goûté à l’ail des ours il y a peu de temps, dans un fromage, je dois dire que c’est très bon ! prchain test : des tagliatelles ! N’hésite pas parcourir ma nouvelle page : florianecuisine.canalblog.com/

  8. Pour les tartes salées j’ai une recette simplissime de pâte: 300g de farine, 10cl d’eau, 10cl d’huile d’olive, du sel, et en général je rajoute du thym ou du romarin haché et des graines de courge ou de tournesol (que j’ajoute à la farine avant d’ajouter le liquide). Tu touillettes (oui j’invente des verbes) vaguement avec une baguette et quand tout est aggloméré tu rassembles en boule à la main.

  9. et dire que je vois passer une tonne de recettes à l’ail des ours sur la blogosphère, et que je n’en ai toujours pas acheté cette année… J’espère qu’il fera beau dimanche pour que je puisse aller flaner sur le marché et surtout, que mon maraicher en aura !

Laisser un commentaire